?

Log in

No account? Create an account
 
 
19 July 2017 @ 07:04 am
La sorcière aux yeux clairs  
Lorsque Asp, fils des âges farouches, se rend à la Défense pour chasser l'urubu rouge, il n'emporte que son pagne, son coutelas et son collier de griffes.


Le coutelas, fait d'ivoire de chipiron des Andes, est utile pour lutter contre les goraks, mais aussi pour lui indiquer avec constance le chemin de la cantine.

Le collier de griffes, seul souvenir de son père Craô-le-sage après la destruction de la tribu par me Mont-qui-Prout, symbolise les cinq qualités :
  • La force
  • Le courage
  • L'étanchéité
  • La congruence
  • L'endoderme
  • Le rayon de Schwarzschild
 
 
 
(Anonymous) on July 19th, 2017 11:42 am (UTC)
Kawé, Déesse de l’Étanchéité, dont les voies sont impénétrables et bio-dégradables, définit la congruence comme suit : "L’effacement des barrières, qui est à la base de la convergence biogéographique, comporte le contact entre des biotes précédemment endémiques et donc l’effacement de la congruence entre la distribution géographique des taxons et leur composante biotique. "

Donc l'immigration c'est mauvais pour la congruence, et ça fout de la convergence bio-géographique partout.
Ce nouvel argument va faire des ravages.

Melvas
(Anonymous) on July 19th, 2017 02:57 pm (UTC)
donc la congruence c'est l'effacement de la congruence ?
c'est vachement conceptuel comme concept !

ducon
(Anonymous) on July 19th, 2017 11:22 pm (UTC)
J'ai lu il y a peu le premier illustré de la série Carmen Cru.
J'ai immédiatement imaginé le deuxième paragraphe de l'ineffable Melvas dans une bulle d'un personnage de Lelong, accoudé à un zinc bien solide.

Le Créateur Fou, +1 pour l'inventivité, -1 pour la contradiction, -1 pour le jugement à l'emporte-pièce.