?

Log in

 
 
10 September 2016 @ 08:10 am
Joue et gagne 5 000 euros avec BFMTV  
Inès a étourdiment oublié les prénoms de ses amis, sauras-tu l'aider ?


My guess (de gauche à droite et de haut en bas) :

Geneviève
Marie-France
Jeanne et Charles
Marianne et Roland
Tags:
 
 
 
(Anonymous) on September 10th, 2016 10:39 am (UTC)
Qu'il s'agisse des commentaires du Point ou de louds sous-entendus à propos de "désiquilibrés", je ne comprends pas les crypto-souchistes qui se croient malins à pointer du doigt de façon détournée et soi-disant spirituelle le fait que "ha ha ha, les terroristes ont des prénoms maghrébins". Tout le monde le sait. C'est quoi le projet, derrière ? Dénoncer le manque de diligence des médiasdominants™ pour ce qui est d'insister lourdement sur ce fait connu de tous ? Insinuer de façon pas du tout subtile que chaque personne d'origine maghrébine est un ou une terroriste potentielle ? Déblatérer sur les méfaits de la politique de migration actuelle alors qu'aucun des perprétateurs n'est un primo-arrivant (on parle alors d'immigré "deuxième ou troisième génération", comme pour ainsi dire un bon 35% de la population française sauf qu'ils sont pas blancs) ? Franchement là, est-ce qu'il y a une pensée articulée derrière le ramassis de "bons" mots que tu postes ces derniers temps à part la même vieille confuse rengaine de l'alt-right qui pullule sur 4chan et reddit depuis 2011 ?
aspexploreraspexplorer on September 10th, 2016 10:58 am (UTC)
Mais qu'est-ce qui te fait penser que les compagnons d'"Inès" sont d'origine maghrébine ? C'est quoi ces amalgames racistes et ces sous-entendus rances qui nous ramènent aux heures les plus sombres de notre histoire ?
(Anonymous) on September 10th, 2016 11:33 am (UTC)
Aha, "heures les plus sombres denotre histoire", "rance", la blague c'est que les journalistes télés n'ayant jamais entendu parler du point Godwin ont tendance à abuser des comparaisons entre le racisme et l'ignorance ordinaire avec le nazisme et la collaboration dans les années 40, c'est rigolo parce qu'on se moque des médiasdominants, très subversif, très ironique, pas du tout des expressions éculées depuis dix ans. En attendant, pourquoi tu n'as pas répondu à la question ? C'est quoi le projet à part répéter les mêmes poncifs comme un ado grincheux qui vient de découvrir l'ironie dans les commentaires de fdesouche ?
(Anonymous) on September 10th, 2016 12:16 pm (UTC)
Y'a rien a te répondre. Tu surinterprètes ce qui n'est qu'une simple blague sans "projets" ultérieurs. Tes commentaires sont en droite ligne du politiquement correct actuel: de l'indignation facile et bête, qui ne s’intéresse plus qu'au mot-clef. Le jeu des pisse-froids actuels qui ne supportent plus qu'on puisse rigoler de sujets un peu dur, ou qu'on fasse de blagues un peu borderline.
(Anonymous) on September 10th, 2016 01:17 pm (UTC)
Tu admets donc qu'il n'y a aucune cohérence ni réflexion derrière ces "simples blagues" et qu'il ne s'agit que d'un moyen fruste et convenu d'exprimer une colère confuse en passant pour un ponte de l'humour subversif vachement politiquement incorrect depuis que Dieudo a rendu ça cool ? Soit. Mais ce n'est pas le "politiquement incorrect" que je reproche à Asp, rien n'est plus banal que de lancer des piques de droite (extrême ou non) à tire-larigot et ce n'est pas comme si des types comme Zemmour, Finkielkraut et d'autres "polémistes/philosophes/politololologuistes" qui font leur fond de commerce du choc des civilisations, de l'immigration et de tous ces sujets à la mode n'étaient pas déjà surmédiatisés (autant pour le politiquement correct). Et il n'y a rien de mal à rigoler un peu, encore faut-il savoir se renouveler. Faire des blagues sur l'immigration ou le choc des cultures (et autres thèmes qui font "borderline" mais le sont à peu près autant que la question du nombre de boobs dans Game of Thrones), pourquoi pas, c'est rigolo, on a ce délicieux frisson transgressif que devaient ressentir les cocos soixante-huitards ou les ados qui écoutaient du rock dans les années 80, mais comme pour les blagues pipi-caca qui sont également transgressives et tout aussi hilarantes quand on les découvre pour la première fois à 4 ans, au bout d'un moment il faut savoir passer à autre chose. Et il semble que l'ex-écrivain du blog ait du mal à passer cette phase anti-système transgressive, ce qui est dommage à bientôt cinquante balais. L'ironie sur les heures "les plus sombres de notre histoire", ça doit bien faire six-sept ans qu'on nous la ressort partout. Le débat sur l'immigration est pour ainsi dire aussi vieux que l'immigration elle-même. D'où deux conclusions possibles: soit l'auteur a atteint un niveau de non-inspiration au point que non content de finir ses nouvelles, il est incapable de renouveler ses blagues et reste figé dans une routine humouristique répétitive, monomaniaque et incapable de la moindre évolution comme beaucoup de gens ayant atteint un certain âge, soit ce n'est pas du radotage et il y a réellement un propos politique derrière ces blagues, et c'est cette dernière possibilité qui m'a poussé à m'enquérir de son articulation. Contrairement à toi, je préfère lui donner le bénéfice du doute et considérer que quelqu'un ayant écrit les aventures de Kalon est relativement intelligent et capable d'une argumentation de substance et pas un vieux beauf radoteur de base du même acabit qu'un commentateur d'Agoravox.
(no subject) - (Anonymous) on September 10th, 2016 02:14 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 10th, 2016 02:33 pm (UTC) (Expand)
(Anonymous) on September 10th, 2016 01:01 pm (UTC)
C'est pas complètement faux.
Après, si on veut parler des vrais causes du terrorisme, ça va fâcher et vexer beaucoup de gens, des puissants tout autant que des prolos. Dans ces conditions, c'est plus facile de balancer des clichés.

"alt-right"
Ah, l'extrême-droite dans son placard. Bizarrement, l'ironie n'est pas aussi réconfortante que Je l'aurais pensé.

Le Créateur Fou, et si on fait la gueule à l'Arabie Saoudite, qui va nous acheter nos Rafales pourris?
(Anonymous) on September 12th, 2016 09:48 am (UTC)
J'ai un commentaire dans les filets à SPAM SPAM SPAM, dans une discussions sous cet article, pour cause de lien vers Larousse.

Le Créateur Fou, merci d'avance.
(Anonymous) on September 11th, 2016 03:28 pm (UTC)
Ces commentaires sont assez hallucinants. Oui les populations afro-maghrébines génèrent un pourcentage de criminalité plus important que d'autres communautés, ça crève les yeux. Alors on peut en parler, en rire ou tenter d'expliquer, voir d'améliorer, mais apparemment la moindre critique de certaines communautés est aussitôt diabolisée comme raciste et donc ignorante, alors qu'on peut être raciste et très cultivé.
Avoir un comportement différent selon la culture ou la race d'une personne ou d'un peuple, c'est ça, le racisme.
Moi je suis égalitaire : la même sévérité pour tout le monde, il doit être aussi naturel de penser que les blancs sont des pollueurs racistes que de penser que les afro-maghrébins sont des criminels racistes.
Parce que quand c'est des blancs qui font des saloperies, on le dit clairement, il doit donc en être de même quand c'est des maghrébins, sinon c'est du racisme.
Et moi l'humour d'ASP me sied à 100%.
(Anonymous) on September 11th, 2016 09:12 pm (UTC)
Merci cher anonyme, j'allais le dire, mais en moins concis.

Le droit à la concision est un droit inaliénable, sachons le défendre (avec les 5 fruits et légumes par jour).

J'ajouterai que les plus racistes sont ceux qui cherchent toujours à minimiser la responsabilité d'un criminel, dès qu'il appartient à une certaine communauté. Vous comprenez, ce n'est pas sa faute, c'est social, on n'a pas su les intégrer, etc. Cela, c'est du racisme accompagné de neo-colonialisme: le déliquant communautarisé, cet éternel enfant qu'il faut prendre par la main pour le guider et l'excuser. Car vous comprenez, il n'est pas responsable de ses actes. Il convient donc de les placer sous une sorte de tutelle permanente, même si pour cela on en vient à des aberrations, comme menacer des gens qui ne font que que pointer un fait statistique avéré.

L'excuse permanente et l'inversion agresseur/victime, c'est la négation du libre arbitre. Il n'y a pas plus grand crime contre l'humanité que de nier le libre-arbitre, et par la même la responsabilité individuelle.
(Anonymous) on September 11th, 2016 10:20 pm (UTC)
Alors spoiler, mon coco: le libre arbitre n'existe pas. Des sociologues aux neuroscientifiques, tous s'accordent à dire que l'humain n'est pas animé par une étincelle magique invisible intangible et transcendante qui le rend capable de prendre des décisions indépendemment de son environnement. Ce n'est pas un débat philosophique, c'est un consensus scientifique. Je t'invite à lire l'excellent "Spinoza avait raison" de António Damásio dont le titre est assez indicateur sur le contenu. L'homme (comme tout le reste) est déterminé, point.

Évidemment, ça ne veut pas dire que tout le monde doit être dédouané de ses actes, car l'illusion de la responsabilité est un mensonge collectif auquel tous doivent adhérer pour le maintien d'une société stable. Mais ça veut dire qu'on peut de pencher sur les causes de tel ou tel comportement.

Dire "le taux de criminalité est plus élevé chez les populations les plus pauvres et stigmatisées" n'implique pas de dire "le pauvre, il est stigmatisé donc on va lui donner un sursis" mais plutôt "tiens, et si on faisait en sorte qu'il y ait moins de pauvres et de stigmatisation, peut-être qu'il y aurait moins de criminalité ? Qui sait ?" Les crimes ne surgissent pas de l'éther transcendant avant de s'instancier en pensée dans l'âme de certaines personnes qui par pure coïncidence sont plus bronzées que les autres, ils ont une origine sociale. Quelqu'un ou quelque chose les y a poussés, comme pour n'importe quel acte avec tout le monde, et nier cela, c'est nier le principe même de causalité. Chercher une cause n'est pas chercher une excuse, expliquer n'est pas excuser, n'en déplaise à Valls ou Sarkozy.
(Anonymous) on September 12th, 2016 08:16 am (UTC)
En fait la justice et la police ne sont pas censées "chercher les causes de la délinquance".
Ce sont des services publiques au service des contributeurs, dont la mission est d'enlever les éléments criminogènes de la circulation pour la protection des futures victimes potentielles.
Donc la responsabilité réelle des délinquants, les causes de leurs actes, leur psychologie profonde, on s'en fout, il faut les foutre en prison, point, appliquer la loi.

Vous sous entendez qu'en comprenant les causes on réduira le taux de délinquance. Ce qui est infirmé par la réalité, car l'époque de la prévention est aussi l'époque de la récidive et de l'augmentation de la délinquance, ainsi que d'une absence de crainte de la part de certaines populations. Hors la justice doit inspire la crainte, sinon ça sert à rien.

Je pense également que la responsabilité n'existe pas, car nous sommes des automates, nous n'agissons pas, nous réagissons. Mais la justice n'est pas faite pour punir les coupables, mais pour protéger les innocents.

Et cette éternelle thèse de la pauvreté comme explication de la violence a vécu. La pauvreté réelle en France n'est pas dans les banlieues mais dans les campagnes et les zones péri-urbaines, et là on n'y brûle pas des voitures.

Cette délinquance est donc bien en rapport avec une certaine population, prise en charge par une certaine politique. Ce qu'il se passe, c'est que le gouvernement maintient une délinquance forte pour créer du racisme et du conflit horizontal. Et les populations concernées sont afro-maghrébines, que ça plaise ou non, c'est comme ça.

Donc la délinquance n'est pas du tout due à la stigmatisation ou la pauvreté, car les banlieues ne sont pas pauvres, et les afro-maghrébins ne sont pas stigmatisés, au contraire on leur pardonne tout par peur de l'accusation de racisme. Donc s'ils produisent une telle délinquance c'est par connerie, racisme, problèmes d'identité, de culture, d'oisiveté et peut être de génétique, pourquoi pas.
(Anonymous) on September 12th, 2016 09:14 am (UTC)
"la responsabilité réelle des délinquants, les causes de leurs actes, leur psychologie profonde, on s'en fout, il faut les foutre en prison, point, appliquer la loi"
Dans le principe, pourquoi pas. Dans la pratique, si on peut mettre les malades mentaux à l'hôpital plutôt qu'en prison et les soigner correctement, on s'évitera de nombreuses récidives et de nombreuses victimes, tout en regagnant de nombreux citoyens, désormais heureux et productifs.

Mais pour ça, faut laisser bosser les services sociaux, médicaux, et leur filer beaucoup de pognon, tout en supportant les cris d'orfraies des abrutis hurlant à la gabegie du socialisme angélique.

Le Créateur Fou, éloge de l'investissement.
(Anonymous) on September 12th, 2016 11:40 am (UTC)
"Mais pour ça, faut laisser bosser les services sociaux, médicaux, et leur filer beaucoup de pognon"

Ben c'est ce qu'on fait, à fond et depuis longtemps, et ça marche pas. La Justice doit intimider, si elle ne fait plus peur à personne, c'est la cause principale de la récidive et des premiers délits. Certains criminels récidivistes qui prennent du sursis pour la huitième fois n'ont même plus conscience d'avoir été reconnu coupables. Certains sortent du tribunal hilare ou incrédule. Certains ne sont jamais condamnés car le temps qu'ils soient jugés il y a prescription. Je ne pense pas que ça soit sain, et je ne vois pas d'incompatibilité entre une Justice intimidante et des services sociaux performants.
(no subject) - (Anonymous) on September 12th, 2016 12:39 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 12th, 2016 02:35 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 12th, 2016 04:42 pm (UTC) (Expand)
(Anonymous) on September 12th, 2016 10:38 am (UTC)
"l'époque de la prévention est aussi l'époque de la récidive et de l'augmentation de la délinquance"
Je dirais plus l'époque de l'enfermement à tour de bras et des prisons surpeuplées qui laissent macérer des petits délinquants avec des criminels dangereux. Tant qu'à juxtaposer deux faits pour suggérer une causalité, autant mentionner une cause et son effet.

"cette éternelle thèse de la pauvreté comme explication de la violence a vécu"
Lol. Les pauvres qui se font chier devant la télé, qui n'ont pas d'avenir et qui vont casser un truc pour se sentir exister, c'est pas parce qu'ils sont pauvres et qu'ils n'ont pas d'avenir, alors?
Les pauvres qui volent ou qui agressent pour manger, ou pour se payer un peu de confort consommable, ils voleraient ou agresseraient aussi s'ils avaient les moyens?
Depuis quand on est dans Orange Mécanique?

"les campagnes et les zones péri-urbaines, et là on n'y brûle pas des voitures."
Nan, on s'y torche à l'alcool et aux médicaments, voir aux autres drogues, celles qui sont illégales, mais comme c'est pas des banlieues densément peuplées, pleines de gens visiblement suspects, on va pas leur courir après, leur faire les poches pour voir s'ils ont pas une 'tite capsule sans ordonnance ou un sachet de coco.

"Cette délinquance est donc bien en rapport avec une certaine population"
Au moins en partie parce que c'est sur cette population que l'on se concentre. Si la Police Nationale faisait des raids quotidiens sur La Défense, dans les bars de nuit (coucou le Bananier!) et menait des fouilles systématiques le long de la ligne 1 du métro parisien, en ciblant les costumes-cravates, on aurait notablement plus de costumes-cravates blancs catholiques en taule pour drogue.
Je ne cautionne pas la Guerre contre la Drogue, y'a moyens de faire mieux que ça, mais si on tape toujours sur les mêmes, les mêmes toujours auront mal.

"la délinquance n'est pas du tout due à la stigmatisation ou la pauvreté"
Si, au moins en partie.

"les banlieues ne sont pas pauvres"
Lol derechef.

"les afro-maghrébins ne sont pas stigmatisés"
Faut oser la sortir, celle-là.

"au contraire on leur pardonne tout par peur de l'accusation de racisme. Donc s'ils produisent une telle délinquance c'est par connerie, racisme, problèmes d'identité, de culture, d'oisiveté et peut être de génétique, pourquoi pas."
"connerie"
"culture"
"oisiveté"
"génétique"
'Donc on peut rien dire sinon on se fait traiter de raciste, mais on va quand même laisser quinze gros sous-entendus racistes à la fin. Grosse crédibilité. Oui oui. Très crédible.'

Le Créateur Fou, ce serait drôle, si ce n'était tragique.
(Anonymous) on September 12th, 2016 11:20 am (UTC)
"Donc on peut rien dire sinon on se fait traiter de raciste, mais on va quand même laisser quinze gros sous-entendus racistes à la fin. Grosse crédibilité. Oui oui. Très crédible.'"

En fait le seul sous-entendu raciste est l'allusion à la génétique. Mais assimiler l'agression gratuite dans le métro pour un smartphone à de la connerie, c'est pas du racisme, parler de culture des cités, c'est un simple constat, dire que l'oisiveté est nécessaire pour se retrouver à traîner à quinze dans la rue un jeudi après midi, c'est une évidence.

La thèse de la pauvreté comme explication de la délinquance est insatisfaisante car :

1 Il n'y a pas de pauvreté réelle en France, avec les minimas sociaux et la CMU. Personne n'agresse pour manger, comme vous semblez le croire. On agresse par haine ou pour satisfaire des mafias locales.

2 Il y a des populations bien plus pauvres que celles des fameuses banlieues "chaudes", et on y trouve pas ces comportement agressifs.

3 Cette thèse de la pauvreté ne prend pas en compte l'écrasante représentation d'une certaine communauté dans la délinquance.

Quand vous accusez la police de ne chercher que dans une communauté, vous la diffamez et vous inversez les choses.
La police contrôle plus dans certaines populations car c'est là qu'elle a le plus de chances de trouver un délit. Les choix des contrôles sont basés sur la réalité des personnes visées par les plaintes.
Donc si les vols à l'arrachée pointent un coupable afro-maghrébin dans 90% des cas, c'est normal que les contrôles soient adaptés à cette réalité.

""les afro-maghrébins ne sont pas stigmatisés"
Faut oser la sortir, celle-là."

Là c'est complexe, OK. La télé stigmatise les musulmans de façon insidieuse, inavouée, mais le discours officiel est à fond dans le pas d'amalgame, l'ouverture, l'enrichissement culturel, la culpabilisation du blanc raciste et l'idée qu'il mérite bien les violences qu'il subit. C'est une injonction contradictoire, je ne sais pas pourquoi ils font ça, peut être pour nous rendre tarés.


(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 07:20 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 10:05 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 02:22 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 14th, 2016 07:24 am (UTC) (Expand)
(Anonymous) on September 12th, 2016 09:09 am (UTC)
"des gens qui ne font que que pointer un fait statistique avéré"
Il y avait une étude américaine qui comparait le niveau d'éducation des noirs américains avec les autres. La conclusion du document en question prétendait que suite à ces relevés, les noirs en questions étaient fondamentalement moins intelligent.
Le léger soucis, c'est que les résultats ont été pris dans les endroits les plus pauvres, donc avec les écoles les plus pourries, donc avec les élèves les plus abandonnés. Paye ton étude de merde "qui ne fait que pointer un fait statistique avéré".

Le Créateur Fou, vue d'ensemble.
(Anonymous) on September 11th, 2016 09:56 pm (UTC)
Quel rapport entre les banalités que tu débites sur le taux de criminalité et le propos d'Asp ? Est-ce qu'il y a des gens qui savent de quoi ils parlent sur ce blog, en fait ?
(Anonymous) on September 12th, 2016 08:56 am (UTC)
Pour moi ce post d'ASP pointe la tendance des médias à ne pas révéler l'identité des agresseurs dés lors qu'ils sont afro-maghrébins, alors que quand c'est un bon blanc de chez nous, ils n'hésitent pas à le faire.
Genre on fait allègrement l'amalgame entre Anders Breivik et les nationalistes, mais on a pas le droit de faire l'amalgame entre les djihadistes et l'islam.
C'est du deux poids deux mesure, soit on fait pas d'amalgame, soit on en fait, mais ça doit être pareil pour tout le monde.
Donc tant que les médias commettront ce deux poids deux mesure, il sera pertinent de le dénoncer, par l'humour ou le militantisme.
(Anonymous) on September 12th, 2016 09:47 am (UTC)
"Genre on fait allègrement l'amalgame entre Anders Breivik et les nationalistes, mais on a pas le droit de faire l'amalgame entre les djihadistes et l'islam."
Pas mal de choses à dire, encore une fois.
Un nationaliste français en France, il a de grandes chances d'appartenir à de nombreux groupes dominants, et il a peu de chances de se faire discriminer, en tout cas moins que Hakim Al-Zahrkaoui, son voisin de palier.
Quand donc son voisin de palier, il a moins de chances de réussir, il ira moins haut socialement, il gagnera moins globalement, au bout d'un moment, il finit par avoir les glandes d'être emmerdé en permanence, de se faire insulter dans la rue, d'envoyer 400 CV sans une réponse, avoir plus de difficultés que d'autres pour louer un appart', avoir un crédit, et caetera.
Je rajoute l'aspect culturel et religieux à ceci. Notez que Je n'ai aucune sympathie pour quelque religion que ce soit. Maintenant, en France, la population globalement catholique a mit une grosse pression à la population musulmane, façon "ici c'est cheu nous, t'es pô l'benv'nu ave' tes rituels débiles et tes fringues bizzôres". Sachant que ce sont des idées que les gens utilisent pour définir leur propre personne, leur identité, pas étonnant qu'ils se crispent. D'ailleurs, vu qu'on parle des nationalistes, nombreux sont ceux qui incorporent leurs croyances dans leur credo politique, avec le but avoué de l'imposer à tous les autres. Hypocrisie, quand tu nous tiens.

Adoncques, tout ce préambule pour dire que J'apprécierais fortement que l'on jette de même manière toutes les croyances et toutes les religions au rebut, mais que dans le contexte présent, y'en a qui prennent plus cher que d'autres; ce qui implique que si on traite également un groupe qui va bien et un groupe qui va mal, on ne fait rien pour diminuer l'écart entre les deux.
Faut-il cesser de dire que la religion peut tout à fait inciter au meurtre, cesser de dire que les clercs sont avides de pouvoir et d'argent? Non. Faut-il cesser de dessiner les daeshis et les autres avec des bombes et des turbans? Non point, ce sont d'ailleurs les musulmans leurs premières victimes. Clamer que des extrémistes religieux dangereux sont dangereux, Je suis pour.
Par contre, si on peut éviter de dire "TOUS les musulmans vont tous venir égorger la France éternelle, blanche, chrétienne dans son sommeil, réveillez-vous avant qu'ils ne soit trop tard et expulsez-les tous!", ça serait moins débile. C'est pourtant le genre de discours faisandé qui suit les remarques du genre de l'article ayant généré cette discussion.
En ce qui concerne l'entre-deux, c'est à dire masquer les identités des criminels qui sont aussi d'origine arabe, Je ne sais.

Le Créateur Fou, Faut-il?
(Anonymous) on September 12th, 2016 10:54 am (UTC)
"Un nationaliste français en France, il a de grandes chances d'appartenir à de nombreux groupes dominants"

Alors franchement je ne sais pas où tu vis pour dire ça mais dans la France d'aujourd'hui les nationalistes ne sont pas au pouvoir et sont ultra-discriminés, la pire infamie possible est d'être accusé de nationalisme, assimilé au racisme, au nazisme et au génocide frénétique.
Arborer un drapeau français est infamant, salir la Marseillaise est super-swag, mettre en valeur la famille, le travail et la patrie oscille entre le débile congénital et le nazisme satanique.
D'une manière générale, l'instinct de conservation et de préservation est déjà de l'extrême droite dans l'idéologie actuelle. Cette idéologie est liée au fait que le modèle national n'est plus rentable de nos jours, le capital est en phase de mondialisation, donc tout est bon pour abattre les nations, et donc les nationalistes, les conservateurs et ceux qui défendent la tradition européenne.
Dans le genre "exemple anodin mais révélateur", c'est très cool de critiquer la corrida soit disant pour le bien des animaux, alors que critiquer la viande halal qui nécessite que l'animal reste conscient pendant la mise à mort c'est mal, pourtant cette pratique industrielle concerne des millions d'animaux chaque jours alors que la corrida ne concerne qu'une poignée de taureaux qui par ailleurs ont une vie tout à fait enviable du point de vue de leurs collègues des abattoirs.
Ce paradoxe s'explique car ce qui est visé dans la corrida, c'est en fait le côté traditionnel européen, alors que le côté traditionnel du halal est bien vu car étranger à la tradition européenne, donc potentiellement destructeur de cette tradition.

Un nationaliste en France est en fait discriminé, désocialisé. Ceux qui votent FN ne l'avouent pas. Alors que le maghrébin est la cible de toutes les attentions, les excuses et les aides.

"ce qui implique que si on traite également un groupe qui va bien et un groupe qui va mal, on ne fait rien pour diminuer l'écart entre les deux"

Exactement, et il me semble que le groupe qui va mal en France, celui qui ne se reproduit plus, qu'on pousse vers la sortie, l’effacement, qui se fait remplacé par des consommateurs tout frais qui votent bien, qui est contesté dans sa légitimité, son existence même, c'est bien le groupe des petits blancs athées ou chrétiens.

"Maintenant, en France, la population globalement catholique a mit une grosse pression à la population musulmane, façon "ici c'est cheu nous, t'es pô l'benv'nu ave' tes rituels débiles et tes fringues bizzôres""

Vraiment il faut me dire dans quelle dimension parallèle vous vivez parce que ça a l'air trop bien.
Chez moi, les catholiques sont à fond pour l'accueil sans réserve, sans condition, dans l'humanitaire, ils sont neutralisés et pacifiés, et les actes de vandalisme contre les Eglises sont bien plus nombreux que ceux contre les mosquées. La pression est plutôt mise par les populations "issues de la diversité", façon "on est chez nous, la colonisation c'est fini, on va vous virer bande de mécréants avec votre culture décadente et vos fringues de pute bonnes à violer".
Tel que je le ressens, on tend la main depuis des décennies, et aujourd'hui, a force de se la faire mordre, on la retire, façon "maintenant c'est à eux de tendre la main".

"Par contre, si on peut éviter de dire "TOUS les musulmans vont tous venir égorger la France éternelle"

Je ne dis pas ça. D'ailleurs les musulmans n'ont pas besoin d'être hostiles ni méchants pour effondrer l'Etat de droit, la démocratie et les valeurs libérales. Pour ça, ils ont juste besoin d'être assez nombreux.
(no subject) - (Anonymous) on September 12th, 2016 01:22 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 12th, 2016 02:19 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 08:46 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 10:30 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 11:23 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 01:23 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 08:25 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 10:54 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 14th, 2016 08:09 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 10:55 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 14th, 2016 08:35 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 08:28 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 11:16 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 01:44 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 14th, 2016 09:16 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 14th, 2016 09:17 am (UTC) (Expand)
(Anonymous) on September 12th, 2016 11:34 am (UTC)

bout d'un moment, il finit par avoir les glandes d'être emmerdé en permanence, de se faire insulter dans la rue


je réponds juste à ça.

Là, tu décris très bien le blanc qui vit en proche banlieue parisienne (je n'ai pas dit "en banlieue", où ça serait encore plus évident et donc trop facile).

Dès que tu sors des quartiers protégés par le prix du loyer, tu te retrouves dans une zone où seuls certains profils peuvent déambuler sans subir la pression des voyous qui trainassent toute la journée.

Et ça arrive également dans des petites villes de 2 ou 3000 habitants, où s'installent des voyous qui se mettent au vert (car un peu vieux pour ces conneries), tout en ayant gardé leurs bonnes habitudes. Les flics du coin (quand il y en a, car c'est souvent une zone gendarmerie, où on ne les voit que quand ils font des controles radars) sont complètement dépassés et n'interviennent pas.

Bon courage quand tu vas sortir de ton bel arrondissement enrichi à toutes les cultures, où à coup sûr tu marches déjà en regardant tes pompes, tout en feignant de trouver tout cela merveilleux. Sauf si bien sûr tu fais partie de ces donneurs de leçons qui pratiquent l'entre-soi, le dérogation à la carte scolaire, et la vie dans une résidence avec barreaux, caméras et gardien.

Sans vouloir te stigmatiser, hein.

Encore une chose: pour ce qui est de la dotation urbaine, ce sont les villes de banlieues qui sont le mieux servies. Et largement plus que les villes pauvres et désindustrialisées qu'on trouve partout en France. Source ? Ma taupe à la région, qui voit passer les pourcentage des dotations. Ce n'est pas une histoire d'argent, mais d'achat de la paix sociale (on voit comme c'est efficace, mais ça doit être parce qu'on ne leur donne pas assez encore).
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 08:31 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on September 13th, 2016 11:34 am (UTC) (Expand)
(Anonymous) on September 12th, 2016 09:03 am (UTC)
"diabolisée comme raciste et donc ignorante, alors qu'on peut être raciste et très cultivé."
Si l'on ignore que le racisme est une théorie biologique obsolète et nuisible, on peut être cultivé sur d'autres points, mais sur celui-ci et ce qui en découle, on est ignorant.

"Avoir un comportement différent selon la culture ou la race d'une personne ou d'un peuple, c'est ça, le racisme."
Que nous dit le Larousse?
"*Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie.
*Attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes : Racisme antijeunes."
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/racisme/65932
On ne peut pas espérer qu'un énarque qui n'a jamais rien fait de ses dix doigts puisse s'intégrer du jour au lendemain dans une tribu de chasseurs-cueilleurs amazoniens, il lui faudra un peu de temps pour apprendre à survivre, à chasser, à pêcher, à cueillir.
Ainsi, les premiers jours au moins, on lui expliquera comment faire et on lui donnera à manger sans qu'il le mérite par le produit direct de son travail. On attendra par contre du meilleur chasseur de la tribu qu'il rapporte un gros gibier, comme souvent, et sans se plaindre.
L'égalité, c'est bien, ça permet à un ancien roturier de ne pas perdre par défaut un procès face à un ancien noble, ou de se faire jeter au cachot sur simple lettre. L'équité, c'est bien aussi, ça permet à des travailleurs pauvres illettrés et avec un capital socio-culturel nul de s'élever et passer classe moyenne. Je trouve super con de vouloir opposer les deux, par contre.

Le Créateur Fou, qui aime bien l'humour d'ASP de manière générale, mais qui n'accepte pas forcément tout parce que ça vient d'ASP.
(Anonymous) on September 13th, 2016 11:31 am (UTC)
"Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races"

Percevoir des différences ou des incompatibilités ne revient pas à établir une hiérarchie. Là est tout le problème, toute l'arnaque, mais j'ai la flemme de développer.
(Anonymous) on September 14th, 2016 09:27 am (UTC)
Au début de cette discussion, un interlocuteur avait émit l'idée suivante:
"les afro-maghrébins ne sont pas stigmatisés, au contraire on leur pardonne tout par peur de l'accusation de racisme. Donc s'ils produisent une telle délinquance c'est par connerie, racisme, problèmes d'identité, de culture, d'oisiveté et peut être de génétique, pourquoi pas."
Ce n'est pas juste dire qu'il y a des différence, c'est dire qu'un certain groupe ethnique est intrinsèquement plus con, plus oisif, souffre de problèmes génétiques les prédisposant à se trouver dans ce genre de situation et a commettre ce genre d'actes.
Ça, c'est malhonnête.

Du reste, si vous vous contentez de percevoir des différences sans établir de hiérarchie, Je ne vois pas ce qui vous gène. Vous avez un discours raciste, ou pas?

Le Créateur Fou, ne pas tourner autour du pot.
(Anonymous) on September 13th, 2016 08:27 am (UTC)
Ironie ultime de la discussion : les demoiselles en question n'ont effectivement pas de prénom maghrébin. C'est con.