?

Log in

No account? Create an account
 
 
05 November 2018 @ 07:15 am
La France qui coule  
Observez bien ce qui arrive au pays en bleu.


Pourquoi " la France qui coule " ? Parce que la France coule. Et c'est pas prêt de s'arrêter.
 
 
 
(Anonymous) on November 5th, 2018 11:30 am (UTC)
Deux choses à noter :
1. ça ne s'arrête jamais d'augmenter. C'est entre autre du à l'inflation, mais aussi au fait que effectivement quoi qu'on en dise, la richesse de la France ne cesse effectivement d'augmenter. même si ça sature un peu.
2. pourquoi ça sature ? et bien, parce que, mine de rien, du point de vous santé économique et financière, la France était relativement en avance sur le plan santé économique et social, alors que le reste était un peu à la traine. Comme disait notre ami Allmight, quand on level up il est plus facile de passer du niveau 1 au niveau 2 que du niveau 59 au niveau 60. Il y a aussi qu'après guerre, dans les pays allié et non divisé par la guerre froide (ou sous dictature), La France est l'un des pays les plus peuplé d’Europe, bref ça aide pour le GDP, d'avoir plus de citoyen qui officie leur gentil fonction de machine à PIB. Donc du coup, l'effet de rattrapage s'accentue.

Bref, on a non seulement un effet de rattrapage, mais aussi d'augmentation de population des autre pays. Dan une situation idéale (enfin, idéale, ça dépend pour qui, certain ragerait de voir cela arrivé car ça les feraient sentir faible), c'est à dire, si pour tout les pays, on voyait pour presque tout les citoyens un niveaux de vie et une santé économique bonne et à peu près équivalente, la chine et l'inde se retrouverais inévitablement loin devant, avec leur plus d'un milliard d'habitant. Les états unis suivraient un peu plus loin derrière, mais pas trop, avec leur population d'environ 350 million.

La France, elle, avec ses misérables 65 millions d'habitants, se retrouverait inévitablement loin derrière quand bien même se trouverait-elle avoir une excellente santé économique, à l'instar de tout les autres pays dans cette situation hypothétique. Cette situation se reflétant dans les graphes de ta vidéo, car la situation économique mondiale s'est effectivement amélioré au cour de ces 70 années, bien que fort irrégulièrement.

On n'y peu rien. Ce qui rapporte de la richesse, c'est le travail des gens et leur intelligence à ne pas investir se travail dans des projets foireux (les instances économiques, quoi qu'on en dise, ne sont que des intermédiaire qui prenne leurs (grosse) parts au passage. On ne peut pas éternellement vendre de pain si personne ne fait de pain (même si certain sont doué pour maintenir la supercherie très longtemps)). Dans la situation économique la plus favorable au citoyen Lambda, le PIB d'un pays est donc quasis directement lié à son nombre de citoyens.

Dans cette optique là, on peut commencer à comprendre l’intérêt d'une Union Européenne, qui, avec ses 500 millions de citoyens (450 sans les Royaume Unis), qui, si elle parvient à s'accorder sur un politique économique cohérente, peut toujours avoir un véritable poids sur l'économie mondiale. ça signifie faire des concession avec les autres pays membres qui veulent eux aussi leur part du gâteau, mais bon, on a rien sans rien/

L'alternative, si on veut que seul la France et rien que la France prédomine, ce serait de foutre en l'aire toute les économies voisines et de ne permettre au marchés de ne se développé et prospérer qu'en France. Mais après, faudra pas se plaindre que les immigrés veulent venir vivre chez nous.
(Anonymous) on November 8th, 2018 10:14 pm (UTC)
Merci.

Au fait, les gens, vous vous souvenez du TERRRIBLE trou de la sécurité sociale? Le déficit énorme qui allait emporter toute l'économie et nous enterrer dans un gouffre financier insondable duquel on ne sortirait jamais?
On en en sorti il y a quelques temps.
Bon, ça aura pris une vingtaine d'années, mais c'est fini.

Le Créateur Fou, la Grande Panique de l'an 1990.
(Anonymous) on November 5th, 2018 12:53 pm (UTC)
Qu'est-ce que c'est que ces chiffres ? En 1970, le 10ème pays est l'Australie avec 37 milliard de dollars, et en 1970, l'Allemagne (RFA, donc) se place instantanément en deuxième position avec 215 milliards... Et l'URSS n'est nulle part. Je note aussi que la France voit une soudaine poussée de croissance juste après les 30 glorieuses. On a aussi la Chine qui est en récession en 1978 avec 175 milliards, qui disparaît du classement alors que l'Espagne est à 140 milliards ; un an plus tard, elle revient au classement, dégageant les Pays Bas et leurs 154 milliards, pour réentrer avec 25 milliards, qui deviennent tout de suite 177 milliards. La croissance de l'Allemagne stoppe complètement avec la réunification, ce qui est une impossibilité mathématique (la croissance par habitant peut diminuer, mais pas la croissance totale). Les PIB semblent aussi diminuer pendant la bulle Internet.

Pour beaucoup, c'est un problème de mauvaise représentation des données, mais dans l'ensemble, ces données semblent extrêmement douteuses.

Athreeren
(Anonymous) on November 6th, 2018 12:19 am (UTC)
Pour la France le PIB a continué de grimper après les 30 glorieuses, juste moins vite. Mais les autres ont aussi ralentis leur croissance, peut plus ralentis que nous, ce qui pourrait expliquer la soudaine poussée.

Pour l'Allemagne à la réunification, la croissance s'est arrêté car des sommes colossales ont été dépensés pour amener les infrastructures de la ex-RDA au niveau de la ex-RFA. Les disparités étient assez importantes pour nécessiter d'important travaux, ce qui a empêcher le PIB de continuer à grimper.
(Anonymous) on November 5th, 2018 05:52 pm (UTC)
Les fétichistes du déclin ont des indicateurs décidément bien curieux.

Je t'invite à aller vivre au Qatar : PIB par habitant le plus élevé du monde, croissance la plus élevée du monde, taux de chômage le plus bas du monde, un véritable Eden économique, un pays d'avenir.
(Anonymous) on November 5th, 2018 08:54 pm (UTC)
Magnifique discours decliniste à deux balles, malheureusement devenu la norme dans notre beau pays.

Quand je vois l'Inde et la Chine nous dépasser, je me réjouis que des milliards d'humains sortent enfin de la misère, et leur souhaite de continuer à tendre vers notre niveau de vie, même s'ils en sont encore loin. D'autres s' affolent qu'on baisse dans un classement sans intérêt, quand bien même notre richesse continue d'augmenter, et que nous restons à une place ridiculement élevée dans ledit classement, compte tenu de la taille epsilonesque de notre population à l'échelle mondiale.

Le jour où le pib par habitant de l'Espagne ou l'Italie sera supérieur au nôtre, on pourra effectivement se demander ce qu'ils ont fait pour nous passer devant, et éventuellement les imiter. Les derniers en date, c'était le Royaume-Uni, et leur recette a été de gonfler leur estimation de l'économie souterraine quand celle-ci a été intégrée au PIB... Et avec le Brexit, on devrait reprendre notre place assez vite...

Mais pour la Chine et l'Inde, à part encourager une politique nataliste pour atteindre le milliard d'habitants (l'Allemagne l'a un temps envisagé), je ne vois pas bien ce qu'on pourrait changer à notre modèle. Revenir à la méthode coloniale ?

FFB, las
(Anonymous) on November 7th, 2018 04:10 pm (UTC)
ou alors faut tous les buter.