?

Log in

No account? Create an account
 
 
15 February 2016 @ 07:06 am
Behemoth + Abbath + Entombed AD + Inquisition à la Cigale, 9 février 2016  
Mardi, bravant les éléments et abandonnant prématurément mon emploi, je filais découvrir encore une nouvelle salle, la Cigale (située donc à un jet de pierre de la Boule Noire). A l'origine, le concert devait se tenir au Bataclan mais pour d'obscures raisons, ils n'ont pas pu jouer là-bas. Le prétexte en était la réunion de quatre groupes de musique baroque : Inquisition, Entombed AD, Abbath et Behemoth.

Mais en fait, vous allez rire, c'était du métal !

J'arrive donc à 18h, heure prescrite par le site internet de la Cigale. Pas de queue, ou presque. J'entre, Inquisition finit son set :-( A peine le temps de faire une photo toute noire et ils sont barrés.

Interlude, je vais découvrir le shot local et m'enquérir du stand de merch. Il est large et bien situé, dégagé de la salle, par contre, ils ne vendent pas de ces petits sacs en toile à l'effigie d'un écorché sanglant jouant de la basse ou un truc comme ça, c'est chiant (j'ai oublié de prendre mon sac à merch). Du coup, je fais des économies, pour une fois. Il est temps de retourner dans la salle pour n'être pas trop mal situés. J'arrive dans la fosse, bien décidé à secouer un peu ma graisse. Distraitement, je détaille les mises de mes commensaux, et là, le choc : un original, un anarchiste, un nihiliste, que sais-je, est venu à un concert de métal en costume gris, chemise blanche bien repassée et cravate bleue. Il est coiffé comme un courtier de Wall Street. Ça existe le lawyer metal ? En plus cet inconscient vient se mettre bien au milieu, au quatrième rang environ. Entombed AD arrive. Dès les premières notes, le pit entre en éruption ! Voici soudain que notre notaire réalise sa méprise et fuit comme un fennec de garenne se réfugier dans les gradins, comme c'est drôle ! Entombed, pendant ce temps, poutre grave, et n'a aucun mal, comme signalé, à susciter l'hystérie du public. Pour ma part, je ne boude pas quelques pogos et quelques tours de circle pit.

Beau succès donc pour Entombed, et bien résolu à poursuivre cette soirée dans le même état d'esprit, je reste l'arme au pied à mon poste, en attendant Abbath. Ancien chanteur d'Immortal, Abbath Doom Occulta (un sobriquet sans doute) est une pointure du black metal, un poids lourd, oserai-je dire, car il est plutôt rondouillard. Le set démarre de façon un peu plus mollassonne, sans doute le public a-t-il été fatigué par les pitreries précédentes, mais bientôt, l'abbathage du gros emporte l'adhésion du public, et le pit s'échauffe. Rebelote, me voici à faire l'andouille et à me collisionner comme un proton dans un détecteur du LHC. Vers la fin cependant, l'âge et les bleus aidant, j'éprouve une certaine lassitude, d'autant que la déshydratation se fait sentir. Je saumone donc jusqu'au bar faire ce que de droit (commander un demi) et reviens finir le concert. A la suite de quoi, je file au bar me faire rembourser mon godet. Sauf que ce con de serveur fait semblant de comprendre que je veux refaire le plein. Eh dunœud, si j'avais voulu boire deux demis, j'aurais commandé une pinte !

Bon, après ça, il reste Behemoth. Inutile de dire qu'après une journée de boulot, la soirée dansante et une alcoolémie inhabituelle, j'hésite à retourner dans la fosse. Donc, je reste tranquillement moulé dans un siège, écoutant comme un amateur de jazz les misharmonies de Behemoth, formation polonaise haute en couleurs (ça ressemble visuellement à du Ghost, mais c'est du black). Il va falloir que je travaille sérieusement mon endurance pour Clisson... Je fais toutefois quelques photographies, et en profite pour visiter le haut de la salle.

Bilan de la soirée : GrooôôôôôÔÔÔÔÔÔ


Inquisition, ils ont fini avant que j'ai
le temps de régler mon appareil...



Entombed AD (en fait c'est Entombed
mais le AD c'est pour des raisons légales)



Abbath


Vous connaissez l'histoire de la Cigale qui
voulait se faire plus grosse que le bœuf ?



Behemoth


Le pit s'était un peu calmé pour Behemoth


Il y avait un peu d'ambiance

Le pit
 
 
 
(Anonymous) on February 15th, 2016 01:22 pm (UTC)
L'ennui absolu.
(Tiens, le captcha est un appareil photo)
(Anonymous) on February 15th, 2016 02:47 pm (UTC)
Le pit a l'air peuplé. Pas de facétieux barbus à kalash, cette fois-ci?

Le Saigneur.