?

Log in

No account? Create an account
 
 
09 March 2016 @ 06:56 am
Hein ?  
Vaut-il mieux être un Tibétain au nez pâle ou un Indien au nez roux ?

Je vous laisse méditer cette grande question.


Sinon je me faisais une réflexion en regardant le cirque Apple vs. FBI. L'enjeu était, semble-t-il, de laisser une backdoor dans les iBidules pour que les gentils puissent regarder dedans quand ça leur chante. La réflexion était la suivante : est-ce que ça demande vraiment qu'on en appelle à la Cour Suprême pour qu'on installe des backdoors dans un système qui n'est même pas assez sécurisé pour protéger des photos d'actrices à poil ?

Et si tout ce cirque n'était qu'une vaste bouffonnerie pour tenter de nous faire avaler que les systèmes Apple sont sécurisés contre les intrusions, alors qu'en fait, leur cloud est en libre accès depuis toujours à toute agence gouvernementale qui en fait la demande ?

Et que deviennent ?
 
 
 
Wladoushkoï: Mister Wladwl4d on March 9th, 2016 06:41 am (UTC)
Farpaitement ! (Pour le calembour et le questionnement philosophique.)
(Anonymous) on March 9th, 2016 08:18 am (UTC)
Euh... Asp, il fut un temps ou tu prenait la peine de t'informer et de te documenter, avant de te lancer dans une de tes suppositions.

Les infos que le FBI tente d'obtenir ne sont JUSTEMENT PAS sur le iCloud, mais sur la mémoire physique du iPhone.

Pour ta culturation générale, sache que les information du barbue présente sur le Cloud ont en fait (et de manière très officiel) DEJA été livré au FBI. Mais il restait les possible infos encore présente sur le Smartphone lui même, que les Chinois du FBI désir aussi obtenir. Il y a pour un mois et demi d'info non présente sur le Cloud. Et c'est là que ça coince entre Apple et le FBI.
(Anonymous) on March 9th, 2016 08:19 am (UTC)
De ce que j'ai compris, les comptes Cloud piratés ne l'ont pas été à cause d'une faille du système, mais parce que les utilisateurs avaient des mots de passe simples à trouver (date de naissance, nom du copain/animal de compagnie, bref toutes les infos en libre accès sur Wikipedia ou dans Gala). Les h4xX0|2 utilisant de vrais mots de passe sont à priori correctement protégés, tant la différence est grande entre la fiction (où n'importe quel enfant de 12 ans peut hacker la NSA) et la réalité (où un mot de passe de téléphone à seulement 4 chiffres arrête net la police, comme vu chez Eolas il y a quelques semaines).

FFB
deltafxdeltafx on March 9th, 2016 01:21 pm (UTC)
Boaf
Ca fait un paquet d'années que c'est comme ça, hein. Ca remonte a netscape qui en version localisée était securisé AES 64 bit quand la version US était en AES 128 bit... en 1998.

Puis on a eu echelon... le NSAgate... La serie Continuum...

Edited at 2016-03-09 01:21 pm (UTC)