?

Log in

No account? Create an account
 
 
13 February 2017 @ 06:40 am
Cernunnos Pagan Festival - 11 février 2017, Noisiel  
Après une édition 2015 splendide à la Machine du Moulin Rouge, le Cernu avait fait l'impasse sur 2016 pour revenir plus fort, en principe, en 2017, certes en banlieue, mais bon, pourquoi pas...

Alors déjà, on va évacuer ce qui n'allait pas : l'organisation un peu légère, disons, pour ne pas dire invisible, à telle enseigne que ce n'est qu'après l'événement que j'ai découvert l'existence des boutiques de merch et de la restauration (il fallait sortir du fest et aller de l'autre côté des bâtiments, il n'y avait ni plan ni panneau pour l'indiquer...)

Bref, j'ai pu me concentrer sur la musique, c'est déjà ça de gagné.

Toter Fisch
Officiellement, le groupe le moins "pro" du line-up, car sortant de sélections organisées au Klub. Bizarrement, je connais déjà un morceau d'eux, "la buse", qui tourne sur mon walkman. C'est du pirate metal et ça tient tout à fait la route. Les costumes sont là, tricornes et os de poulets de rigueur, bouteille de rhum, accordéon, c'est parti pour les sept mers ! Déjà, d'ailleurs, ça tangue dans le pit, malgré l'inaudibilité du chanteur.

Mohrkvlt
Viennent ensuite les blackeux bretons de Möhrkvlt, qui ont tapissé la petite scène d'une sorte d'autel païen, de bouteilles formant chandeliers, et d'encens. Et donc, c'est du black, que j'hésite à qualifier de "sympa" parce que c'est pas forcément un compliment à faire à un groupe de black. Un peu de brutalité désespérée, ça fait du bien.

Dordeduh
J'arrive un peu en retard au set de Dordeduh, des roumains qui pratiquent une sorte de fusion, avec du black et du folk dedans, des moments mélodiques, bref, c'est étrange et pas désagréable, même si par moment, on se demande ce qu'on est en train d'écouter.

Perkelt
Nous voici de retour dans la petite salle, où déjà sont installées une guitare acoustique, un set de tam-tam, une harpe, un triangle et une flûte à bec. Thrash ? Doom ? Extrême hardcore ? Ça sent les doubles pédales et la haute distorsion... Ben non, c'est la virgule folk de la journée, avec un trio Tchèque qui fait son premier fest de metal. Ils sont bien accueillis, d'autant que leur musique, pour acoustique qu'elle soit, n'en est pas moins entraînante (c'est du speed-folk). C'est pas non plus l'ambiance wall of death évidemment, mais ça repose.

Dalriada
Du Tchékistan à la Hongrie, il n'y a qu'un pas (enfin, il faut quand même traverser la Slovaquie), et nous voici avec Dalriada, un groupe de folk metal dans la plus pure tradition d'Eluveitie, puisqu'ils sont 450 sur scène, et qu'en outre, ils sont plutôt bons, il faut le reconnaître. De toute évidence, ce n'est pas leur premier concert (ils en sont à leur neuvième album), et ils ont leurs fans dans la salle, qui se livrent à diverses inconduites.

Griffon
C'est au tour de Griffon d'enflammer le... ben non, c'est du black. J'avoue que je commençais à être peu attentif (j'avais rien mangé depuis le matin). Par ailleurs, je note que l'affluence se fait plus clairsemée, sans doute se prépare-t-elle déjà pour l'attraction de ce fest, qui est...

Naheulband
Eh oui, l'équipe du Donjon de Naheulbeuk chante, depuis pas mal de temps maintenant. J'imagine la stupéfaction des métalleux étrangers venus ici par curiosité, et s'étonnant de voir tant de spectateurs connaître les paroles des chansons de cet obscur groupe avec des poulets sur la tête - ils les connaissent parfois mieux que groupe. Pour apprécier, pas besoin de super entraînement ni de niveau 28.

Baldrs draumar
C'est dommage de voir la salle se vider pour un si bon groupe de viking, qui fait un excellent concert. Putain, ces casuals, c'est vraiment la plaie des fests.

Fejd
Les habitués de l'étape, qui pratiquent un folk metal "tel que ça doit être", avec peut-être juste un peu plus de metal que de folk dans leur mélange luth-stratocaster.

Grimner
Allez, un petit concert de pagan bien enlevé, avec des mecs bien dans leur truc, j'ai même pris une petite vidéo toute pourrite.

Tyr
J'étais claqué et j'avais donc faim, voici pourquoi je me dis "OK, j'en écoute un peu, je prends deux photos, et je me tyr, lol", mais finalement, je suis resté jusqu'au bout. Tyr fait vraiment une excellente musique. C'est du viking, mais qui lorgne vers le métal plus traditionnel, et je pense que les deatheux-thrasheux trouveront facilement leur bonheur dans les riffs de ce groupe.

Bref, j'avais tiré cent balles avant de partir en me disant que j'aurais de quoi faire des achats dispendieux, ben, j'ai raté la moitié du fest, j'ai économisé cent euros, mais la musique était bien, et techniquement, le son des deux salles était très correct, c'était l'essentiel.

Des photostres


*Captain* Toter Fisch


Alain Bordages et Pascal Thiais


Méditation pré-black avec Mohrkvlt


L'heure du grôôô


Dordeduh, dodu, de dos


Ambiance Brüthal Hardcore avec Perkelt


Mention spéciale à la nana de Perkelt,
flûtiste, harpiste et chantiste



Dalriada appelant la foule


La chanteuse de Dalriada n'est pas trop contrefaite


Un Griffon (non-figurées ici, les petites marionnettes)


Le Naheulband fait sa balance


Bing bing crin crin


J'ai quand même un reproche à faire,
leur style était un peu en poulet



Baldrs Draumar, ça poutre !


(pour ne rien vous cacher, j'étais un peu venu pour les voir)


Fejd, avec leurs crin-crins


Grimner, qui s'étaient grimnés


Et Tyr dans ses œuvres


Je ne suis pas le seul à avoir apprécié on dirait


Aujourd'hui aura lieu le traditionnel dîner des correspondants de presse à la maison blanche, où le président est supposé blaguer avec les journalistes. Moi j'imagine :
" D'accord, c'est vrai, nous sommes partis d'un mauvais pied vous et moi.
- Ah ah ah !
- Et ça ne va pas s'arranger aujourd'hui puisqu'aucun de vous ne quittera ce bâtiment vivant. "
ou bien
" We've both said a lot of things you're going to regret. "
 
 
 
(Anonymous) on February 13th, 2017 10:06 am (UTC)
Poc et Asp Explorer dans la même salle.
Intéressant.
aspexploreraspexplorer on February 13th, 2017 05:54 pm (UTC)
A un moment, je me suis dit "sans moi, je serais peut-être en train de regarder un concert de Klüknåvìt, le groupe Ongrio-Altarien de Tatar-metal progressif"
(Anonymous) on February 13th, 2017 07:06 pm (UTC)
But I'm willing to put all this behind us.

For science !

Kyp.
aspexploreraspexplorer on February 13th, 2017 07:10 pm (UTC)
It's been fun.
Don't come back.