aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Into the abyss

L'un des avantages de vivre dans une ville touristique, c'est qu'en cas d'ondée impromptue, il est aisé de trouver, à chaque coin de rue, une boutique de souvenirs qui vous vendra un parapluie au prix aussi modique que sa qualité. Et pourtant, malgré sa modestine, ce pébroque vous sera vendu avec une sorte de petit sachet en toile assorti. Ce qui me plonge, de toute éternité, dans des abîmes de perplexité. A quoi donc sert-il, ce sac à la con ? Est-ce pour éviter de mouiller ce dans quoi on va ranger le parapluie ? Mais je vous le demande, quel genre de goret va donc glisser un parapluie mouillé là-dedans, et le laisser macérer ? Par ailleurs, la toile en question est rarement étanche, et de ce fait, ne protègera absolument pas les abords du parapluie de son humidité. La raison esthétique me semble douteuse, la praticité aléatoire, et de toute façon, on va le perdre à la première occasion. Alors, de quoi s'agit-il ? Une loi stupide datait de Louis X (dit le Hutin) et qu'on a oublié d'abroger à la révolution ? Un complot du lobby des fabricants de sacs à parapluies ? Ou alors c'est religieux ? C'est un mystère.




Invoquons les anciens avec bonne humeur
Tags: vie pratique
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments