aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Grand concours de nullésie !

Aujourd'hui, c'est la Saint Fiacre, patronn des huissiers monogames et des pêcheurs d'ormeaux au filet maillant dérivant, et pour fêter ça, je vous convie à un grand concours de nullésie !

Qu'est-ce que c'est, au fait, une nullésie ? Eh bien, c'est une posésie nulle, que voulez-vous que ce soit ?



La nullésie est traditionnellement jugée sur 4 critères particulièrement rigoureux :

- La versification : la nullésie est obligatoirement en vers, sinon on ne reconnaît pas que c'est une nullésie, en revanche, rien n'interdit (et c'est même un peu la beauté de cet art) que lesdits vers soient boîteux.
- Le sujet : doit être trivial et sans intérêt.
- Le vocabulaire : on évitera autant que possible d'user d'un vocabulaire poétique.
- La langue : une certaine fantaisie dans la composition des fautes de français est encouragée.

Afin de vous inspirer un peu, voici les sujets du concours :

1 - Le complot juif des élastiques à paupiettes
2 - La disparition des motocrottes
3 - Ôde au développé-couché
4 - La vie difficile du macareux Islandais
5 - Toto derrière l'église

A vos crayons, joyeux pouètes ! Il n'y aura ni classement ni récompense, juste l'amour de l'art.

Bon, je montre l'exemple :

Université

C'est un fait avéré, non une parabole
En fac de biologie, on trouve l'amphi Bolle
Et à la fac d'histoire, peuplée de sybarites,
Depuis la nuit des temps s'érige l'amphi Trite.
Les furieux carabins qu'Hyppocrate désaime
Ont cours de médecine au fond de l'amphi Zème
Mais gare à l'étudiant perdu, pauvre bourrique !
Les égarés finiront dans l'amphi Gourique.
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 16 comments