?

Log in

No account? Create an account
 
 
07 September 2016 @ 07:13 am
L'omerta médiatique n'a que trop duré !  
On ne peut pas se voiler la face éternellement. On a beau s'entourer d'un nimbe de mensonge, utiliser sa puissance pour intimider ses ennemis, faire taire ses contradicteurs et ridiculiser ses victimes, la vérité finit toujours par percer et se répandre comme un égout dans le pré verdissant des rêves de notre enfance.


Par bonheur, il est encore en ce pays
des hommes d'honneur et de droiture

Voici pourquoi il faut rendre hommage au courage et à l'intégrité de M. Jérôme Cahuzac qui, défendant son honneur, a fini par manger le morceau et à livrer le nom du scélérat, véritable instigateur de toutes ces turpitudes : Michel Rocard !

Moi qui ai, pour mon malheur, bien connu Michel Rocard, je puis en témoigner. Plus souvent qu'à mon tour, et à mon grand dégoût, j'ai vu cet olibrius faire les poches des petites vieilles argentées, filouter des financiers crédules, et soulager de leurs deniers les pauvres adhérents du PS, souvent peu fortunés. Et que faisait-il de cet argent mal acquis, ce méchant homme ? Tous les ans, il passait trois mois sur la Côte d'Azur sur son yacht de 35m, trois mois de débauche sybarite à s’enivrer de mauvais whisky, à se farcir les narines de coke et à partager sa syphilis avec toutes les cagoles du Var. Ah, il menait grand train, "Monsieur Michel", quand il débarquait dans une de ces boîtes de nuit tenues par un de ses amis mafieux, garant sa lambo en travers devant l'entrée, et débarquant dans la salle, vêtu d'un manteau en peau de phoque, des chaînes en or dégoulinant sur son torse-poil huileux. Moi, je vous parle de soirées à 20-30000 euros, un vrai nabab ! Oui, j'ai honte de moi quand je repense à ma jeunesse gâchée à suivre la spirale d'autodestruction vivante qu'était cet histrion, ce parangon de décadence, ce Caligula socialiste...


Le "Carpe Diem", qui fut témoin
de scènes décadentes.

Merci, monsieur Cahuzac, de rétablir enfin la vérité. Quand à toi, Rocard, Sardanapale conflanais, oui, cache-toi, va te lover dans quelque terrier propre aux créatures de ta sorte. On ne t'a pas entendu beaucoup te défendre de ces accusations, infâme individu ! C'est bien l'aveu de ta culpabilité.


En 1967 déjà, la cigarette d'héroïne au bec
Tags:
 
 
 
(Anonymous) on September 7th, 2016 11:36 am (UTC)
J'ai entendu que Rocard est le fils de Staline! Salaud!

Le Saigneur.