chtoïng

Pika

Eh, vous savez qui a sorti un nouveau clip ? Epica !
(je rappelle que l'album sort le mois prochain)




C'est vrai que c'est un peu mou, donc si vous
voulez vous énerver, vous pouvez aussi écouter ça :
Boobs out

Mini Himetan + Microsu





Il y a peu je suis tombé sur ce gag de Cubitus qui certes ne vous fera pas relever la nuit, mais qui m'a interpellé de par le réalisme des vaisseaux spatiaux. Il s'agit de toute évidence d'un gag inspiré de la mission Apollo-Soyouz de 1975 et, bien que Dupa n'ai jamais prétendu être un dessinateur réaliste, on remarque un surprenant souci du détail. Les proportions des deux vaisseaux sont à peu près justes, les panneaux solaires sont là où ils doivent être, les ports d'amarrage du soyouz et de l'adaptateur du CM font sens, il y a certes des hyperboles chères à la BD franco-belges dans le nombre d'antennes et de robinets, mais dans l'ensemble, ça ressemble bien à ce que c'était.

Fermé

Made America great again

On peut maintenant faire le bilan de la présidence Trump. Qu'est-ce que Trump a apporté aux USA, au juste ?

Quatre ans.

Quatre ans de répit avant de plonger dans l'irréversible déclin, voilà le principal résultat de Trump, et c'est déjà pas mal. Quatre ans, avant que l'Amérique ne sombre dans la grey goo social-pédocrate low-emissions du parti unique qui nous veut du bien. Quatre ans avant que les Etats-Unis ne rejoignent l'Europe dans l'inévitable fin de notre civilisation commune. Quatre ans de gagnés, c'est beaucoup.

Trump a été élu en dénonçant les media partisans, la collusion criminelle des élites, la corruption du marigot de Washington. On le traitait de complotiste, on avait même inventé l'expression "fake news" rien que pour lui. Et il est vrai qu'il avait tort, la réalité est encore bien pire que ce qu'il décrivait. Ils n'ont plus honte de rien. Ils ne se cachent même plus. Aujourd'hui, un faux président qui n'a pas fait campagne et n'a été élu par personne prêtera serment devant une foule absente. On fera semblant de se croire en démocratie. Bien sûr, c'est l'Amérique. En France, c'est très différent. Parce que c'est caché. Ah oui, on est libres. On est heureux d'êtres libres, pas comme ces pauvres Chinois, ces pauvres Russes. On vit dans des pays libres et démocratiques, où on n'a plus le droit de sortir de chez soi, où on devra bientôt s'identifier à l'entrée des magasins, où on a le droit de tout dire pourvu que ça ne fâche personne, où de vieilles ordures dont les vices sont connus depuis des lustres et qui se tiennent toutes les unes les autres par la barbichettes ont seules accès aux media pour faire la morale à de pauvres gens dont la vie se résume maintenant à travailler et aller à la supérette à midi.

Et vous pauvres cons, on vous fait aimer ces salopards et haïr ceux qui luttent pour leur liberté.

Et ça marche.

Salut Donald. Et merci.

Papy Asp

Sounds familiar ?


Oui mais ils font ce qu'ils peuvent, c'est pas facile vous savez, le gouvernement est confronté à une situation inédite et compte-tenu des événements, il est nécessaire de prendre des décisions certes difficiles, qui parfois remettent en question notre mode de vie et nos libertés, mais c'est pour un plus grand bien. Et vous Français ingrats, qu'est-ce que vous faites, à part critiquer tout le temps ? Rien, alors taisez-vous. Laissez le gouvernement travailler au bien de la France, ils savent ce qu'ils font, l'histoire jugera qu'ils ont fait les bons choix.


Oui mais ils font ce qu'ils peuvent, c'est pas facile vous savez, le gouvernement est confronté à une situation inédite et compte-tenu des événements, il est nécessaire de prendre des décisions certes difficiles, qui parfois remettent en question notre mode de vie et nos libertés, mais c'est pour un plus grand bien. Et vous Français ingrats, qu'est-ce que vous faites, à part critiquer tout le temps ? Rien, alors taisez-vous. Laissez le gouvernement travailler au bien de la France, ils savent ce qu'ils font, l'histoire jugera qu'ils ont fait les bons choix.
Fermé

Au turbin


Il est regrettable qu'il faille aller jusqu'en Chine pour trouver encore des usines qui ressemblent à des usines, et pas à des blocs opératoires où trois tapettes en charlotte et surchaussures passe la serpillette, humiliés devant des robots Japonais. Ces gens là qu'on voit, ça s'appelle "des ouvriers". Ils sont fiers de ce qu'ils font pour leur pays et heureux de le montrer.




Anneke van Giersbergen a sorti un nouveau single
C'est curieux d'entendre sa voix aussi retravaillée
Fermé

Les confins de la soumission

Au menu de la semaine qui vient :
Lundi 18 janvier : toute la presse justifie ses 480 millions d'aide "exceptionnelle" en titrant "faut-il reconfiner".
Mardi 19 janvier : annonce d'un conseil de défense sanitaire pour mercredi (c'est toutes les semaines, mais le seul fait qu'on l'annonce est important).
Mercredi 20 janvier : "rien n'a filtré du conseil de défense sanitaire mais plusieurs options sont sur la table dont un reconfinement" (on ne saura jamais quelles étaient les autres). Par ailleurs, "le Premier Ministre Jean Castex s'exprimera jeudi soir".
Jeudi 21 janvier : "Certes le nombre de cas n'augmente pas et les urgences sont vides, mais en vertu de l'augmentation inquiétante du taux d'incidence relative biréfringente cis-genrée en phase ascendante dans le domaine du Taureau (indicateur inventé la veille avec mon cul), et vu que vous n'avez pas respecté le couvre-feu parce que vous êtes bêtes, nous allons décréter un confinement d'au moins deux semaines à partir de vendredi soir, parce qu'on ne va quand même pas vous laisser un week-end, faut pas déconner. Oh, et puis les écoles resteront ouvertes, il ne faudrait quand même pas prendre une mesure efficace par inadvertance. "
Vendredi 22 janvier : Les Français rentrent chez eux comme des veaux, comme des cons, comme les appelaient fort justement deux des grands hommes qui eurent l'assez facile tâche de les mener à coups de pied dans le cul.
Jeudi 11 mars : " le Président Emmanuel Macron tout content détaillera demain les premières étapes du plan de déconfinement... "

Et qui proteste ? Quels syndicats pour s'opposer aux licenciements à venir ? Quels partis d'opposition pour ne serait-ce que faire mine d'être en désaccord ? Qui descend dans la rue pour foutre le feu ?

Personne, tant qu'on touche pas à nos congés payés.
kikerumono

Bandomeido no Miku poooo...


1:00 : Miku trouve une porte de taille inhabituelle
2:15 : Miku achète un petit carnet
4:00 : Miku invoque les esprit
4:20 : Miku prie avec deux lapins
5:25 : Miku parle avec sa vraie voix
7:35 : Miku identifie correctement du bois du premier coup
8:25 : Miku porte une tenue ridicule, une fois n'est pas coutume
9:10 : Miku rencontre un maître de po
12:15 : Miku est bien jolie