?

Log in

No account? Create an account
 
 
08 April 2017 @ 09:58 am
From the pinnacle to the pit  
Je ne sais pas si vous avez suivi le drama sur Ghost, alors un petit résumé.


Papa Emeritus

Ghost est un groupe suédois, souvent qualifié de "pop metal". J'avais eu le plaisir de les découvrir il y a trois ans, quand ils ouvraient pour Slayer et Mastoodon, à l'époque le micro était tenu par Papa Emeritus II. J'avais été fort étonné de cette performance, et depuis, je suis l'ascension rapide de cette formation, qui a depuis sorti un troisième album, Meliora, qui a souvent été classé parmi les meilleures sorties metal de 2015. Le groupe eut même l'honneur d'un Grammy Award, d'une mémorable soirée au Hellfest. Bref, Ghost est plus qu'un groupe ordinaire, c'est un petit espoir de voir la culture metal sortir de son ghetto, grâce à une musique puissante et accessible et un univers intriguant.

Le concept est le suivant : il y a un chanteur, Papa Emeritus, une sorte d'anti-pape (on en est actuellement au troisième du nom), secondé par des goules sans nom. On ne connaît en principe l'identité d'aucun de ces musiciens, qui sont masqués, y compris en interview. On a noté ainsi, outre les changements de chanteur, que les goules pouvaient varier d'un concert à l'autre.

Bref, Ghost était bien parti pour remplir les salles de concert quelques années encore, mais c'était sans compter sans les petits problèmes qui surviennent souvent quand un groupe commence à avoir du succès : comment on répartit le flouze.

Il semble donc bien que depuis le début, le personnage central du groupe soit un certain Tobias Forge, qui a tenu la guitare en tant que goule avant de chanter en tant que Papa Emeritus III. A en croire cette >> récente interview <<, légèrement antérieure aux faits actuels, mais dans laquelle on lit bien que les questions qui fâchent ont été soulevées, Papa Emeritus III nous explique que depuis le début, Ghost, c'est son bébé, qu'il est l'unique auteur et compositeur, et sur le premier album, unique musicien de l'album, et qu'il a réuni les Nameless Ghouls dans le seul but de tourner. Bref, c'est un projet solo.

Toutefois, quatre anciennes goules semblent avoir une vision >> un peu différente << de l'histoire, puisqu'ils viennent d'intenter un procès à Tobias Forge, dans le but de récupérer des sous, que semble-t-il, celui-ci aurait oublié de leur verser, sous prétexte que le groupe n'était pas rentable (assertion qui laisse songeuse quand on sait que Ghost bourre l'Olympia cette semaine). La somme réclamée semble du reste assez modeste en regard du nombre de t-shirts Ghost qu'on voit dans les fests : 22000 dollars.


Papa Emeritus

Bref, on peut le dire, Ghost est aujourd'hui un vrai groupe de rock'n roll dans la grande tradition.
Tags: