?

Log in

No account? Create an account
 
 
16 July 2018 @ 07:05 am
Champignon immonde  
Monsieur et madame Merciaurevoiretalasemaineprochaine ont un fils (nb : ce sont des juifs).

Allez, deux ♣♣ c'est bien payé...



ON EST LES CHAMPIONS !

ON EST LES CHAMPIONS !

A PART, A PART

QUAND C'EST IMPORTONT



Yehudi.

Yehudi Merciaurevoiretalasemaineprochaine .
Tags:
 
 
 
(Anonymous) on July 16th, 2018 07:39 am (UTC)
Note, je crois que premier en PIB ce n'est plus arrivé depuis quelque siècles. Donc la situation n'a rien de vra
(Anonymous) on July 16th, 2018 03:16 pm (UTC)
*KHOF*
Délocalisation.
*KHOF*
Privatisation.
*KHOF*
Loi du plus riche.
*KHOF*
Sabotage du pays par la Droite affairiste et la Gauche de droite.
*KHOF*

Ah, quelle quinte de toux. Il n'empêche, il est réconfortant de voir un grand pays sortir de la misère, mais il est inquiétant de savoir quel impact cela aura sur les ressources et le traitement des déchets.

Le Créateur Fou, des têtes sur des piques.
(Anonymous) on July 17th, 2018 12:45 am (UTC)
Et le Japon, toujours homogène ethniquement et quatrième en PIB en 2032, finalement, les belles choses durent.

Melvas
(Anonymous) on July 17th, 2018 07:17 am (UTC)
Bonjour conon, l'homgéinité n'
(Anonymous) on July 17th, 2018 07:19 am (UTC)
Bonjour, concon, l'homogénéité n'a rien à voir (surtout qu'au sein du japon, il existe déjà plusieurs groupe ethnique, même si c'est pas facile à voir). Les états-unis sont l'un des pays les plus hétéroclite et cela ne l'empêche pas d'être numéro 1.
(Anonymous) on July 17th, 2018 11:11 pm (UTC)
C'est rigolo de lire que la droite dure du capitalisme libéral, c'est de la faute des étrangers immigrés.
Hmmm. Non, en faite, c'est consternant.

Le Créateur Fou, Reagan et Thatcher étaient pâles comme des culs.
(Anonymous) on July 19th, 2018 08:01 am (UTC)
J'ai pas dit homogène ethniquement "donc" quatrième en PIB, mais homogène ethniquement "et" (par ailleurs) quatrième en PIB, ça fait deux qualités qui ne sont pas forcément corrélées, mais qu'ils auront et pas nous.
Le mélange ethnique n'est pas facteur de décroissance, c'est le mélange avec les africains qui l'est.

Melvas, les mots, le sens, la précision en général.
(Anonymous) on July 19th, 2018 03:05 pm (UTC)
Votre remarque première suggérait ce que vous venez d'expliciter. C'était pour le moins maladroit.
(Si je dis "Les gens qui dorment avec leurs chaussures se réveillent souvent avec un mal de crâne", on pourrait penser que ce sont les chaussures qui causent le mal de crâne, alors qu'en fait, c'est la grosse soirée alcoolisée de la veille qui cause les deux autres phénomènes.)
Et Je pense Me souvenir que dans les années 60-70, les grands patrons demandaient bien gentiment au président de la République de solliciter de ses homologues françafricains des travailleurs pas chers pour nos usines. Ce, en pleine croissance économique.
Encore une billevesée de votre part.

Le Créateur Fou, sur tous les fronts.
(Anonymous) on July 19th, 2018 11:43 pm (UTC)
Ah, la Hongrie, toujours pauvre et sans immigration en 2018, quel formidable pays.
Vous voyez vraiment un rapport de causalité ? Même s'il est possible de le croire, "et" ne signifie pas "donc".
De plus, dans votre exemple, pas de trace de "et" ou de "donc". Je n'ai pas dit "les pays qui refusent l'immigration massive conservent leur PIB", j'ai dit : "Le japon sera toujours riche et homogène en 2032 et je trouve ça cool".

Bref, vous avez raison sur le fond : je pense que l'immigration économique est forcément appauvrissante, car d'un côté on perd les cerveaux plus productifs que le moyenne nationale, et de l'autre on gagne des cerveaux moins performants que la moyenne nationale, puisque venant de pays plus pauvres (hors la productivité d'un pays n'est que la somme de la productivité de ses habitants).
L'immigration permet au patronat de ronger les acquis sociaux, mais les coûts de l'immigration (allocations, cours de langue, formations, insécurité...) sont assumés par la Nation (les impôts).
C'est une énième façon de privatiser des profits tout en en nationalisant les coûts.
L'immigration est donc bien une arme du patronat dans la lutte des classes, comme je le dis depuis le début et comme vous le confirmez dans votre dernier post.

Melvas, surtout sur ce front là.
(Anonymous) on July 19th, 2018 11:48 pm (UTC)
Et les profits du patronat ne provoquent pas de croissance car ils esquivent l'impôt et expatrient l'argent. Un pays peut sombrer dans la décroissance pendant que (et même parce que) le grand patronat s'enrichit. Il fallait préciser, vous semblez croire que le fait que le patronat veuille de l'africain entraîne un enrichissement de la société. Non, ça n'enrichit que les riches.

Melvas
(Anonymous) on July 20th, 2018 09:32 pm (UTC)
Evacuons d'abord le petit malentendu:
'Vous voyez vraiment un rapport de causalité ? Même s'il est possible de le croire, "et" ne signifie pas "donc".'
Vous avez écrit une phrase qui laissait penser à un rapport de causalité. J'ai repris pour éviter tout quiproquo. Il eut été regrettable que l'on vous traita de raciste pour avoir sous-entendu que les mélanges ethniques sont la cause de tous les malheurs économiques.
Bon, après, vous sous-entendez encore quelque-chose sur "les africains", mais j'ai assez donné, débrouillez-vous.

"Bref, vous avez raison sur le fond : je pense que l'immigration économique est forcément appauvrissant"
Oulà. Oh. Attention.
Les USA ont jusque-là très bien profité de l'immigration économique. Et l'Italie, terre d'émigration au 19e et début 20e siècles a perdu beaucoup de son PIB sur le long terme.
Et l'Afrique, avant de subir de plein fouet (lol) la colonisation , a vu ses forces vives drainées vers les Amériques, à cause de l'esclavage.
Donc, l'immigration appauvrit, certes, mais c'est le pays de départ qui s'appauvrit. Le pays d'arrivée, lui, il s'enrichit.

"on perd les cerveaux plus productifs que le moyenne nationale"
Non, on perd ceux qui peuvent et qui veulent se casser.
Il existe effectivement une "fuite des cerveaux", parce qu'en France, on est trop con pour donner de l'argent aux chercheurs. Ça coute cher, donc on ne le fait pas. Gné. Mais c'est difficile de mettre ça sur le dos des immigrés africains, encore une fois.
Et cette fuite des cerveaux, on en profite aussi de la part de pays plus pauvres. Il ne vient pas en France que des maçons ou des vendeurs à la sauvette. Il vient aussi des docteurs, des ingénieurs, des gens très qualifiés. La performance intellectuelle n'est pas fonction du niveau de richesse du pays de départ, vous n'avez qu'à voir Maria Skłodowska. Pardon, Marie Curie.

"L'immigration permet au patronat de ronger les acquis sociaux, mais les coûts de l'immigration (allocations, cours de langue, formations, insécurité...) sont assumés par la Nation (les impôts)."
Oui.
Si les plus riches sont si riches, c'est beaucoup parce qu'il externalisent leurs coûts, parce qu'ils font payer au reste de la société ce dont ils devraient s'acquitter.
C'est une partie de la réalité des flux migratoires, et J'aurais mauvaise conscience de le nier. Ce n'en est par contre qu'une partie, et il faudrait être un sacré fumier pour réduire la réalité à cet aspect seul.

"L'immigration est donc bien une arme du patronat dans la lutte des classes"
Oui, hélas.
Maintenant, ce n'est pas une fatalité, et ce n'est pas le seul aspect de l'immigration.
On pourrait, par exemple avec un vrai gouvernement, forcer le patronat à payer les travailleurs immigrés autant que les travailleurs locaux.
Mais ça sous-entend qu'on arrête de faire la chasse aux illégaux, et qu'on les considère comme des humains. Impossible pour les Républicains, marcheurs comme immobiles, qui d'une part sont les chiens de garde des patrons, mais en plus sont ravis de payer des sommes folles pour expulser ceux qui se sont fait prendre.

"vous semblez croire que le fait que le patronat veuille de l'africain entraîne un enrichissement de la société."
La lettre dont Je parlais datait des Trente Glorieuses, période de forte croissance économique tout autant que d'immigration. (Eh, vous avez vu, J'ai fait comme vous avec le Japon!)
"Et les profits du patronat ne provoquent pas de croissance car ils esquivent l'impôt et expatrient l'argent."
A hauteur de 10 milliards d'euros par ans, actuellement. C'est révoltant et ça mériterait des têtes sur des piques.

Le Créateur Fou, aussi, mais pas que.
(no subject) - (Anonymous) on July 21st, 2018 08:01 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on July 21st, 2018 08:46 am (UTC) (Expand)
2/2 - (Anonymous) on July 21st, 2018 08:35 pm (UTC) (Expand)
Re: 2/2 - (Anonymous) on July 22nd, 2018 11:33 am (UTC) (Expand)
1/2 - (Anonymous) on July 21st, 2018 08:35 pm (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 22nd, 2018 11:10 am (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 22nd, 2018 11:37 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on July 22nd, 2018 09:08 pm (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on July 22nd, 2018 09:14 pm (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 22nd, 2018 09:22 pm (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 22nd, 2018 08:57 pm (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 23rd, 2018 01:01 am (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 23rd, 2018 01:02 am (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 23rd, 2018 01:06 am (UTC) (Expand)
Re: 1/2 - (Anonymous) on July 23rd, 2018 01:34 am (UTC) (Expand)
(no subject) - (Anonymous) on July 24th, 2018 05:53 pm (UTC) (Expand)
(Anonymous) on July 24th, 2018 05:55 pm (UTC)
"regardez les photos historiques de nos ancêtres : des ouvriers, des exploités, des gros prolos"
'Rue Masurier, rue Begouen, rue Boulongne, rue Eyriès, rue Massieu... Des noms de voies comme les autres pour la plupart des Havrais qui y vivent ou les empruntent chaque jour. Ils sont pourtant la trace d’un passé considéré aujourd’hui comme peu glorieux : celui d’un port ayant pratiqué le commerce triangulaire.' Site Paris-Normandie
Jules Masurier: armateur, négrier, ancien maire du Havre.
Jacques-François Begouën : armateur, négrier, homme politique fin 18e, début 19e siècles.
'Lestorey de Boulongne, échevin du Havre dont une rue de Sanvic porte le nom, a eu des fils qui étaient de grands négriers.'
'Jean-Baptiste Eyriès a une rue à son nom en centre-ville. « C’est un peu compliqué de le catégoriser comme ayant fait de la traite mais sa famille a participé au commerce triangulaire, ça c’est sûr », explique Éric Saunier, maître de conférences en Histoire Moderne à l’université du Havre Normandie. '
Auguste Samuel Massieu de Clerval : Industriel, armateur, négrier, vice-amiral.
"Au Havre, la traite a été pratiquée longtemps. On date le début de ce commerce entre 1660 et 1665, au début du règne de Louis XIV mais elle a sans doute commencé avant. Le dernier bateau négrier a été arrêté en 1840 alors que la traite était interdite depuis 1815. " Site Paris-Normandie

"Je dis que ce sont des familles juives qui étaient à la tête des marchands d'esclaves."
Du coup, non. Vous avez appris quelque chose aujourd'hui.

"C'est peut être faux mais mes ancêtres n'étaient pas esclavagistes, les vôtres non plus. Voltaire l'était par contre, comme tous les révolutionnaires."
'C'est de la faute des juifs parce que nos ancêtre étaient des prolos. Bon, peut-être pas, mais les gens qui ont tué Louis 16, c'est des méchants!'
Si Voltaire a trempé dans l'esclavagisme, il mérite tout l'opprobe qui lui est dû. Ca ne l'empêche pas d'avoir eu raison sur quelqu'autres points.
Et c'est grâce à la Révolution que l'on a eu la première abolition en 1794.

"Il y a eu plein d'esclaves blancs aux Amériques"
Source?
Vous pensez peut-être aux Indentured servants, à mi-chemin entre le contrat de travail et l'esclavage, mais ce n'est pas exactement de l'esclavage. On pourrait plus penser à des stagiaires sur une durée longue et déterminée, à la rigueur.

"Et même si nos ancêtres avaient vraiment commis des crimes : quel intérêt d'en accabler les jeunes qui n'ont rien à y voir ? "
'Ils n'étaient pas coupables. Bon, peut-être, mais d'autres aussi. Bon, peut-être, mais moi j'ai pas envie de l'entendre.'
Il est bon de se souvenir des conneries passées pour comprendre le présent et ne pas les refaire.

"les descendants d'esclaves n'ont jamais souffert de l'esclavage"
J'en rirait si ce n'était aussi tragique. L'esclavage a eu pour eu la conséquence d'un énorme retard éducatif, social, économique, et les a durablement installé comme caste pauvre. En plus d'avoir à subir le racisme ordinaire, le racisme qui se drape dans l'académisme insiste que s'ils sont aussi pauvre, c'est à cause de leur QI en moyenne plus faible, thèse particulièrement perverse.

"Des élites ont exploité des peuples, aucun peuple n'a exploité d'autres peuples."
'Touche pas à mon nationalisme' ?

"Faites la liste des pays africains ayant été colonisés, comparez cette liste à celle des pays africains qui envoient des migrants "
Les anciennes colonies françaises voient leurs émigrants partir en France. Les anciennes colonies britanniques voient leurs émigrants partir en Grande-Bretagne. De même pour les restes de chaque empire colonial.
La Syrie, y'a eu un mandat et une occupation française pendant un bout de temps.

"des travaux sous payés que des autochtones auraient pu faire pour un salaire décent"
Il serait peut-être temps d'exiger des comptes au patronat.
"une fraction infime"
"Le gros de l'immigration"
Je ne me fierais pas à vos pourcentages.
"sera aux allocs, aux frais de la princesse."
L'argent ne s'évanouit pas. Ces gens se logent ici, ils mangent ici, ils se vêtent ici, et ainsi de suite. Cet argent est réinvestit dans l'économie locale et fait la prospérité du commerce local, donc du pays d'accueil.

Le Créateur Fou, 1/4
(Anonymous) on July 24th, 2018 05:58 pm (UTC)
"Je ne sais ce qui me gène le plus dans cette partie:"
'Je sais : c'est le réalisme.'
Non, ce sont justes des idées déconnectées de toute réalité. Aucun intérêt.

"les Aztèques avaient tous les critères d'une puissance impérialiste expansionniste violente et génocidaire."
Un empire, ça a des limites. Un empire violent, dont l'économi se base sur la conquête, c'est vite limité.
Les aztèques ne se sont pas étendus plus au sud du fait des autres royaumes et empires qui leur ont tenu tête, et leur expansion au nord se serait heurté à des zones vastes, de très faible densité humaine, très difficile à surveiller et à cultiver. Donc non, les espagnols n'ont pas sauvé les autres amérindiens des terrribles aztèques.

"des tonnes de litres de sang Humain ont été déversés en plusieurs siècles sur certains sites religieux."
Oui, les religions et le dévouement aveugle à un ordre politique militarisé, ça fait ce genre de chose.

"Les Amérindiens ont eu bien de la chance de tomber sur les Européens"
Lolnope.

"Entre une hache de pierre et un F35 il n'y a qu'une différence d'époque."
Vu l'état catastrophique du F35, on peut sereinement dire qu'acheter des hâches de pierres serait un meilleur investissement pour l'USAF.
Pour le reste, Je loue votre attachement à la technologie, mais Je rappelle que ce n'est pas toute notre civilisation, et que le darwinisme, c'est uniquement en biologie que ça fonctionne, pas en sciences politiques.

"Je n'angélise pas les colons européens"
"Je dis que ce sont des familles juives qui étaient à la tête des marchands d'esclaves."
"C'est peut être faux mais mes ancêtres n'étaient pas esclavagistes, les vôtres non plus. Voltaire l'était par contre, comme tous les révolutionnaires."
"Et même si nos ancêtres avaient vraiment commis des crimes : quel intérêt d'en accabler les jeunes qui n'ont rien à y voir ? "
Voilà voilà.
Pour compléter ma réponse à cette dernière question, "La première règle pour asservir un peuple, c'est de le couper de son Histoire" me semble aussi une raison valable.
"Il est bon d'aimer ses ancêtres,"
Leur rendre un culte et insister qu'ils n'ont jamais rien fait de mal envers et contre tout, surtout contre la preuve de leurs méfait, c'est nuisible. Les aimer, oui. Tout leur passer, non.

"(à cause des juifs)."
J'en peux plus.

"Vous parlez des valeurs occidentales, mais vous parlez en fait des valeurs républicaines."
C'est l'équivalent culturel du développement technologique. Les valeurs gauloises c'est la hâche de pierre, les valeurs républicaines c'est l'avion moderne (le A-10 warthog, pas le F35. Le A-10, ça c'est un avion efficace, durable, rentable, qui fait très bien ce pour quoi il a été conçu).

"Pour moi, tout ce qui arrive depuis 1789 est nul et non-avenu."
Vous en êtes resté au mousquet et vous en êtes bien content.

'Par exemple, quand vous parlez du "bien commun de tous", vous pensez probablement à toute l'Humanité. '
Indirectement, oui. Mais là, il y a surinterprétation.

"Cette idée de citoyenneté mondiale"
On est encore loin de Star Trek. Je ne sais si ce bel idéal se fera un jour réalité.

"On demande juste aux nouveaux de n'agresser personne et de ne pas casser le mobilier public."
Vous serez ravis d'apprendre que les immigrés récents commettent moins de crime que les locaux.

"Vous détruisez plus notre civilisation que n'importe quel immigré ne pourrait le faire."
'Ben oui [+ terrorisme islamique]'
Il y avait quelque chose de plus à comprendre, là?

Le Créateur Fou, 2/4
(Anonymous) on July 24th, 2018 06:00 pm (UTC)

"vous me dites que sans l'UE les châteaux n'auraient pas été restaurés das les vignes."
Non. Je vous demandais si, parmi les châteaux de votre connaissance, certains affichaient un petit panneau "l'UE a filé du pognon pour la remise en état". Si tel est le cas, ça permet de vous rendre compte que le pognon payé par chaque membre et redistribué par l'UE, tout le monde en profite. C'est une forme de redistribution.
Après, si Je voulais vraiment vous rappeler à quel point on en bénéficie et tout ce qu'on perdrait si on la quittait, Je n'aurais qu'à parler de Politique Agricole Commune.
Enfin, avec chaque pays dans son coin et sans aider les petits et les pauvres qui sont près de nous, on perdra plus que 9 milliards par an. C'est un investissement. Quand on a une vision purement comptable, on oublie tout ce qui ne rentre pas dans un bilan financier et on finit par s'en mordre les génitoires.

"Le bien commun, vous l'entendez au sens mondialiste"
Voir plus haut. Je Me disais bien que cette surinterprétation poserait problème.
"on peut l'entendre au sens communautaire, National"
On pourrait. Il faut juger selon les conséquences.
"ou racial "
Non. On a déjà vu que c'était de la merde en barre.

"C'est l'ethno-nationalisme, ou le National-Socialisme, le communautarisme ou le survivalisme. "
Qui s'offusque que l'on compare Poutine et Hitler, mais reprend tranquillement les thèses politiques de l'autrichien?

"Que chaque peuple soit communautaire et s'occupe des siens,"
Comment pouvez-vous écrire cela, après avoir fait l'éloge des forts qui mangent les faibles?

"La stratégie proposée par la fachosphère relève du repli communautaire "
La Chine et le Japon se sont fermés et repliés sur eux-mêmes en temps de crise, avec les conséquences désastreuses que l'on sait. Même cause, même conséquence.
"la survie en tant que future minorité opprimée "
On ne sera pas opprimé si l'on contruit un régime qui empêche l'oppression.
"départ de France vers des cieux plus cléments pour former des communautés éparses façon diaspora."
Je crois Me souvenir que ça a assez mal réussi aux hébreux, depuis un peu plus de deux mille ans.

"Force et agression ? "
"En fait c'est la loi du plus fort, mais plus fort ici veut dire meilleur, plus avancé en tout. Les amérindiens ont eu des millénaires pour mettre en place une défense efficace. Ils ne l'ont pas fait, ils ont été prédatés. C'est la sélection naturelle."
"Pour moi une société ne peut pas être belle et valable si elle est faible. "
"Si on avait laissé les amérindiens tranquilles, ils en seraient encore au même point "
"Un territoire immense et vierge à conquérir " (en parlant des Amériques)
"ils viennent, normal. On ferait pareil"
"Soit on domine, soit on est dominé."
Voilà voilà. Cohérence, tout ça.

"des idées ne peuvent pas faire autant de mal à une civilisation qu'une mise en minorité de son peuple autochtone"
Vous accordez trop de crédit à l'ethnie, pas assez à l'éducation et à la démocratie.

Le Créateur Fou, 3/4
(Anonymous) on July 24th, 2018 06:05 pm (UTC)
"Je nous sens faibles par rapport à des populations élevées à la dure,"
Pauvres. Vous avez peur des pauvres. Ça ira mieux quand ils le seront moins.
"communautaire, raciste,"
Ça ira mieux quand ils seront plus éduqués.
"religieuses,"
Ils seront moins religieux au fil du temps, en étant moins pauvre et plus éduqués.
"désireuses d'en découdre,"
Ah? Parce qu'un immigrant qui fuit la misère et la pauvreté, il a plus envie de paix et de stabilité que de baston.
"pleines de haine et de ressentiment envers nous,"
Ceux qui sont restés dans des banlieus-ghettos, sans travail, sans avenir, peut-être un peu. Mais on a peut-être une once de responsabilité, pour avoir construit ce genre d'urbanisme et les y avoir entassé, non?
"avec une natalité écrasante,"
Education, prospérité, prévention, contraception très accessible.
"tribales et violentes,"
C'est transparent dans l'ensemble de vos propos, mais quand vous fantasmez, évitez d'en mettre sur l'écran.
"et soutenues par le pouvoir."
C't'à dire que 'le pouvoir', il empêche un peu mollement qu'on les discrimine, qu'on les mette encore plus dans la merde, qu'on les pousse encore plus au désespoir. Un peu comme si une partie des français était d'accord pour que ça aille mieux, et pas que ça empire en persécutant les noirs, les arabes et les autres. Dingue.

"L'Afrique du Sud a été découverte par des Hollandais protestants, ,et ces terres étaient désertes. "
J'aurais dit qu'elle a été découvert par les africains qui y vivaient. C'est drôle.
"C'est eux qui ont construit ce pays, il suffit de voir l’architectures des villes."
Les colons urbains ont construit des villes. J'en suis soufflé.

"C'est eux qui ont réussi à cultiver les terres "
Des colons sédentaires ont volé les terres des locaux pastoraux, et s'en servent pour cultiver des champs. Oh ben ça alors.

"Et les noirs actuels sont issus d'une ethnie nommée Zoulou, qui n'a rien à foutre ici et qui est ultra violente. "
Donc le darwinisme social, c'est bien mais seulement quand les blancs la colle aux autres?

"Des milliers d'agriculteurs blancs sont assassinés"
Des riches enrichis sur le dos des pauvres subissent les conséquences de la pauvreté car les pauvres n'ont d'autre recours que le crime ou la mort de faim. C'est tragique et Je les pleure, mais le pays est pourri.

"Les emplois sont réservés aux noirs."
Vu votre incapacité à faire la différence entre oppression et correction des oppression passées, Je tiendrai peu compte de cette remarque.

"La projection démographique"
Je parlais de projection au sens psychologique, quand par exemple quelqu'un de violent accuse de violence quelqu'un de pacifique.
"C'est pas pour rien que les stats ethniques sont interdites"
Oui, suite à la Deuxième Guerre Mondiale, la mention de la religion dans les états civils, les cartes d'identité, et le génocide des juifs (et des autres). Ça date de l'immédiat après-guerre, bien avant une quelconque minorité noire ou arabe.

"L'avenir, c'est l'Afrique du Sud"
Non. Les Francs se sont mélangés avec les gallo-romains plus nombreux, à tel point qu'il n'y plus de différence entre ces deux peuples. On risque peu de se retrouver avec une révolte gallo-romaine sur les bras.

"vous êtes capable de détester un islamiste autant qu'un néo-nazi ou un banquier ?"
Des néo-nazis, certains se rendent compte de leurs conneries, et il y en a de nombreux qui sont récupérables. Sans banquier, on dormirait avec crainte des cambrioleurs qui chercheraient le bas de laine sous le matelas – et les patrons des grandes banques font, paraît-il, une pâte de soja délicieuse.
De la même sorte, il est possible de limiter et de contrecarrer l'influence négative des religieux, quelle que soit la religion.

"Moi pas, j'avoue avoir une préférence. Au moins d'ordre cosmétique."
Autant Je Me permet (rarement) d'avoir des a-priori, autant Je juge sur les actes.

"vous auriez un exemple concret de privilège des blancs sur les noirs en Europe "
On est généralement plus riche, on a plus d'options pour notre avenir, on a plus accès à des hautes études, on n'est pas discriminé au faciès (logement, travail, boîte de nuit...), et ainsi de suite.
Mais quand on est dans le bain, on ne ressent pas forcément autant l'eau que celui qui vient de tremper l'orteil.

Le Créateur Fou, 4/4.