aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

La fin d'un monde

Le Dow Jones est un indice boursier généralement considéré comme représentatif des actions américaines. Pour être plus précis, ça s'appelle le "Dow Jones Industrial". C'est aussi le premier indice boursier, puisqu'il remonte à 1896. A l'époque, il était composé d'un panier de douze valeurs :
American Cotton Oil
American Sugar
American Tobacco
Chicago Gas
Distilling & Cattle Feeding
General Electric
Laclede Gas
National Lead
North American
Tennesee Coal & Iron
U.S. Leather preferred
U.S. Rubber
Il a depuis été élargi à trente valeurs. La théorie marxiste veut que le capitalisme concentre indéfiniment le capital entre les mains de quelques uns, toutefois, la lecture des douze valeurs ci-dessus vous apprendra que c'est du bullshit gauchiste : sur ces douze compagnies, une seule est encore active aujourd'hui : General Electric.

GE, c'est un énorme conglomérat fabriquant toutes sortes de choses, depuis les ampoules électriques jusqu'aux moteurs d'avions. GE est resté plus d'un siècle dans le Dow Jones, une belle réussite entrepreneuriale. Pourtant, GE a quitté le Dow en juin. Comment se peut-ce ? C'est que sa capitalisation boursière avait baissé drastiquement ces dernières années, suite à des résultats mi-moyens. Apparemment, le patron avait fait des investissements un peu hasardeux. Rien de catastrophique, notez, la boîte continue à faire du bénéfice, mais pas assez pour que cette vieille entreprise conserve son rang parmi l'élite du capitalisme ricain. GE a donc été remplacé dans le Dow par quelque obscure chaîne de magasins.

Alors certains d'entre vous pourraient se dire, si je les ai bien formés : " Ah, ça a baissé ? Tiens, et si j'en achetais... "

Le nouveau président (l'ancien a été viré) a décidé de réorienter l'activité de l'entreprise vers trois secteurs stratégiques :
- L'énergie
- Les énergies renouvelables
- L'aéronautique

Et donc, il a décidé de vendre l'activité historique (l'appareillage électrique, hérité du fondateur Thomas Edison) pour se concentrer sur des secteurs qui ont la particularité d'être non-compatibles. Vous noterez que si les énergies renouvelables se développent, en effet, ce sera au détriment de l'énergie classique, nouveau cœur de métier, et de l'aérien. C'est débile.

C'est pas demain que GE retrouver sa place dans le Dow, à mon avis. A fuir.
Tags: couilles en or
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 12 comments