?

Log in

No account? Create an account
 
 
21 April 2018 @ 09:14 am
Leave's Eyes + Mayan + Almanac au Petit Bain, 18 avril 2018  
Voici un concert pour lequel je me suis décidé au dernier moment.

Almanac est une formation de power-symphonique, mais dans la veine la plus heavy du genre. Autre originalité, il y a deux voix claires à parité, une masculine et une féminine. Il est clair que peu de monde était venu pour les voir, d'autant que c'était leur premier passage en France, où ils ne comptent donc pas des légions de fans. Cependant il faut bien reconnaître que ce groupe, très énergique et professionnel dans ses arrangements, parviendra assez vite à faire adhérer le public à ses mélodies catchy, une entrée en matière réussie donc.

Ah, ça faisait longtemps que je n'avais pas entendu ce bon Mark Jansen (ça faisait bien cinq jours). Mayan, c'est un peu un "side project" pour tout le monde, un défouloir pour des musiciens occupés à autre chose par ailleurs (dans le cas de Jansen, occupé avec Epica). Le concept pourrait se résumer à "rassemblons tous les musiciens qu'on peut trouver et faisons-nous plaisir". Le résultat est que d'une part il y a dix personnes sur scène (littéralement), et d'autre part, il est difficile de trouver une cohérence dans la ligne. La part belle au chant, clair comme guttural, comment faire autrement quand on an CINQ chanteurs ? Allant du death le plus velu aux ballades même pas power, c'est clair qu'on ne s'ennuie pas, mais on se demande quand même un peu où ils veulent en venir.

Leave's Eyes est une formation qui a du mal à reconquérir les faveurs de son public après la manière un peu cavalière dont ils avaient congédié leur précédente chanteuse - dont le nom avait inspiré celui du groupe. Là encore, on a du mal à voir où ils veulent en venir : l'esthétique est clairement viking - au point que le chanteur finira le set en armure, casque et épée - par contre, la musique n'a le plus souvent pas grand chose de nordique. On sent que le groupe a été très destabilisé par le départ de la chanteuse historique, et cherche à se rebâtir un univers. Quelques bons moments néanmoins, comme la première d'une nouvelle chanson "Shadows in the night".

Des photostres

Compte-tenu de la modestie de la salle et la chichitude de
la lumière, j'eusse mieux fait de venir avec mon G7X...


Almanac est un groupe bien sympathique en fin de compte


Ce monsieur nous gratifia de quelques soli de belle facture


Bel organe


Alors Marco, comment ça va depuis vendredi ?


La ravissante Merel Bechtold


Encore un des innombrables chanteurs de Mayan


Elina, de Leave's Eyes, ne manque pas de charme, avouons-le


Une photo à peu près réussie, youpie !


Nice set


Le très mobile (et chiant à photographier) chanteur de L'sE,


Derrière mon loup, je fais ce qui me plaît


Joie de vivre


Final martial


On m'informe que Merel Bechtold n'était pas là ce soir (elle tournait avec Drelin aux USA), d'où son aspect un peu insolite.