?

Log in

No account? Create an account
 
 
24 February 2016 @ 07:08 am
Les nominationisés pour le meilleur film de commande sont...  

" ... sur un quadrimoteurs rhomboédrique, Jean-Total.
- Merci, Jean-Cuisse, pour ces précisions. Et maintenant cinéma, avec la polémique qui enfle en vue des Césars ce vendredi. Nous retrouvons Jean-Clapier Ongle en direct du troisième étage de la Tour Eiffel où se réunit le Comité Césars, pour quelque raison.
- Eh oui, Jean-Total, et c'est la consternation qui prédomine depuis deux semaines parmi le comité directeur des Césars, et c'est donc en urgence qu'une réunion de crise a finalement dû être montée. Rappelons les faits, on se souvient que l'an dernier, les Césars étaient allés à "N'importe quoi sur les lesbiennes", de Jean-Gouine Le Cloaquadec, dans un certain consensus. Cette année, il était prévu que les Césars aillent tous à "N'importe Quoi Sur Les Migrants", le premier film poignant de Jean-Justin Posteur. Et puis patatras, voici qu'a éclaté la polémique sur les Oscars qui, cette année, ne présentent aucun nominé de couleur. Du coup, c'est la guerre à couteaux tirés au sein du Comité entre les partisans du status-quo, qui préconisent de laisser le palmarès prévu en l'état, arguant du fait que le Ministère de la Culture leur a passé commande d'une récompense pour les migrants, et de l'autre côté, les partisans de désigner "N'importe quoi avec Omar Sy", de Jean-Yan Harkounnen, ce qui aurait pour mérite de répondre à une demande insistante du Ministère de l'Intérieur désireux de s'assurer l'adhésion des Personnes Issues des Minorités Visibles Sauf La Nuit. Ah, mais je vois Jean-Pochette Groniche qui sort de le salle, visiblement il a l'air soulagé, alors monsieur le Président, peut-être pouvez-vous nous dire deux mots ? Est-ce que donc les Césars auront-ils lieu cette année ? C'est la question que tous nos téléspectateurs se posent ce soir Jean-Pochette.
- Eh bien, c'est avec joie que je peux vous annoncer ce soir que oui ! Les Césars pourront se dérouler vendredi comme prévu. Ça n'a pas été facile, il a fallu beaucoup de travail mais finalement, nous sommes tous tombés d'accord sur un compromis qui je pense, permettra de concilier le loup, la chèvre et le chou. En effet, il a été décidé à l'unanimité d'attribuer cette année les Césars à "N'importe quoi avec un migrant noir", un film qui sera écrit, tourné et monté d'ici trois jours, sur les fonds propres du Comité. C'est un sacrifice, mais nous sommes prêts à le faire pour l'avenir du cinéma, qui est rappelons-le une grande famille. Et je profite de la tribune qui m'est offerte pour passer une annonce : si vous avez toujours rêvé de devenir réalisateur, envoyez très très rapidement vos CV au Comité des Césars, 132 avenue du Président Kennedy à Paris.
- Une bonne nouvelle enfin, à vous Jean-Total !
- Tout à fait Jean-Clapier, nous sommes heureux de voir que le sens de l'intérêt général l'a emporté sur les égoïsmes. Et maintenant, économie, avec le krach à la bourse de Tau Ceti. "



 
 
 
Wladoushkoï: Mister Wladwl4d on February 24th, 2016 06:53 am (UTC)
Huhuhu !