?

Log in

No account? Create an account
 
 
19 June 2018 @ 07:03 am
Les heures les plus sombres de notre histoire  
" Mein Führer ! Mais quel honneur, et quelle surprise...
- Silence, Herr Doktor, nous voulons des explications.
- Des explications mein Führer ?
- Oui, sur l'absence de progrès dans vos travaux. Vous nous aviez promis une arme absolue pour février, vous avez six mois de retard.
- Mais mein Führer, l'arme est prête dans l'ensemble, elle fonctionne en théorie, mais nous rencontrons un problème inattendu pour mettre au point le discriminateur.
- De quoi me parlez-vous ? Votre jouet a coûté des milliards de reichsmark, et vous avez des problèmes de pièces détachées ? C'est insensé, vous savez où sont arrivés les bolchéviques ?
- Le discriminateur est indispensable à l'exterminatron, mein Führer, vous le savez. Sans lui, c'est la totalité de la population de la planète qui sera anéantie. Or, il y a des réglages très fins à réaliser pour que la machine ne cible que les populations indésirables. Pour le moment, nous avons uniquement réussi à réaliser un réglage fiable, avec de grandes difficultés cependant.
- Vous pouvez tuer tous les juifs ?
- Euh... non mein Führer.
- Les communistes ?
- Non plus.
- Les pédérastes ? Dites-moi que c'est les pédérastes.
- Non plus.
- Les gitans au moins...
- Eh... non. Par contre, on a trouvé comment liquider d'un coup tous les cyclistes.
- Tous les cyclistes ?
- Oui mein Führer.
- Heinrich, vous donnerez la Croix de Fer à cet homme. Avec palmes, glands, épées, diamants et feuilles de chêne. "



Pourquoi a-t-on besoin d'une loi anti-fake news ?


Le bobard


La réalité
 
 
 
(Anonymous) on June 19th, 2018 10:04 pm (UTC)
Mais enfin, quel tissu de sottises. On voit bien dans quelles brouettes les plus sombres de notre Histoire l'Aspic prend sa gelée de perroquet de Gordon Brown.
Les cyclistes sont divisés en deux grandes espèces: Cyclus utilis et Cyclus dopa (parmi lesquels le Dopé grégaire, le Dopé véloce, le Dopé grimpeur, avec sa robe blanche à pois rouges, si caractéristiques, ainsi que quelques autres).
Des deux espèces, utilis, le cycliste commun, est utile et bénéfique à l'environnement. En effet, il limite le nombre de moteurs en fonctionnement, ce qui diminue la pollution aérienne. Il participe aussi à la réduction des dépenses de santé du pays, via une pratique sportive d'entretien.
A l'inverse, les meutes de dopa causent moult ravages, tant par eux-même que par leurs parasites et leurs commensaux (Diurnalis sportivus, Bado bado, Bado passionatus, Rumorus publicitarius, Pharmacus dopans,...) en plus que d'accaparer l'attention médiatique du pays pendant les périodes de transhumance. Les différentes variétés de dopa meurent souvent jeunes, des suites de maladies, de cancer. Certains vivent assez vieux pour finir sous les griffes d'un Procureur à aigrette, selon la méthode du scandale médiatique.

Le Créateur Fou, écologie du cyclimsmsme.