?

Log in

No account? Create an account
 
 
20 August 2017 @ 10:13 am
Les heures les plus sombres de notre histoire  
Avant de lire ceci, rappelons-nous que la gauche est << le parti du bien et de l'intelligence >>.

Et oui, c'est bien "de gauche". Ce parti qui conchie à large spectre les collaborationnistes, les gaullistes et les juifs est bien un parti gauchiste. La dénomination du parti, la thématique, le vocabulaire, le programme, tout - je dis bien TOUT - est représentatif de la gauche des années 30. Bon, on se doute bien que ce "parti" devait se composer d'un type très excité et du jeune fils de sa concierge, qui était gentil mais un peu lent. En l'occurrence, ce monsieur était issu du parti radical-socialiste (oui, le même que celui de madame Taubira). Après la guerre, il s'est calmé et a traîné ses guêtres dans l'entourage de Jean-Marie le Pen (ça ne veut rien dire, Laurent Joffrin aussi, et il est de gauche non ?)

Eh... vous voulez que je vous dise un secret ?

Approchez vous...

Psss...

(la gauche et la droite, ça existe pas, c'est un piège à cons pour vous empêcher de penser par vous-même)
 
 
 
(Anonymous) on October 24th, 2017 11:20 pm (UTC)
Sauf que le PROP, c'est un parti créé en 1941, pour la collaboration. D'ailleurs, c'était pas du tout considéré comme un parti de gauche même à l'époque, puisque c'était un parti conservateur. Les partis collaborationnistes "de gauche", c'étaient le PPF de Doriot et dans une moindre mesure le RNP de Déat, même si le RNP visait plus explicitement les élites technocratiques.

Et non, le Parti Républicain, Radical et Radical-Socialiste, nommé parfois "Parti Radical", "Parti Républicain radical" ou "Parti radical-socialiste", n'est pas le même parti que Christiane Taubira. D'abord parce que Christiane Taubira n'est qu'à un seul parti depuis 1993, Walwari, qu'avant ça elle a été dans divers partis guyannais, notamment indépendantistes avant 1981. Ensuite parce que le parti qui l'a soutenue en 2002, c'était pas le PRRRS mais le PRG, une scission du PRRRS en 1972. Enfin parce que le PRRRS existe toujours, et que c'est le parti de Boorlo.
Et justement, le PRRRS et le PRG sont en train de se rapprocher en vue de se réunifier. Ce qui ne fait jamais que la quatrième fois en dix ans.