?

Log in

 
 
29 April 2016 @ 06:46 am
Bear à donf  
On me demande souvent des conseils en placement, et c'est de plus en plus dur de répondre à mesure que s'accumulent l'expérience des choses et les nuages noirs à l'horizon des perspectives économiques. Alors bon, en terme de placement, à l'heure actuelle, ce que je vois ce serait :

- Investissement dans la terre. Non pas le terrain à bâtir - tout le monde investit dedans, et avec la densification probable de l'habitat consécutive aux normes environnementales et à la raréfaction du pétrole, on va avoir besoin de moins d'hectares pour construire des pavillons. Non, je parle de terre agricole. Pour une bouchée de pain aujourd'hui, on peut acheter des kilomètres carrés de la meilleure terre agricole que le monde connaisse, la bonne terre de France. C'est une opportunité historique.
- Oui, mais qu'en faire ? L'agriculture, ce n'est pas rentable. Certes, mais je vous rappelle qu'actuellement, les taux d'intérêt sont négatifs. Posséder de la terre ne coûte rien, c'est donc un meilleur investissement que de prêter aux états, même si on n'en fait rien. Mais pour ma part, je préconiserai à ceux qui n'ont pas la vocation paysanne de louer ces terres, soit en métayage, soit en fermage, à des agriculteurs. C'est un marché donnant-donnant ! Vous obtenez un revenu de votre terre, et eux n'ont pas d'investissement foncier à faire, ce qui améliore leur point mort.
- Vous pouvez optimiser encore le système en fournissant, au centre de votre propriété, une sorte de hub de services. Si vous avez vingt paysans sur votre terre, ils n'emploieront pas tous les vingt leur tracteur en même temps, non ? Pourquoi ne pas en acheter vous-même deux ou trois, et leur louer ? Ont-ils besoin chacun d'une moissonneuse-batteuse, qu'ils ne sortiront du hangar qu'une semaine par an ? Ont-ils chacun besoin de bâtir un silo pour stocker leur production ? Il y a toutes sortes d'équipements qu'il est de meilleur rapport de mutualiser. En somme, c'est le principe de la coopérative agricole, sauf que c'est vous qui décidez des investissements les plus adéquats à la situation selon des critères objectifs, et non le hasard de réunions interminables et autres chamailleries. Si vous avez la bosse du commerce, vous pourrez aussi vous charger de négocier les denrées vous-même auprès de la grande distribution, vous aurez plus de force de frappe pour négocier des prix avantageux que vingt petits exploitants dispersés. Tout ça coûte cher, me direz-vous, mais je vous rappelle que nous sommes en période de taux d'intérêts négatifs, et que les investissements rentables sont plus rares que l'argent à placer.
- Ce système aurait un effet bénéfique inattendu : la délinquance n'est plus l'apanage des grandes villes, les chapardages se font de plus en plus fréquents dans les campagnes. Il est plus facile de protéger des matériels de valeur s'ils sont rassemblés à un endroit plutôt que s'ils sont dispersés sur tout un département. Vos paysans apprécieront de savoir que leurs outils de travail sont sous bonne garde, dans votre hub de service que vous aurez dûment clôturé, sécurisé et fait garder par des vigiles dûment payés et équipés pour ce faire. Si d'aventure, un jour, les menaces se font plus concrètes et organisées contre votre domaine, vous pourrez choisir parmi vos gens quelques gaillards vigoureux et fidèles, que vous organiserez en milice à votre solde, et qui patrouilleront vos sentiers - idéalement à cheval, si le pétrole vient à manquer - pour faire régner l'ordre.
- Si, comme c'est hélas prévisible, l'autorité centrale de l'état s'écroule, vous risquez d'avoir rapidement besoin de vous étendre pour défendre plus efficacement votre territoire. Vous pourrez, si vous le souhaiter, faire épouser à votre fils la fille d'un châtelain voisin, ou bien faire le siège de son donjon à la tête de vos preux.
- Et puis, essayez d'avoir de bonnes relations avec le curé du coin.
 
 
 
(Anonymous) on April 29th, 2016 07:26 am (UTC)
Moi je rase tout et je fais un bon gros parking, la nature c'est pour les faibles.
(Anonymous) on April 29th, 2016 07:58 am (UTC)
Texte absurde basé sur une méconnaissance totale du sujet. (j'ai toujours rêvé de dire ça !)
Les terres agricoles sont taxées. Même si tu ne fais strictement rien dessus (Il y a une histoire de jouissance virtuelle de biens potentiellement rémunérateurs).
(Anonymous) on April 29th, 2016 08:39 am (UTC)
Je croyais qu'on n'était qu'entre gens ouverts à l'ironie, ici ?
(Anonymous) on April 29th, 2016 10:42 am (UTC)
Oui, enfin bon la taxe foncière sur des terres non constructibles c'est pas trop dur à payer non plus.
(Anonymous) on April 29th, 2016 11:47 am (UTC)
Je crois qu'il y'a des subventions pour des terrains agricoles laissés en jachère. Ou bien je me trompe?

Le Saigneur.
(Anonymous) on April 29th, 2016 02:53 pm (UTC)
Tu as juste, il faut avoir des terres en exploitation à coté pour y avoir droit.
Enfin un terrain pas trop pourri il y a toujours moyen d'en tirer plus que les frais de maintenance.

Les méthodes simple en dehors du fermage étant l'élevage extensif et la vente de bois. Avec un peu de chance tu peux même laisser l'ONF s'occuper du bébé.

Par contre il faut veiller à ne surtout pas avoir de denrée minières. C'est inexploitable par un particulier, ça pourri les sols et en plus tu risque de devoir céder la place si les ressources intéressent plus puissant que toi.
(Anonymous) on April 29th, 2016 05:35 pm (UTC)
Peut-être qu'il est possible de simplement élever des subventions, du coup... C'est surement moins pénible que du bétail comme boulot.

Le Saigneur.
(Anonymous) on April 29th, 2016 09:57 am (UTC)
J'ai aimé. Foin de toutes ces histoires post-apocalyptiques du moment, c'est ca l'avenir ! Écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.

Nawe, de passage
(Anonymous) on April 29th, 2016 10:04 am (UTC)
Héhé, on reprend les recettes qui ont fait leurs preuves dans le passé.
Ça s'est parfois mal fini parce que certains ont abusé, mais l'hypothèse de base est que ça arrive aussi dans un système moderne. Il suffit de quelques brelles avec trop de pouvoir, et patatras.
(Anonymous) on April 29th, 2016 03:28 pm (UTC)
N'oubliez de vous ménager quelques réserves de métaux précieux diuers et uariés, tels qu'or, argent, et caetera, ainsi que métaux vils tels que bronze et cuivre pour battre monnaie en votre fief.
Pour une économie qui tourne, il faut des liquidités, c'est important.

Le Créateur Fou, métauuux! |m|.
aspexploreraspexplorer on April 29th, 2016 05:03 pm (UTC)
Quand je pense que le cuivre est à 6$ le kilo, c'est une misère.
(Anonymous) on April 29th, 2016 05:36 pm (UTC)
Des réserves de pétrole seraient peut-être aussi une bonne idée. Et de la poudre, beaucoup de poudre...
(Anonymous) on April 29th, 2016 05:03 pm (UTC)
Au même poids, le cuivre cout plus cher que l'or. On a tout bouffé. Il n'y a plus de gisement de cuivre.

Aujourd'hui, les seuls sources de cuivre sont en quantité particulaire trouver dans le minage d'autre minéraux (avant, on s'en foutait, maintenant, le cuivre a tellement monté qu'il devient rentable d'utiliser des méthode couteuse pour en extraire la faible quantité) et le recyclage. Ainsi que les voleurs de cuivres, si vous savez où vous adresser.
aspexploreraspexplorer on April 29th, 2016 05:13 pm (UTC)
Le cuivre coûte 6000$ la tonne, l'or coûte 1400$ l'once (2.54g) donc il y a quand même une laaaaaaaaaarge marge d'appréciation avant que le cuivre ne soit aussi cher que l'or.
(Anonymous) on April 29th, 2016 05:39 pm (UTC)
Faut aussi ajouter que l'or est complètement sous-estimé. Le marché de l'or est l'un des plus manipul... Pardon, contrôlé.

Le Saigneur.
(Anonymous) on May 1st, 2016 11:43 am (UTC)
c'est quoi le plus lourd, la tonne d'or ou la tonne de cuivre ?
Je m'en veux un peu de faire le chieur (quoique non, pas tant que çà en fait ...), mais une once c'est 31.1034768g , pas 2,54g. Cela dit la marge d'appréciation reste quand même assez laaaaaaaaaaarge, comme tu dis si bien.
aspexplorer: crysisaspexplorer on May 1st, 2016 06:38 pm (UTC)
Re: c'est quoi le plus lourd, la tonne d'or ou la tonne de cuivre ?
Oui j'ai gourré, c'est le pouce qui fait 2.54 cm
Jrmie LussiezRPGWanderer on April 29th, 2016 09:35 pm (UTC)
Ne pas oublier de faire provisions de pneus, matériel de sport et autres morceaux de voitures pour forger les armures les plus redoutables à des lieues à la ronde... Ah, et conserver un coiffeur sachant faire des iroquoises décentes.
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on April 30th, 2016 03:36 pm (UTC)
On voit venir la conclusion dès les premières lignes (ou peut-être que j'ai un peu trop l'habitude de te lire), mais c'est bien écrit.