?

Log in

No account? Create an account
 
 
16 March 2018 @ 06:57 am
Avatar + Old Kerry McKee + Hellzapoppin au Trianon, 14 mars 2018  
Avatar est un de ces groupes que j'avais croisé deux-trois fois en fest mais que j'avais évité, non par manque d'intérêt à proprement parler, mais parce que je soupçonnais que ça allait requérir un bon investissement en temps de rentrer dedans. Donc, en ce beau mercredi de mars, l'occasion se présenta de me jeter enfin dans le bain.

L'affaire commença par Old Kerry McKee, qui comme son nom l'indique, n'est ni vieux, ni ricain, mais suédois. Et il fait du blues, ce qui est inattendu. Son show est assez bizarre, il est seul en scène, et fait exactement l'inverse de ce qu'il faut faire si on suit le manuel du bon artiste de scène. Typiquement, accorder ses instruments entre deux morceaux en passant un disque pour faire patienter le public, c'est pas banal (je parle bien d'un disque, un 33-tours). Ajoutons à ça que niveau voix, c'est plutôt curieux. Par contre, il joue très bien, tout le monde le reconnaît, et la brièveté du set ne permet de toute façon pas de s'ennuyer.

Puis sur le "Walk" de Pantera, arrive le Monsieur Loyal de Hellzapoppin. Le terme est bien choisi car Hellzapoppin, c'est pas un groupe de musique. C'est à dire qu'ils ne chantent pas, ils ne dansent pas, ils ne font pas de musique. C'est... un freak show. Y'a un nain acrobate, un homme-tronc (un vrai !) qui marche sur des tessons de bouteille sur ses mains nues, un adepte du piercing à la perceuse, un autre qui préfère le croc de boucher, bref, c'est inattendu, et ça chauffe bien la salle, qui n'en avait pas vraiment besoin car apparemment, Avatar, ils ont des fans hardcore.

De toute évidence, Avatar est l'un de ces groupes qui attendent avec impatience la retraite d'Iron Maiden pour leur piquer leur place en headline des grands festivals. Voici résumé les points forts et points faibles du groupe :

ProsCons
  • Maquillages
  • Costumes
  • Décors
  • Univers
  • Mélodies mémorables
  • Fans hardcore
  • Brillante qualité sonore
  • Frontman qui détruit tout
  • Manque criant de petites japonaises qui chantent et qui dansent

Musicalement parlant, ça ressemble à ça :


Bref, j'avais raison de ne pas trop m'approcher d'Avatar, on peut devenir fan très vite.

Les tophs


Old Kerry McKee accordant ses instruments


Hellzzapoppin et son Monsieur Loyal


Début du concert, le chanteur rend hommage à Sa Majesté


Fin du concert, Sa Majesté en majesté