?

Log in

 
 
13 June 2017 @ 10:34 am
Download Festival FR, Brétigny, 9-11 juin 2017  
Comme l'an passé, j'ai été au Download Festival.

Pros :
- Le temps était bien meilleur
- Le site est mieux agencé
- Quelques efforts d'aménagement
- Toilettes en nombre suffisant
- Il y avait des vrais flics avec des vraies armes, pas comme l'an dernier
- Nettement plus de bénévoles et une meilleure orga générale

Cons :
- Affiche en retrait par rapport à l'an passé
- Brétigny, c'est loin
- Les navettes gratuites, OK, mais elles vous posent à 2 bornes de l'entrée quand même
- Les mecs du contrôle d'accès faisaient un peu trop de zèle le 1e jour
- Cashless pas rechargeable par internet
- 4€ la Heineken ? Sérieux ?
- J'ai pris des coups de soleil


Ça commence bien...

IMG_3760.JPG
Après moult tribulations, me voici enfin dans la place. C'est grand et boueux.
Pour d'obscures raisons, les mainstages sont éloignées d'une centaine de
mètres. Du coup on ne peut pas vraiment profiter du concert de la 2
quand on attend sagement à la barrière le concert de la 1.



Mallory Knox entame les hostilités, avec un rock pêchu qui
fait peut-être un peu trop de l'oeil aux minettes.



Premier pogo du fest, cependant.


Rendant hommage à la vocation du site (la BA217, ancien terrain d'essai de
l'Armée de l'Air), le festival a installé quelques vieux coucous entiers ou
en pièces détachées sur le champ. C'est sympa, et ça fait des points de repère.



Kvelertak, un chouette groupe que l'on retrouvera en septembre en première
partie d'une petite formation danoise de trip-hop manouche acoustique (Metallica)



The Charm and the Fury. Outre un aspect visuel très visuel, la growleuse
de ce groupe de metalcore batave envoie du pâté comme il faut.



Il avait bien plu la veille, du coup, une grosse partie du champ
était dans cet état. C'est pas l'idéal pour les circle-pits.



Un groupe folklorique landais : les gaujiras. Plaisanterie mise
à part, c'était le concert que j'attendais le plus de ce fest.



Pas trop fan de Linkin Park, je vais voir Skinny Puppy. Visuellement
marrant, mais musicalement pas très accrocheur, j'aurais peut-être
dû rester à Linkin Park finalement. Je sais, elle est de côté...



We are ?
 
 
 
(Anonymous) on June 13th, 2017 08:49 am (UTC)
Pas grand fan de LinkinPark non plus, j'ai quand même été voir. Et ma foi, leur prestation scénique m'a plutôt convaincu. Moi qui trouve que "toutes leurs chansons se ressemblent", ils ont été capables de faire montre d'une variété insoupçonnée (ex : Crawling version intimiste avec seulement piano + chant).

Même remarque pour GreenDay à dire vrai. Je n'en attendais pas grand chose, mais sur scène, le coté spectacle/interactions avec le public, même s'il ajoute des longueurs, évite le sentiment de "on-joue-nos-morceaux-et-on-se-barre" qu'a pu avoir, par exemple, System of a Down.

Mais mon gros coup de cœur du week-end, c'est Kontrust. Qu'est ce qu'on s'est marrés !

Pour l'an prochain, fais signe, on te prendra en voiture...
aspexploreraspexplorer on June 13th, 2017 09:07 am (UTC)
J'en conviens, Konstrukt, c'était de la balle.