aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Eh bien voilà finalement, je suis mort

Passons sur les circonstance de mon décès, aussi pénibles que remarquablement ordinaires (un cancer à la con, comme tout le monde), et intéressons-nous plutôt à ce qui s'est passé par la suite.

Il y eut comme un long couloir, avec une lumière au bout, bla bla bla... Alors j'ai avancé vers la lumière parce que d'une part il n'y avait que ça, et puis ça me rappelait l'hyperespace dans Elite Dangerous. Sauf que au lieu de me retrouver devant une subgéante de type G8-VII et un pirate de 12 ans à bord d'un Viper, voici que j'émerge face à une porte, mais une porte... genre vingt bornes de haut sur dix de large, avec des sculptures de damnés en or massif, le tout au milieu des nuages. Et à côté de la porte, voici qu'un quidam se tient, impérieux. L'aspect précis de ce gentleman échappe en fait en grande partie à ma compréhension, il avait par moment des ailes, par moment plusieurs têtes, selon que je le regardais sous un angle ou sous un autre, la nature et le nombre de ses membres changeait. Tout ce dont j'étais conscient avec la plus absolue certitude, c'est que j'étais en présence de mon créateur.

" Le temps est venu du jugement, mortel. Es-tu prêt à la pesée de ton âme ?
— Je suis prêt, ô, Dieu de mes pères.
— Te voici donc devant nous, Asp Explorer. Voyons cela. Oh... envie ?
— Ah, ça, j'avoue...
— Orgueil ?
— Eh, j'ai écrit Kalon quand même !
— Paresse.
— Alors là, tu as un champion du monde devant toi.
— Luxure.
— Ah non, je... euh, ça compte, les Japonaise un peu jeunes ?
— Avarice.
— Ouais, ouais, rajoute gourmandise et la colère aussi, j'ai toutes les cases cochées je crois.
— Tu es un pêcheur impénitent, Asp Explorer. Et pour ça, tu seras damné, et jeté pour l'éternité dans les enfers, où tu seras tourmenté jusqu'au jugement der... Eh mais... Il y a marqué là que tu connais le cobol ?
— Ben... oui.
— Hmmm... Ben... ça te dirait qu'on trouve un moyen de s'arranger pour l'enfer, tout ça ?
— Comment ça ?
— Eh bien, tu vas rire, on a un petit problème bête mais très ennuyeux. Pour notre système de gestion des âmes, on a un vieux système de base de donnée qui n'est plus maintenu par l'éditeur depuis des lustres, et on a un projet de migration vers DB2, mais on a lancé ça sans avoir une vision bien claire des impacts sur le code existant au niveau du transactionnel, et... "
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 6 comments