aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Comment j'ai sauvé la planète avec Panzani


C'est lui

Alors c'est un vilain monsieur très riche, on va l'appeler Monty Burns. Monty Burns possède une centrale électrique au charbon, qui vaut 100 millions de dollars. 100 millions, c'est aussi le chiffre d'affaire annuel de la centrale, il en a de la chance Monty. Il gagne sa vie en vendant l'électricité aux gens du coin, à 10$ le kilo d'électrons. C'est un bon business.


Pouah !

Mais un jour, un gentil gnécologiste arrive au pouvoir, et fait passer une loi pour sauver la planète, les enfants, les dauphins, les bébés pandas. Son plan, c'est de taxer lourdement les énergies qui puent et qui polluent pour décourager leur utilisation. Évidemment, il est pas content, Monty, parce que à chaque kilo d'électrons qu'il vend 10$, il faut rajouter maintenant 10$ de taxes.


Une source d'inspiration pour nous tous

La bonne nouvelle quand même, c'est qu'il ne perd pas tant d'argent que ça. Parce que les gens, ils en consomment pas de l'électricité pour le plaisir de faire chier le monde. Ils en ont besoin. Alors, même à 20$ le kilo TTC, ils achètent. Quelques-uns trouvent quand même le moyen d'économiser un peu, disons que maintenant, la quantité d'électricité vendue a baissé de 20%. Du coup, Monty se retrouve avec un chiffre d'affaire de 80 millions par an. C'est moins qu'avant, mais bon, c'est pas la ruine non plus.


Pas du tout monsieur Burns

Mais alors, il fait quoi au juste, le gnécologiste avec ses 80 millions de $ de taxes ? Eh bien, comme il veut VRAIMENT sauver la planète, il va financer le développement des énergies alternatives. Donc, il va prêter cet argent à des gentils entrepreneurs du futur qui veulent planter des éoliennes et des moulins à vent. Et comme ça coûte plus cher à produire, il va financer le kilo d'électricité avec les dollars de la taxe pour que ce soit compétitif.


Le charbon, ça pue, ça pollue

Et vous savez qui se sent une âme de gentil entrepreneur du futur, justement ? Eh oui, c'est l'ami Monty ! Il prend les 80 millions qu'on lui prête, et fabrique avec un joli champ d'éloliennes marémotrices ayurvédiques à hydrogène. C'est beau. C'est moderne. Ça sauve des baleines par wagons. Bien sûr, par dollar investi, ça produit quatre fois moins d'électricité que le charbon, mais c'est suffisant pour combler l'électricité qui manque depuis cette putain de taxe.


Il est même resté un peu de fric pour financer une biennale d'art con
temporain, elle est pas belle la vie ?

Finalement, Monty, il a compris qu'il fallait respecter notre mère la Terre, qu'il ne fallait pas jouer à l'apprenti-sorcier, que nous n'avons qu'une seule planète et que l'on ne peut pas soutenir une croissance infinie dans un monde fini. D'autant que ça rapporte, puisque il fait toujours 100 millions de $ par an de chiffre d'affaire, mais que son patrimoine a gagné 80%.


Ses bienfaits ont été récompensés, il y a une justice

Ah oui, et puis les abrutis de contribuables bouffent des nouilles.


Les nouilles


Mais c'est vrai, l'écognogisme, c'est l'avant-garde de la pointe de la lutte contre le capitalisme, >> gneu-gneu-gneu <<.
Tags: couilles en or
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 5 comments