?

Log in

No account? Create an account
 
 
22 August 2018 @ 07:29 am
La fin d'un monde  
Le Dow Jones est un indice boursier généralement considéré comme représentatif des actions américaines. Pour être plus précis, ça s'appelle le "Dow Jones Industrial". C'est aussi le premier indice boursier, puisqu'il remonte à 1896. A l'époque, il était composé d'un panier de douze valeurs :
American Cotton Oil
American Sugar
American Tobacco
Chicago Gas
Distilling & Cattle Feeding
General Electric
Laclede Gas
National Lead
North American
Tennesee Coal & Iron
U.S. Leather preferred
U.S. Rubber
Il a depuis été élargi à trente valeurs. La théorie marxiste veut que le capitalisme concentre indéfiniment le capital entre les mains de quelques uns, toutefois, la lecture des douze valeurs ci-dessus vous apprendra que c'est du bullshit gauchiste : sur ces douze compagnies, une seule est encore active aujourd'hui : General Electric.

GE, c'est un énorme conglomérat fabriquant toutes sortes de choses, depuis les ampoules électriques jusqu'aux moteurs d'avions. GE est resté plus d'un siècle dans le Dow Jones, une belle réussite entrepreneuriale. Pourtant, GE a quitté le Dow en juin. Comment se peut-ce ? C'est que sa capitalisation boursière avait baissé drastiquement ces dernières années, suite à des résultats mi-moyens. Apparemment, le patron avait fait des investissements un peu hasardeux. Rien de catastrophique, notez, la boîte continue à faire du bénéfice, mais pas assez pour que cette vieille entreprise conserve son rang parmi l'élite du capitalisme ricain. GE a donc été remplacé dans le Dow par quelque obscure chaîne de magasins.

Alors certains d'entre vous pourraient se dire, si je les ai bien formés : " Ah, ça a baissé ? Tiens, et si j'en achetais... "

Le nouveau président (l'ancien a été viré) a décidé de réorienter l'activité de l'entreprise vers trois secteurs stratégiques :
- L'énergie
- Les énergies renouvelables
- L'aéronautique

Et donc, il a décidé de vendre l'activité historique (l'appareillage électrique, hérité du fondateur Thomas Edison) pour se concentrer sur des secteurs qui ont la particularité d'être non-compatibles. Vous noterez que si les énergies renouvelables se développent, en effet, ce sera au détriment de l'énergie classique, nouveau cœur de métier, et de l'aérien. C'est débile.

C'est pas demain que GE retrouver sa place dans le Dow, à mon avis. A fuir.
 
 
 
(Anonymous) on August 22nd, 2018 07:10 am (UTC)
Pourquoi les énergies renouvelables sont-elles incompatibles avec l'aérien ?
Même si on passe à l'énergie renouvelable partout, il faudra quand même des avions non ?
(Anonymous) on August 22nd, 2018 07:21 am (UTC)
J'allais poser la même question. Lapin compris la logique non-plus.
aspexploreraspexplorer on August 22nd, 2018 05:05 pm (UTC)
Des avions solaires ou à pédale ?
(Anonymous) on August 22nd, 2018 05:26 pm (UTC)
Si on oublie que les énergies renouvelables se développent, sont facteurs de croissance dérivée, oui effectivement, on peut se poser la question.
Si on oublie que la recherche avance toujours un peu plus, et permet aux panneaux solaires, aux éoliennes, aux forages géothermiques d'être toujours un peu plus performant, un peu plus rentable, oui, on peut se demander pourquoi ce secteur créé des emplois nombreux et durables, et surtout, devient *rentable*.

Après, spécifiquement, pour les avions de ligne, la tendance actuelle est à l'optimisation des moteurs et des formes des appareils, pour consommer moins de carburant.
Il n'empêche pas de penser, dans un avenir à moyen terme, à des panneaux solaires dorsaux pour une motorisation hybride, et toujours plus d'économie de carburants.

Anecdote: des avions hyperspécialisés avec une motorisation purement solaire et à batteries (le Zéphyr d'Airbus) sont maintenant capables de voler 25 jours d'affilée (source: ces gros gauchos de Warisboring, "New Spy Drone Flies Non-Stop for a Month").

Le Créateur Fou, renouvelé.
aspexploreraspexplorer on August 22nd, 2018 05:51 pm (UTC)
...sans passager ni cargaison et à 30 km/h.
(Anonymous) on August 25th, 2018 10:49 pm (UTC)
Oui, d'où le "hyperspécialisés". Je M'éloignai un peu du sujet, mais Je trouvai intéressant d'en parler.

Le Créateur Fou, observateur.
(Anonymous) on August 22nd, 2018 09:27 pm (UTC)
Euh, ASP, t'es con, ou t'es con? alors, petit rappel: le fait d'investir dans l'énergie renouvelable ne signifie pas que les autres énergies cesse d'exister. Tu dois sérieusement remettre en question ton cerveau si tu en est arrivé là.

Le marché de l'énergie fossile continuera à exister tant qu’on en aura besoin. Ce n'est pas parce que certains décident de développer d'autre type d'énergies que d'un seul coup, ce besoin disparait ou que les moyens de l'extraire cesse d'exister. Tu comprends ça?
(Anonymous) on August 23rd, 2018 12:37 am (UTC)
Yaura toujours des avions à kérosène même s'ils développent les énergies renouvelables pour alimenter les foyers, non ? Là je vois pas l'incompatibilité franchement.
(Anonymous) on August 22nd, 2018 12:53 pm (UTC)
"La théorie marxiste veut que le capitalisme concentre indéfiniment le capital entre les mains de quelques uns, toutefois, la lecture des douze valeurs ci-dessus vous apprendra que c'est du bullshit gauchiste : sur ces douze compagnies, une seule est encore active aujourd'hui : General Electric."

La logique de cette phrase est incompréhensible. S'il y a moins de compagnies aujourd'hui, c'est justement que leurs activités ont fusionné. Et il ne faut pas associer Marx au gauchisme : les idées Marxistes sont de nos jours considérées comme facho par les gauchistes.

La contradiction c'est de faire du renouvelable en même temps que de l'énergie fossile : c'est comme vendre à la fois du tabac et des campagnes anti-tabac. Ou promouvoir à la fois l'immigration musulmane et la tolérance et les libertés individuelles.

Melvas

Typhon Baal Hammonbaal_ammon on August 26th, 2018 10:24 am (UTC)
ta gueule, crétin
(Anonymous) on August 26th, 2018 09:43 pm (UTC)
Tu disais ça à qui?
Typhon Baal Hammonbaal_ammon on August 27th, 2018 11:04 am (UTC)
Ben ça se voit que je réponds au commentaire juste au-dessus, regarde les marges et tu comprendras comment ça marche