?

Log in

 
 
16 September 2016 @ 06:49 am
Pédagogie  
On découvre aujourd'hui avec surprise que les centres de déradicalisation des jihadistes, islamistes, salafistes et autres déséquilibristes, en fait, ça ne marche pas. Ah tiens ? C'est curieux.

Je rappelle le principe du centre de déradicalisation : on avise le jeune en situation de barbe, on l'isole de son milieu radicalisant, on le prend entre quatre z'yeux, et on lui explique que il a tort, que la vie est merveilleuse, et que s'il réussit son stage de macramé acrobatique en milieu humide, il va devenir cadre sup chez Total, ou au moins, qu'il pourra un jour prendre un prêt sur 30 ans pour s'acheter un pavillon en banlieue, comme les honnêtes gens.

Et là, on comprend la logique qui préside à cette entreprise débile. Les gens intelligents et bien intentionnés qui nous gouvernent sont partis du principe qu'ils ont raison, parce qu'ils sont les gentils, le camp du bien. Naturellement, toutes les personnes de bonne volonté sont d'accord avec le camp du bien, c'est l'évidence. Mais il y a toujours quelques fortes têtes qui résistent. Mais pourquoi ?

Parce que ce sont des gens mal éduqués et mal informés.

C'est une question de mauvaise compréhension.

(de la part des autres, hein, nous, par définition, on a tout compris)

Alors on résoudra tous les problèmes par le dialogue et la pédagogie. Puisqu'on est le camp du bien.

Ah bien sûr, s'il y avait sur terre des gens pas comme nous les normaux, des gens qui ont une autre vision du monde, d'autres priorités, d'autres intérêts, d'autres façons de concevoir la politique et les rapports humains, alors là, oui, ce serait terrible.

Mais ça n'existe pas. Le monde est rempli de hauts fonctionnaires de bonne volonté, vaguement humanistes, avec un père ambassadeur et une mère architecte d'intérieur, pas vrai ?


La promotion "Jean-Hubert de Rochambeau-Polaincourt"
sortant de Polytechnique, 2024 (estimation)

Ça ne marche plus avec les ouvriers. Ça ne marche plus avec les employés. Ça fait 40 ans que ça ne marche plus avec les consommateurs ni avec les électeurs. Ça ne marche même plus avec les couilles molles dans notre genre, pourquoi ça marcherait avec des gens qui jettent les pédés du haut des tours en rigolant ?


Moi aussi je propose des stages de déradicalisation express
 
 
 
(Anonymous) on September 16th, 2016 08:28 am (UTC)
On demande le Créateur Fou à l'accueil
Bon.

Tu t'inquiétais parce que ça fait deux jours que notre ami de la logorrhée , notre spécialiste de l'excuse sociale, notre négationniste du libre-arbitre, notre Spirou de l'ethnologie de banlieue, n'a rien posté ?
(Anonymous) on September 16th, 2016 08:51 am (UTC)
Re: On demande le Créateur Fou à l'accueil
Coucou.

Pour autant que ce débat soit passionnant, ça Me prend beaucoup trop de temps.
Je vous laisse flipper dans votre coin et vous radicaliser en pensant aux 5 ou 6 millions de terr musulmans qui viennent Grand-Remplacer votre vision régressive et chimérique d'une France idéalisée.

Le Créateur Fou, tracas, famine, patrouilles.
(Anonymous) on September 16th, 2016 09:58 am (UTC)
Re: On demande le Créateur Fou à l'accueil
Une France sans la racaille, l'islam et les problèmes identitaires, vous appelez ça régressif ? C'est marrant, moi j'appelle ça : "mieux".

Vous évoquez les six millions de musulmans d’île de France, et les 14 autres millions, en province, vous les oubliez ? C'est bien un truc de parisien, ça.

Melvas le nazi de bonne humeur.
(Anonymous) on September 16th, 2016 10:21 am (UTC)
RE: Re: On demande le Créateur Fou à l'accueil
Je vois pas comment on peut s'imaginer qu'il y a 20 millions de musulmans en France, même en tordant les statistiques de l'INSEE en les multipliant par le nombre de naissances de drépanocytaires sur six générations et en les divisant par l'âge du capitaine. Sans déconner, vous pensez pas que ça se verrait, vingt millions de personnes ? Dont six millions à Paris ?
(Anonymous) on September 16th, 2016 10:30 am (UTC)
Re: Re: On demande le Créateur Fou à l'accueil
Ben il y a une vidéo de Azouz Begag où il dit ce chiffre, 15-2O millions. Bon ce n'est pas forcément crédible sous prétexte qu'il fût ministre (c'est quand même malheureux de dire ça), mais bon, du coup, on a officiellement le droit d'y croire.
Et puis le fait qu'il soient majoritaires en prison serait d'autant plus stigmatisant pour eux s'ils étaient moins nombreux sur le territoire, il me semble. Ceux qui les défendent devraient gonfler leur nombre au max.

Et puis le post pointe surtout la bêtise de notre administration, pourquoi ramener le débat sur les préjugés racistes ? Ah oui pardon c'est ma faute.

Melvas le dévoreur d'enfants.
(Anonymous) on September 16th, 2016 11:14 am (UTC)
RE: Re: Re: On demande le Créateur Fou à l'accueil
Ah j'avais oublié, l'INSEE, les sondages tout ça on s'en fout, si Azouz Begag dit un chiffre, ça doit être vrai. En particulier quelqu'un faisant partie des gens qui de ton propre aveu ont tendance à gonfler ce chiffre.

D'autre part je ne vois pas ce que les prisons viennent faire là-dedans à moins que tu veuilles insinuer un argument du genre "c'est dans leur ADN" à la manière typique des gens qui ne savent pas ce que l'acronyme veut dire.
(Anonymous) on September 16th, 2016 10:13 am (UTC)
RE: On demande le Créateur Fou à l'accueil
"Negationniste du libre arbitre", c'est rigolo comme formulation. Un peu comme "race denialist" chez les Américons, on utilise un mot qui exprime le déni pour nommer ceux ayant un point de vue opposé au sien pour les faire passer pour des brebis qui ont oublié de prendre la pilule rouge. Les consensus scientifiques, c'est très surfait. À quand le négationnisme de l'éther ou le "UFO denialism"?

Et non, je ne suis pas le créateur fou, comme n'importe qui aurait pu deviner en remarquant les différences de style des posts. Faire passer tous les contradicteurs pour une seule et même personne afin de se conforter à l'idée que quiconque en désaccord avec soi ne peut être qu'un huluberlu qui poste beaucoup trop, en voilà du beau déni.
(Anonymous) on September 16th, 2016 09:48 am (UTC)
"le dialogue et la pédagogie avec les barbares"

Ce bout de phrase résume notre attitude avec tout ce qui nous menace. Ça ne marchera jamais, parce que pour eux, c'est nous, les barbares.
Sans blague qu'est-ce qu'on peut bien y faire dans ces centres ? Il y a vraiment des gens payés pour expliquer à des mongols que en fait non, le mécréant ne met pas Allah en colère, que d'ailleurs Allah il n'existe même pas ?
C'est quoi la formation pour bosser dans ce genre de centres, un BTS troll ?

ps : aucune offense envers les vrais mongoliens, eux, c'est pas de leur faute.

Melvas le nazi (qui s'est illustré sans se présenter lors d'un autre post sur Inès et ses copines provoquant moult réactions indignées parfois pertinentes).
(Anonymous) on September 16th, 2016 10:22 am (UTC)
Les copines d'Inès s'appellent Sarah et Ornella. Pas très halal comme prénoms.
(Anonymous) on September 16th, 2016 10:33 am (UTC)
Une fois n'est pas coutume.
(Anonymous) on September 16th, 2016 11:42 am (UTC)
bah, pour lever les soupçons, BFM a malencontreusement fait fuité le nom de famille d'Inès.

Ducon
(Anonymous) on September 16th, 2016 11:03 am (UTC)
Mec, je comprends toujours pas le projet. Tu veux en faire quoi, des radicalisés ? Les envoyer en prison où ils se feront encore plus bourrer le mou par d'autres prisonniers radicalisés comme les Américains ont fait en Irak avec Baghdadi, et qu'ils ressortent dix ans plus tard prêts à tout faire péter ? La perpet' incompressible pour des gamins de troisième qui ont compte Telegram ? On rétablit la peine de mort façon Erdogan, histoire de bien montrer qu'on est devenu un pays de merde où il fait bon pratiquer le tout répressif même si ça marche pas ? On les expulse ? On le fait déjà pour les étrangers, mais les français de chez nous avec une carte d'identité française et qui parlent que français, on les envoie où ? Qui va les accepter ? Non vraiment, c'est facile de critiquer, d'autant plus que les centres ont effectivement de bonnes chances de foirer, mais est-ce que tu as une meilleure solution qui implique de ne pas chier sur tous les droits et toutes les valeurs que les mecs comme toi prétendent défendre ?
(Anonymous) on September 16th, 2016 01:03 pm (UTC)
"Tu veux en faire quoi, des radicalisés ?"

Du compost. Utile, pas cher, efficace. Voilà une solution.

Pourquoi parler de droits de l'Homme pour des radicalisés ? C'est vraiment impossible de perdre ces droits ? Un droit se valide par un devoir, normalement, comme celui de ne pas être un gros barbare sanguinaire, par exemple.
(Anonymous) on September 17th, 2016 02:10 am (UTC)
Certains objecteurs de conscience (probablement tous socialistes et sodomites, je sais) pourraient trouver à redire au processus de compostage effectué au nom de la non-barbarie sanguinaire. Non parce que si on se transforme en barbares sanguinaires pour éviter de se faire infiltrer par des barbares sanguinaires, ça perd un peu l'intérêt de tout le truc.
(Anonymous) on September 17th, 2016 07:31 am (UTC)
Si la vie des barbares compte plus que celle de leurs victimes potentielles, alors votre point de vue est compréhensible. Si on considère que la vie de leurs futures victimes compte plus que la leur, alors les enlever de la circulation est un acte de bonté et d'altruisme. C'est une question de point de vue. Et retirer de la circulation, ça peut être de la prison à vie, si vraiment on veut être sympa. Mais les relâcher, en fait, c'est pas sympa du tout.
Tuer un barbare, c'est barbare ? Alors quand l'équipe de Stargate Atlantis tue des Wraiths, c'est barbare ?

Melvas, l'abominable nazi des neiges.
(Anonymous) on September 16th, 2016 12:05 pm (UTC)
Qu'est-ce qui est actuellement à l'origine des actions terroristes les plus sanglantes? Les témoins de Jéhova, l'église de Scientologie, le mandarom, les raéliens ?
De là, se pose la question de savoir comment on définit une secte.
Gonzague LoumintopeGonzague Loumintope on September 16th, 2016 04:57 pm (UTC)
Rien à voir
Rien à voir ni avec le post (qui est, comme d'habitude lorsque Asp s'enflamme, d'une mauvaise foi si profonde qu'en m'y penchant pour boire j'ai vu tous les soleils y venir se mirer, mauvaise foi dont il a parfaitement conscience, qui plus est) ni avec le fond des commentaires, mais je voulais juste remercier les participants, même le nazi, pour leurs qualités d'écriture.
Je me tape ces derniers temps des textes dans lesquels les viols de participes passés succèdent au tringlage enjoué de pluriels sans "s", lire des contributions, même connes, bien écrites, beh ça fait plaisir.
(Anonymous) on September 16th, 2016 06:36 pm (UTC)
Re: Rien à voir
Je valide avec entrain !

Kyp.
(Anonymous) on September 17th, 2016 12:59 pm (UTC)
Re: Rien à voir
A vot'service.

Le Créateur Fou, arguments rédigés.