?

Log in

No account? Create an account
 
 
05 April 2018 @ 07:15 am
Finalement, la Palestine, c'est pas compliqué en fait  
Vous voulez ma vision sur le conflit Israélo-Palestinien ?

Alors attention, ce thread n'est pas à confondre avec >> celui-cil <<, plus ancien. C'est un article sérieux.

Je pars de deux constats incontournables :
- Les juifs et les arabes ne peuvent pas vivre ensemble
- Les juifs ne sont pas prêts de partir

Il n'y a donc pas de solution au problème israélo-palestinien sans départ des Palestiniens.

Il n'y a pas d'autre solution. Ils sont dans l'incapacité d'être autre chose qu'une nuisance pour Israël, et il faut bien le rappeler, même leurs voisins Arabes leur tournent le dos, à commencer par l'Arabie Saoudite (il faut dire, ils ont quand même fait chier tout le monde dans la région).

Je ne sais pas quand ça aura lieu, ni à quel rythme, ni selon quelles modalités, mais les Palestiniens quitteront la Palestine. Et ce sera bien pour tout le monde. Pour Israël, pour la paix du monde, et pour les Palestiniens eux-mêmes.

Je dis que ce sera bien. Je ne dis pas juste, je dis bien. Ce qui est juste, c'est évidemment qu'ils restent sur la terre de leurs ancêtres (rappelons que les Palestiniens ne sont pas réellement des Arabes, mais des juifs convertis), mais ce qui est juste n'est pas forcément bon. Cela fait cinquante ans que les Palestiniens s'accrochent à des camps de réfugiés, qui sont devenus de véritables villes en dur, dans l'espoir de revenir sous les oliviers de leurs grands-parents, depuis longtemps recouverts par les autoroutes de l'état hébreu. Deux générations perdues à ressasser des rancœurs d'un autre siècle. Deux générations à attendre un hypothétique signe du destin. Certains ont quitté la région et sont allés s'établir aux USA, en Angleterre, en Australie, loin de ces terres maudites, et s'en sont fort bien portés. Mais la masse est restée collée à ses rochers comme un lichen. Cinquante ans d'échec et d'inutilité. N'auraient-ils pas eu un destin plus heureux ailleurs, dans d'autres pays Arabes ? Et ceux de Cisjordanie, coincés entre deux colonies, entre deux murs barbelés, qu'attendent-ils là ? Et les millions de Gazaoui ? C'est quoi leur perspective ? C'est quoi leur plan ? Qu'est-ce qu'ils attendent là, dépendants des livraisons d'eau, de nourriture et d'électricité du grand frère détesté ?

Si on veut la paix, il faut, d'une manière ou d'une autre, chasser ces gens. C'est ce qu'Israël prépare depuis des décennies avec constance, et avec le soutien d'alliés de plus en plus nombreux.

C'est comme ça depuis que le monde est monde. Il ne peut y avoir, durablement, deux peuples ennemis dans un même pays, et la conquête militaire impose sa loi.
Tags:
 
 
 
(Anonymous) on April 5th, 2018 03:48 pm (UTC)
"Les juifs et les arabes ne peuvent pas vivre ensemble"

Mais qui peut vivre avec les arabes, en fait ? Les arabes eux-même ne peuvent pas vivre avec les arabes.

Melvas
(Anonymous) on April 6th, 2018 02:18 pm (UTC)
Quasis tout le monde; je n'ai aucun problème pour vivre avec les arabes que je connais.