?

Log in

 
 
09 December 2015 @ 06:48 am
Un conte moral ♣♣  

Il était une fois, il y a fort longtemps dans un lointain royaume, une jeune princesse à la beauté sans pareille. Elle était parée d'une chevelure noire comme le jais, aux lèvres rouges comme le sang et à la peau blanche comme la neige. Hélas, lorsque son père mourut, elle tomba sous la coupe de sa marâtre la reine, une femme de méchant caractère. Celle-ci en vint à tant jalouser l'éclat de sa jeunesse qu'un beau jour, elle fit quérir un chasseur de son entourage, et lui dit :

" Toi dont la dague est accoutumée à plonger dans le cœur des créatures innocentes de la forêt, demain matin, prends la princesse avec toi, mène-la dans un bois reculé, et tue-la. Ramène-moi son cœur pour preuve de ce forfait, et je te récompenserai. "

Le chasseur, qui était un homme dur et cupide, accepta. Le lendemain, prétextant une partie de chasse, il mena la princesse par monts et par vaux, jusqu'à un vallon reculé qu'il connaissait pour être désert en toutes saisons. Là, il tira son grand couteau devant la pauvre enfant qui, dans son innocence, ne comprenait pas qu'on attentait à sa vie. Et c'est à ce moment que le cœur sec du chasseur fut touché par la pureté virginale de la princesse. S'effondrant en larmes à ses pieds, il lâcha son couteau, et dit :

" Pardonne-moi, belle enfant, pardonne ma scélératesse, car j'allais te tuer. La reine, ta marâtre, me l'a commandé, mais pourtant je ne puis m'y résoudre. Fuis ! Fuis dans la lande déserte, fuis sans te retourner le château qui t'a vu naître, tu n'y trouveras plus que mort et vilenie. J'irai chasser une biche, et prendrai son coeur, que je donnerai à la reine pour la tromper. Va, te dis-je, et vis ta vie. "

Effrayée, l'enfant suivit à la lettre cette injonction, et partit parmi les troncs secs et les racines noueuses, aussi vite que ses jambes pouvaient la porter. Elle franchit le Jourdain, la plaine de Megiddo, les pays de Manassé, de Gade et des Ammonites, longea le lac de Genesareth, traversa le désert de Juda, évita avec soin les cités de Bethel, Gabaon, Arad, Guérar, Jeroboam, Eschaloth, Saperlipopeth, et trouva finalement refuge en la forteresse de Massada, où elle épousa un de ces hommes pieux qui luttaient avec ferveur contre l'envahisseur Romain.
 
 
 
Wladoushkoï: Mister Wladwl4d on December 9th, 2015 06:39 am (UTC)
Blanche-Neige et les Six Caires ?
Wladoushkoï: Mister Wladwl4d on December 9th, 2015 06:42 am (UTC)
Signé Wlad et les Huit qui Pédia-ent, parce que sur mes connaissances propres, on n'est pas rendus...
(Anonymous) on December 9th, 2015 08:22 am (UTC)
Blanche-Neige et les sept rabbins?
(Anonymous) on December 9th, 2015 10:01 am (UTC)
Je connaissais Blanche Fesse et les sept mains ; mais là je sèche.
(Anonymous) on December 9th, 2015 10:15 am (UTC)
Je tente ma chance...
Blanche Neige et Saladin ?

FFB
(Anonymous) on December 9th, 2015 12:34 pm (UTC)
Blanche-Neige et l'Essénien ?
(Anonymous) on December 9th, 2015 05:20 pm (UTC)
Pas mieux
Deux dollars sur le.. la personne.

nito - (racontes toujours aussi bien, l'ancien)
aspexploreraspexplorer on December 9th, 2015 07:23 pm (UTC)
Bravo.