?

Log in

No account? Create an account
 
 
03 August 2016 @ 06:51 am
Des fois, il y a quand même de bonnes nouvelles  
On retiendra tout de même une info pratique de >> tout ce charabia << : le Parti Socialiste n'existe plus. On soupçonne en outre la véritable raison de l'annulation des Universités d'Eté du PS : ils n'avaient sans doute plus rien à faire ensemble (parce que du coup, l'argument sécuritaire ne tient plus si au lieu d'un événement, on en organise trois).

Pour le lulz, on se délectera des intitulés ronflants des multiples courants - des factions devrait-on dire - tels que la "Belle Alliance Populaire". Et qu'ils nous ramènent à notre jeunesse sous Brejnev, ces mots d'ordre soviétiques autant que dénués de sens tels que "l’engagement au cœur du pacte républicain" ou "pas de République sans cohésion sociale". Des invocations vides de contenu, mais qui sans doute, recouvrent des manœuvres de clans et de personnes, illisibles pour le non-initié, pour s'arracher les dernières bribes d'un pouvoir qui leur échappe, tout comme aux riches heures de la Pravda.


Rappelons ici que bien avant Babymetal, il y eut des précurseurs dans la fusion cute/metal :

Tags:
 
 
 
Lucquin JorisLucquin Joris on August 4th, 2016 02:06 am (UTC)
La république est un logiciel de chosification de l'humain, ou réification, afin de le rentabiliser et l'asservir au maximum, jusqu'à créer une sous-espèce artificielle entièrement sous contrôle, dans un cauchemar transhumaniste qui déjà faisait fantasmer les oligarques quand le concept de république a été créé.
Tout politique qui utilise ce mot pour qualifier un peuple est un ennemi du peuple.
(Anonymous) on August 5th, 2016 02:37 am (UTC)
Que ce soit le cas de la Cinquième République Française ce jour, Je n'irai pas le nier frontalement (en tout cas pas tout de suite). Que ce fut le cas pour toutes les républiques, dès le début, J'en doute ouvertement.
Il me semble que - dans le principe tout au moins - il s'agit de répartir le pouvoir de manière efficace entre de nombreux citoyens, pour gouverner efficacement en se passant de l'arbitraire et des aléas d'un monarque.

Le Créateur Fou, qui se réifie très bien tout seul, merci.
Lucquin JorisLucquin Joris on August 5th, 2016 04:37 pm (UTC)
On juge un arbre à ses fruits : la république est née dans un paroxysme de violence, et les deux siècles qui ont suivi cette naissance ont été extrêmement violents en termes de morts et d'exploitation des humains. Et dans le même temps, la classe commerçante a littéralement décollé et décuplé sa puissance et son pouvoir, jusqu'à l'apothéose d'aujourd'hui.