?

Log in

No account? Create an account
 
 
15 February 2018 @ 07:07 am
Marketing at its finest  
" Alors voilà, comme vous le savez, il y a actuellement un considérable mouvement d'opinion néo-féministe, très influent dans les media, et qui met en exergue l'égalité homme-femme, l'objectification du corps féminin, tout ça.
- D'accord. Et donc, vous voulez surfer sur cette vague ? Faire une guitare féministe ? Une guitare spécialement pour femme... Pourquoi pas...
- Du tout, du tout. Il nous faudra environ deux ans et demie de recherche, design et fabrication pour que la guitare arrive dans les magasins, et d'ici là, d'après tous les indicateurs, ce militantisme néo-féministe aura suscité tant de rejet que nous serons en plein backlash. Voici pourquoi je suggère que l'on se positionne d'ores et déjà de façon proactive sur les trends prévisibles et que nous fassions une guitare ouvertement machiste et sexiste. Pour fixer les idées appelons-la la "Sexo".
- Pardon ?
- Parce que voilà, c'est qui, le client Fender ? On aura beau dire ou faire, ça restera un homme jeune, blanc, qui rêve de devenir rock star pour se taper plein de nanas, pas vrai ?
- Oui... je suppose...
- Alors, autant lui vendre une guitare qui en jette, une guitare sexy. Et la Sexo, y'a pas plus sexy. Alors j'ai pris la liberté de faire un visuel, bien sûr c'est un premier jet.
- Oui, sympa. C'est un concept. Y'a juste un tout petit détail qui me gêne... "

 
 
 
(Anonymous) on February 15th, 2018 06:11 am (UTC)
Quel nul ce commercial, meme une nana dévetue ne fera pas prendre une basse pour une guitare au client averti !

MD
dP
(Anonymous) on February 15th, 2018 12:25 pm (UTC)
Je veux juste mentionner une opinion que je me suis faites il y a pas mal de temps, mais qui semble avoir peu d'écho:

Ce qui s'est fortement développer ces dernières années, ce n'est pas un mouvement néo féministe, mais un rentour en force des valeur puritaine, ce faisant passer pour du féministe, ou réactionnaire, car il mange en fait au 2 râteliers, en ce moment, le puritanisme.

Vouloir régulariser le contenu de création fictive, au nom de valeurs moral, c'est texto du puritanisme et en ce faisant passer pour du féminisme, ça fout la merde partout.
(Anonymous) on February 15th, 2018 05:30 pm (UTC)
d'un coté, tant mieux, on va enfin pouvoir se débarrasser de tout le porno du net, comme ça on aura plus de place pour les vrai sites internet de type amazon, pubs, et autres trucs de commerce pour faire plus d'argent au dépend des gogos
aspexploreraspexplorer on February 15th, 2018 05:50 pm (UTC)
Je m'en fous, j'ai tout sauvegardé.
(Anonymous) on February 15th, 2018 05:50 pm (UTC)
Je ne pense pas que ce qu'on appelle "néo-féminisme" soit opposé à cette image de la femme ou au porno, ce courant a pour représentantes des stars dont la tenue ferait passer cette petite à la basse pour une sainte n'y touche, et le porno de masse ne semble pas les déranger, pas plus que la prostitution ou la putisation des fillettes.

Non, ce courant s'occupe de choses plus stratégiques, comme l'écriture inclusive, faire jouer les gamins à la poupée, ou la diabolisation des hommes, des trucs pour semer le chaos entre les hommes et les femmes, quoi.

Melvas
aspexploreraspexplorer on February 15th, 2018 05:49 pm (UTC)
J'y souscris tout à fait. J'ajouterai en outre que ce qu'on a coutume d'appeler "le patriarcat", ce n'est bien souvent que le contrôle de la sexualité des femmes jeunes par les femmes mûres. Il n'y a pas d'exciseur en Afrique.