?

Log in

No account? Create an account
 
 
06 September 2018 @ 07:25 am
Donald Trump est un crétin  

Ne vous semble-t-il pas que voici un déficient mental ?

Savez-vous quel est le business qui brasse le plus d'argent dans le monde ? Non, ce ne sont pas les armes, ni le pétrole, ni même l'agro-alimentaire, et les brasseurs de vent du genre Apple ou Amazon ne sont que des épiphénomènes. Le big business, là où le vrai argent se trouve, c'est l'immobilier (je vous engage d'ailleurs à observer votre propre budget pour vous en convaincre). Et dans le marché immobilier, savez-vous quel est le segment le plus en vue ? L'endroit que tout le monde désire ? C'est bien sûr Manhattan, la capitale du monde, la patrie de Spider-Man. Par conséquent, on peut affirmer que de tous les business possibles pour un jeune homme qui sort de l'université et veut se lancer dans les affaires, envisager de faire fortune dans l'immobilier à Manhattan est une ambition stupide : vous êtes en concurrence avec littéralement le monde entier, en butte à une administration corrompue et une justice partiale, bref, c'est à peu près impossible de faire son trou là-bas pour un nouveau venu. Si Trump avait eu une once d'intelligence, il serait allé travailler dans le Nebraska ou le Wyoming, cela prouve bien la stupidité insigne du personnage (qui ne doit d'avoir effectivement fait fortune à Manhattan qu'à la chance des débutants).

Et puis, voilà qu'il se lance dans la télé-réalité. Quelle drôle d'idée ! Je veux dire, si vous êtes actrice-slash-mannequin-slash-singer-slash-camwhore, avec un bikini bien rempli, c'est possible de faire un business là-dedans. Mais quand vous êtes un homme d'affaire vieillissant et bedonnant, c'est quand même assez compliqué de percer dans l'audiovisuel aujourd'hui, à moins de trouver un créneau, du genre histoires de prêteur sur gages ou consultant en chats difficiles. Sans doute Trump a-t-il percé là-dedans sans être une Kardashian grâce au gimmick visuel de son improbable coiffure orange.

Mais la preuve finale de sa profonde bêtise, c'est bien sûr qu'il s'est lancé dans la politique. Personne ne lui demandait de se présenter à la présidence des USA. Il était évident pour tous les observateurs que Trump n'avait aucune chance de l'emporter face à des politiciens professionnels, connaissant les enjeux, connaissant le terrain, ayant la maîtrise des outils à leur disposition, à telle enseigne que ">> Trump won't win <<" est devenu un meme. Et en effet, il n'aurait jamais remporté les primaires républicaines, ni encore moins l'élection proprement dite, s'il n'y avait eu l'ingérence des Russiens de l'Atlantide du FBI dirigés par >> Gwen Stefani <<.

Pour ce qui est des bons résultats qu'il obtient dans son pays, on peut supposer que c'est la faute à la conjoncture économique, et pour ce qui est du fait qu'il est soutenu par de plus en plus de ses concitoyens, c'est probablement les perturbateurs endocriniens qu'on trouve dans les Oreo qui rendent les Américains très cons.

C'est pour ça que Donald Trump est un crétin. Merci de votre attention.


Quelle andouille !
Tags:
 
 
 
(Anonymous) on September 6th, 2018 06:55 am (UTC)
Le problème du bonhomme n'est pas qu'il soit imbécile ou intelligent. La réponse me parait évidente.

Le problème c'est qu'il a montré (presque) sans tabou que l'apparence politique la plus populaire ne repose que sur des leviers au ras des pâquerettes. Il prend ouvertement les gens pour des cons et comme c'est à juste titre, ça marche.

C'est ça qui n'est pas très bien vu. Car du coup, même le dernier des abrutis peut se rendre compte que "quand même, dans ce bas monde humain, il y a des choses bizarres". Il ridiculise la démocratie et, encore une fois, probablement à juste titre. Normal qu'il soit haï.
(Anonymous) on September 6th, 2018 06:43 pm (UTC)
Des crétins qui tentent tout et n'importe quoi, il y en a des milliers. Si tu t'arrêtes à celui qui a eu la chance de réussir, tu ne prends pas vraiment l'équation dans son entièreté.

Kyp.
(Anonymous) on September 8th, 2018 12:30 am (UTC)
En sus de ce qui a été répondu plus haut:

"un jeune homme qui sort de l'université et veut se lancer dans les affaires,"
Il a hérité de son père, qui a lui-même hérité de son grand-père. S'il était parti de rien, il ne serait pas monté bien haut de par son propre mérite. "A small loan of a million dollars".

"il n'aurait jamais remporté les primaires républicaines, ni encore moins l'élection proprement dite, s'il n'y avait eu l'ingérence des Russiens de l'Atlantide du FBI"
Il a profité à fond du pourrissement de la société américaine, celle qui croit, qui décide que les vaccins sont cause d'autisme, que les panaches des avions sont des tentatives d'empoisonnement, que la fluorisation de l'eau est un coup des communistes, que les noirs valent moins qu'eux, que les mexicains leur volent leur travail et que le climat ne change pas, ou alors que ce n'est pas de la faute des humains et de leurs camions hyper-polluants.
Il a fait ses choux gras du racisme, de l'abrutissement à la Fox News, et de la frustration de voir le monde sans le comprendre.
Et pour le coup, oui, les russes ont bien mis les doigts dans le pot de confiture. C'est un exemple type de vrai complot qui existe, l'ingérence russe actuelle pour pourrir les démocraties sans leur faire directement la guerre.

"Pour ce qui est des bons résultats qu'il obtient dans son pays"
Pour les quoi? Eh, Je ne sais si c'est la vieillesse, le COBOL qui monte à la tête, ou la drogue, mais il va falloir d'urgence passer chez le têtologue, ça devient alarmant.

En résumé, Trump a certainement été malin, mais c'est une ordure opportuniste, corrompue, autoritaire, et surtout, *sénile*.

Le Créateur Fou, qui s'inquiète vraiment pour papy ASP.
(Anonymous) on September 8th, 2018 08:38 am (UTC)
Je soutiens qu'il n'est absolument pas malin. Il a la chance de correspondre à l'idéal Américain, c'est tout.

Kyp.
(Anonymous) on September 8th, 2018 03:28 pm (UTC)
Eeeeeh.
Il a été assez mauvais, assez incompétent pour couler un casino.
Un casino, c'est une entreprise à qui les gens viennent donner leur pognon.
Et il a fait faillite quatre ou cinq fois.
D'un autre côté, il s'est remis de ses faillites successives (en s'endettant et en refusant de payer ses dettes, d'où les faillites en question), et s'est débrouillé pour devenir le président des USA. Certe par crime, colluson, corruption, et par la pire des bassesses.
Je comprends ton point de vue, Mon bon Kyp, et ce n'est clairement pas un Prix Nobel (lol), mais Je persiste à penser qu'il s'est montré rusé.

Le Créateur Fou, "Trump for prison 2020".
(Anonymous) on September 10th, 2018 05:24 pm (UTC)
Donald Trump est blanc, conquérant, il réussit, est fier de lui, il est hétéro, il ne pratique pas la langue de bois et il a conscience des problèmes migratoires de son pays, sans blocage idéologique. C'est pour ça qu'il énerve ces cons de gauchistes débiles, et c'est pour ça qu'on l'aime.

Melvas
(Anonymous) on September 11th, 2018 04:15 pm (UTC)
"Donald Trump est blanc, [...] hétéro"
M'en branle.

" conquérant, [...] fier de lui"
Ce n'est pas le problème.

"il ne pratique pas la langue de bois et il a conscience des problèmes migratoires de son pays, sans blocage idéologique."
HA HA HA!

Le Créateur Fou, qui avait sous-entendu "populiste" en parlant de bassesse, mais pas que.