?

Log in

No account? Create an account
 
 
04 January 2019 @ 07:09 am
Pays de merde  
Et voici une belle et heureuse année 2019 qui commence sur les chats poudreux avec une aimable missive du Trésor Public me morigénant gentiment de n'avoir point encore envoyé ma taxe d'habitation (dont je n'avais toutefois pas reçu l'avis), et me sollicitant de 80€ supplémentaires pour leurs bonnes œuvres ! Quand je pense au nombre de peigne-culs qui en sont dorénavant exemptés, ça me fait plaisir. Sans doute cette modeste obole aux finances municipales permettra-t-elle à madame Hidalgo de financer une petite partie de la gratuité des transports franciliens, qu'elle se propose d'instaurer lorsqu'elle sera réélue.

Puis, encore 25€ pour Marianne, en timbres fiscaux cette fois, afin de me faire refaire la carte d'identité que je me suis fait voler, ce dont bien entendu, l'absence de police n'a pas jugé bon de seulement prendre une main courante. Sans doute eussè-je dû me revêtir d'un gilet jaune pour que la maréchaussée veuille bien s'occuper de moi ?

Ah, si seulement on trouvait du pétrole en France, ce qui nous donnerait l'occasion d'admirer à nouveau l'efficacité des bombardiers américains en action...

Gneugneugneu t'as qu'à voir en Corée du Nord, me rétorquerez-vous, soudain patriotes...

Petit à petit, la Corée du Nord devient le dernier exemple d'un pays pire que la France.
 
 
 
(Anonymous) on January 4th, 2019 06:50 am (UTC)
Pénalité
Je vois que je ne suis pas le seul couillon à m'être fait avoir par la "dematerialisation" de la taxe...
(Anonymous) on January 4th, 2019 10:01 am (UTC)
Vous avez demandé la police (fiscale) ? Ne quittez pas.
De quoi te plains-tu, tu as demandé la police, tu l'as.

Le fisc est la seule force de police opérationnelle en France.
Ceci dit, et comme tout bon flic, il a tendance à taper toujours sur les mêmes.
(Anonymous) on January 4th, 2019 04:01 pm (UTC)
Dommage pour toi, en France on n'a pas de pétrole mais on a des idées...
(Anonymous) on January 5th, 2019 01:55 am (UTC)
Des idées du genre des nouvelles taxes et comment dépenser l'argent des autres, c'est ça?
(Anonymous) on January 5th, 2019 08:31 am (UTC)
"Gneugneugneu t'as qu'à voir en Corée du Nord, me rétorquerez-vous, soudain patriotes..."

Ah non, tu devrais plutôt aller aux USA. Tout t'y conviendrait là bas : on n'y paye que très peu d'impôts et de cotisations sociales (tu n'aurais donc plus à entretenir tes "assistés" ou "parasites" de concitoyens pauvres et feignants), les salaires pour des personnes dans ta branche y sont élevés et tu n'aurais aucun problème à trouver du travail, la police est efficace, l'immigration sélectives quant aux noirs et aux musulmans, et tu as de nombreuses fois témoigné à quel point l'actuel président en exercice trouve grâce à tes yeux. C'est quand même incroyable de rester en France à maugréer alors qu'il existe un pays correspondant littéralement à ton idéal (Singapour pourrait aussi énormément te convenir).
(Anonymous) on January 5th, 2019 02:36 pm (UTC)
Ben casse toi si t'es pas content de vivre dans un pays si merdique.
(Anonymous) on January 5th, 2019 06:36 pm (UTC)
Ca me fait toujours rire les remarques du genre "casse toi si t'es pas content" et autres "c'est les plus gènés qui s'en vont".

On peut aussi se sentir légitime a vivre dans son pays, parce qu'on y a toujours vécu, parce qu'on y est attaché pou diverses raisons (c'est facile de conseiller aux gens de se barrer a x milliers de kilometres de leur famille / amis, combien dans les conseilleurs l'ont fait ? pas des masses je gage)

Par contre les casses couilles, les profiteurs, criminels et autres, eux, quand on a le malheur de dire qu'on s'en passerait bien, on se fait traiter de tous les noms (et alors je ne parle meme pas des reactions dignes d'un hivers 1691 à Salem quand lesdites personnes sont bronzées / de confession monotheiste autre que chrétienne, ah il est encore fécond le ventre immonde de la bete de nos heures sombres).

Ceci dit puisque le navire coule, faudrait effectivement peut etre passer la seconde, et se résoudre a faire de la France ce qu'elle est en train de devenir, un depotoir de l'europe et du moyen orient. C'est le principe de la déchetterie, on concentre les ordures a un endroit, bon ok ca pue beaucoup, mais au moins ailleurs c'est propre.
(Anonymous) on January 6th, 2019 10:18 am (UTC)
le point godwin est pas loin
(Anonymous) on January 6th, 2019 02:08 pm (UTC)
Raisonnement absurde basé sur une ignorance totale du sujet et sur des supputations non moins absurdes
(Anonymous) on January 7th, 2019 07:45 pm (UTC)
Attention, l'emploi de cette citation est sujette à droit d'auteur
(Anonymous) on January 10th, 2019 04:32 am (UTC)
La question n'est pas de savoir si on s'en passerait bien (qui n'a pas envie d'une société sans criminels ni profiteurs ?), mais comment on les définit, et comment on en dispose.

S'il s'agit de les exécuter ou de les enfermer dans une prison dont on jetterait la clé (idéalement en les faisant travailler à peu de frais), on est effectivement proche du système américain et son complexe carcéral industriel agrémenté de chaises électriques.

S'il s'agit de les renvoyer dans leur pays d'origine qui s'avère être un pays ravagé par la guerre ou un pays où ils sont persécutés, ce qui équivaut peu ou prou à une condamnation à mort, on ne diffère pas tant que ça de l'option chaise électrique.

S'il s'agit de les refouler aux frontières sans s'en occuper plus ailleurs, on dit effectivement aux pays de l'autre côté de se démerder, ce qui est la politique actuelle (les Italiens ont d'ailleurs signalé qu'ils en avaient gros). Confronté au même choix que nous, le pays en question a une des options précédente à sa disposition, ou de trouver un autre pays démerdatoire. Comme on n'en trouve pas forcément, on négotie des accords, par exemple avec la Turquie, etc. C'est pour ça que ça s'appelle "une crise".

Une chose est sûre, c'est qu'il n'y a pas de procès de sorcières. Simplement, il faut savoir assumer ce que l'on dit, et les conséquences logiques de ce que l'on propose. Si tu n'as aucun remords à proposer une solution qui implique d'interner ou de condamner à mort des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, et que tu penses sincèrement qu'il s'agit de la meilleure option pour la France, grand bien t'en fasse. Après il se peut que certaines personnes aux opinions légèrements différentes aient des réactions un peu vives, et il se peut que ces personnes constituent la majorité de l'opinion publique, ce qui a peut laisser penser à une forme d'ostracisation. L'hypothèse alternative, et la plus simple, est que quand on a des opinions de merde, on se fait traiter comme une merde.