?

Log in

 
 
18 July 2017 @ 06:51 am
El Glouglou  
Jean-Luc ? Une explication ? Quelqu'un a vu Jean-Luc ? Jean-Luuuuhuuuuuc ?




Je me suis procuré le dernier album de Cellar Darling, qui est aussi le premier, eh bien j'espère pour Eluveitie que leur prochaine galette va défoncer, parce qu'il y a de la concurrence.

Pour ceux qui l'ignorent, Eluveitie est un groupe Suisse emblématique du folk metal, c'est à dire du metal faisant la part belle aux mélodies du folklore Européen et aux instruments traditionnels. Le drama de l'an dernier, c'était que trois des membres du groupe l'avaient quitté (bon, c'est vrai qu'ils sont 425 sur scène). On a su plus tard que l'un des membres s'était fait virer, et que ça n'avait pas plu aux deux autres, qui l'avaient suivi, et en particulier, dans le lot, il y avait la vielliste (qui joue de la vielle à roue, mais oui) Anna Murphy. Cette dernière avait pris pas mal de place dans Eluveitie, car en plus, elle chante plutôt pas mal, et faisait donc l'essentiel des voix féminines. Du coup, maintenant, elle fait les voix pour son nouveau groupe, donc, Cellar Darling, et elle se débrouille franchement bien, même si on peut déplorer, comme c'est souvent le cas chez les formations contemporaines, un surajout d'effets d'un goût pas toujours exquis. Les deux groupes sont chez Nuclear Blast.

Question concerts, les parisiens pourront écouter Cellar Darling en première partie de Delain le 26 octobre à l’Alhambra et Eluveitie au Cabaret Sauvage le 2 novembre. Il faut juste pas qu'ils se croisent dans les couloirs.
 
 
 
(Anonymous) on July 18th, 2017 07:51 am (UTC)
Et parce qu'il faut parfois franchir le périph'
... Eluveitie se produira également au festival Cidre et Dragon en septembre!

Niko
(Anonymous) on July 18th, 2017 08:36 am (UTC)
Le pétrole fournit une explication assez simple. Je ne trouve pas les chiffres précis pour le Vénézuéla, et j'ai la flemme de chercher, mais le Brent de la mer du nord est un bon proxi.

On voit que l'inflation du pays est inversement corrélé au cour du pétrole, avec un seuil d'entrée dans la merde autour de 40/45 dollars du baril, qui je suppose doit être proche du prix de revient de leur pétrole.

Il s'agit à peu prés de la seule exportation du pays, je ne te fait pas l'affront de t'expliquer la relation entre les deux. C'est du reste pareil pour la Russie ou l'Arabie saoudite, le seuil ne se place pas forcément au même endroit par contre.

C'est bien toi en plus qui parlait de la maladie hollandaise/espagnole il y a quelques années sur ce blog non?

Lien image en réponse.
(Anonymous) on July 18th, 2017 08:37 am (UTC)
russie

http://2.bp.blogspot.com/-DBs11OiuL58/VoFOEew9PTI/AAAAAAAAeZ0/YMMChYLFpsI/s1600/image.jpg
(Anonymous) on July 18th, 2017 06:36 pm (UTC)
Vu le titre "El glouglou", Je pense qu'il était effectivement suggéré un lien avec les cours du pétrole.

Le Créateur Fou, parfois observateur.
aspexploreraspexplorer on July 18th, 2017 09:34 pm (UTC)
J'ai connu le baril à 10$, et le Venezuela n'avait pas 18% d'inflation par mois. Un pétrole qui coûte 40$ à extraire, personne ne se donne la peine de l'extraire de toute façon.

Edited at 2017-07-18 09:35 pm (UTC)
(Anonymous) on July 18th, 2017 10:50 pm (UTC)
Les gisements de (pas trop mauvaise) qualité étaient encore en exploitation.

Pour le seuil de rentabilité, une recherche rapide permet de vérifier l'hypothèse. Même si effectivement le coût d'extraction est sous les 40$.

Il faut prévenir les anglais et les brésiliens ils ne semblent pas au courant que l'exploitation de leur pétrole n'en vaut pas la peine.