?

Log in

No account? Create an account
 
 
11 November 2018 @ 11:44 am
Nightwish + Beast in Black au Machin de Bercy, 10 novembre 2018  
Trois ans après le mémorable concert de 2015 où je découvris Nightwish et Arch Enemy, me voici revenu au Bercytron, plus à même d'apprécier le groupe titulaire, et sans trop d'attentes concernant Beast in Black, qui semble être (d'après ma lecture de Wikipedia) un spin-off de Battle Beast.

Ça ne me gêne pas tant que ça du reste, je ne connais pas Battle Beast. Après un ou deux morceaux, mes a priori négatifs sont balayés par le professionnalisme de la formation et l'allant du frontman, je dois dire que je suis assez emballé. Par sa tessiture, son allure générale et son jeu de scène, l'homme rappelle Rob Halford plus jeune, et il ne se cache pas de ses influences priestiennes (le début du concert est annoncé par "Nightcrawler". Un bon moment (ils reviennent en mars à la Maroquinerie).

Le show de Nightwish rappelle assez celui de Maiden : un best-of du groupe, en attendant le prochain album. Pas avec tout à fait le même bordel sur scène évidemment, mais les vidéos projetées en arrière-plan donnent une belle illusion de profondeur. Floor m'a semblée un peu en retrait, mais Marco (basse et voix virile) et Troy (folkeux) compensent, donnant à la formation une vraie cohésion de groupe. Et puis, ils ont l'air de se décoincer un peu du cul, c'est pas du luxe. Faisant la part belle à des vieilleries de l'époque tarjienne, il y a peu de titres récents, et en particulier on fait l'impasse sur Storytime, ce que je trouve vraiment dommage. En revanche, ils on joué "the greatest show on Earth", ce qui n'est pas un mince cadeau (ça dure six plombes). Bref, un cercon que j'eusse mieux apprécié assis, tant il est vrai qu'aller dans la fosse pour ce genre de show présente peu d'intérêt.

Les Photostres !
Oui je sais, c'est de la merde



 
 
 
(Anonymous) on November 14th, 2018 12:55 am (UTC)
ça sent les photostres au téléphone portable