?

Log in

No account? Create an account
 
 
10 March 2016 @ 06:41 am
Le magazine dans la merde  
" Notre premier candidat est une candidate, Alicia Vandebreker, Chargé de Recherche à l'Institut Emil Hoodebrook de Louvain, elle a découvert un nouveau traitement du cancer de l'oesophage ! Quel exploit !
- Ouais ! Clap clap clap !
- Notre deuxième candidat nous vient du Portugal, de l'Université des Sciences de Lisbonne pour être précis, il a 38 ans, il est titulaire de la chaire d'astronomie, et il vient de découvrir la première planète extrasolaire semblable à la Terre, applaudissez-le, c'est bien sûr João Da Silva Do Nascimento !
- João ! João ! João !
- Notre troisième candidat s'appelle Christian Paquette et nous vient de la Belle Province, où il est actuellement en post-doctorat de mathématique à l'Université Catholique de Montréal, il a introduit une nouvelle représentation algébrique des classes de symétrie des groupes abéliens par prolongation des structures finies isomorphes auto-immergées dans leur anneau principal.
- Êh ?
- En outre, il joue de la guitare dans un groupe.
- Ouais ! "


Moi qui suis un homme blanc d'âge moyen, c'est vrai que ça ne me saute pas forcément aux yeux, mais il est vrai qu'il y a parfois un manque de diversité dans certains groupes de population, qui sont en permanence squattés par toujours le même genre d'individus. Puisque donc ce mot de "diversité" est à la mode, il me semble qu'il serait judicieux, en effet, d'enfoncer enfin certaines portes, d'ouvrir certaines fenêtres, et d'accepter la diversité de notre France du XXIe siècle. Oui, je l'affirme, il y a encore des clubs, des groupes, qui restent l'apanage de certaines populations privilégiées.

Par exemple, prenez le groupe très particulier des présentateurs de France Télévision qui se sont fait lourder, ou vont se faire lourder, ou sont sur siège éjectable. Georges Pernoud, Stéphane Bern, Julien Lepers, Gerard Holtz, Thierry Beccaro, William Leymergie... C'est bien homogène moi je trouve.
 
 
 
(Anonymous) on March 15th, 2016 08:24 pm (UTC)
Cela fait partie de la défrancisation, préalable à ce que le déport de l'Afrique en Europe se passe le mieux possible, c'est à dire sans que les autochtones ne réagissent. Si tu commence à observer ce genre de choses, ça ne s'arrêtera jamais, tu trouveras toujours plus d'exemples, et tu finiras flippé ou terroriste.