?

Log in

No account? Create an account
 
 
22 October 2017 @ 06:51 am
En passant par la Lorraine avec mes sabots  
Eh, oui, vous l'aviez deviné, j'étais à NANCY, fierté de la Lorraine, afin d'assister au traditionnel festival Brutal Rock Fest, mais aussi, goûter à nouveau aux spécialités culinaires de ce beau pays des bords du Rhin.


Ah, quelle joie de découvrir ainsi, sur le tard, nos belles provinces, leurs accents chamarrés, leurs costumes chantants, leurs coutumes parfois encore bien vivaces, loin des tracas de la mondialisation galopante...


Et dans ces petites rues encore pleines des saveurs d'autrefois, les maisons à colombages au charme désuet de la France de jadis, encore présent au détour d'une fontaine, d'un kiosque, d'un calvaire...


Euh...


Je me suis perdu je crois. Dites-moi monsieur l'agent... Oui, soumimasène aussi. La place Stanislas je vous prie...


Mais... Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? On se croirait rue Sainte-Anne !


Oh putain...


(c'était gare de l'Est ou gare du Nord le train déjà ?)


Oui, ben oui, j'ai compris, je suis à Osaka. Mais qu'est-ce que je fous dans ce bled à la con ?


Ah ouais, évidemment...


(terre de mes ancêtres)
((entre modernité et tradition))




On peut vraiment en jouer de ces trucs !
 
 
 
(Anonymous) on October 22nd, 2017 09:10 am (UTC)
/ets
Voilà! Ça c'est un véritable adepte du dieu Renoir!

Il s'en est allé par delà les marées de la côte lorraine et les atolls de Mururoar pour écouter les psalmodies bigarrées des moulins à prières et admirer avec ferveur les toiles du Grand Maître.

Kudos Aspos, Klaatu Kitsunoir Nikto!
(Anonymous) on October 22nd, 2017 07:59 pm (UTC)
J'espère qu'on aura des photos de boites aux lettres japonaises, de chat et de jeunes femmes.