?

Log in

No account? Create an account
 
 
29 April 2017 @ 09:18 am
Show me your brutal death metal face  



En 2014, le groupe de death mélo Arch Enemy a créé la surprise en changeant de chanteuse. Angela Gossow, qui tenait la boutique depuis pas mal de temps, avait décidé de raccrocher le micro, et l'avait donc confié à Alissa White-Gluz qui, comme son nom ne l'indique pas, a les cheveux bleus. Or, celle-ci était à l'époque impliquée dans deux groupes, Kamelot, et surtout The Agonist.

On savait que le départ de The Agonist ne s'était pas fait dans les meilleures conditions, mais un récent échange d'articles amers entre les ex-bandmates nous confirme que c'était fucking war.

>> Le drama ici <<

Voici qui se joint à la longue liste des groupes qui se sont déchirés pour des histoires de fierté et de fric. Comme par exemple, Babymetal :