?

Log in

No account? Create an account
 
 
28 November 2016 @ 07:25 am
Encore une affaire résolue  
" ...mais grâce au témoignage du nain alcoolique, nous savons qui est l'assassin de madame Coddington. Et c'est vous, monsieur McDrumott... ou plutôt devrais-je dire... Professeur Spinkler !
- Allons, moi ? Mais vous déraisonnez inspecteur.
- L'ADN est formel, vous avez beau avoir changé de visage et vous faire passer pour Angus McDrumott, mais vous ne pouvez contrefaire votre sang ! Vous êtes fini, Spinkler, rendez-vous.
- Jamais, petite couille !
- C'est donc bien lui...
- Plutôt la mort que la prison ! La mort, la votre ! PAN PAN PAN !
- Constable, votre arme...
- PAN PAN !
- Ahrgl... Maudit sois-tu, petite couille...
- Professeur Spinkler...
- Ah ah, petite couille, mon ennemi juré... on dirait que finalement... je vais échapper à ta justice...
- Un médecin, vite...
- Gasp !
- Trop tard.
- Malédiction. Je ne saurai donc jamais pourquoi il m'appelait "petite couille" à chacune de nos rencontres.
- Ça restera un mystère, je le crains, inspecteur Burnett. "

NdA : je l'avais déjà faite, mais je la trouve mieux amenée là.


Joyeux Moanday, et sutout, joyeux babyversaire, car c'est en effet le 28 novembre 2010 qu'eut lieu la première performance live de Babymetal !


Notez les costume, qui sont encore dans le style uniforme d'écolier.
 
 
 
(Anonymous) on November 28th, 2016 06:14 pm (UTC)
Comment qu'elle est petite, Moa ! sérieux, c'est possible d'être aussi petite ? il y a vraiment tous les organes nécessaires dans si peu d'espace, ou elle est livrée en kit progressif ?
Plus c'est petit plus c'est mignon, ça marche même avec les bébés sauterelles, je sais j'ai vérifié.

Melvas, entomonipponologue.
(Anonymous) on November 28th, 2016 10:10 pm (UTC)
Merci pour ce petit moment d'humour, cher Melvas. Continue de nous divertir, nous attendons chacune de tes saillies drôlatiques comme un drogué attend son shoot.
(Anonymous) on November 29th, 2016 06:04 am (UTC)
La vache il ne vous faut pas grand chose, Mr "je parle de moi à la première personne du pluriel".

Melvas, qui sait détecter l'ironie et qui sait surtout en avoir rien à battre.