aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Les heures les plus sombres de notre histoire

Juillet 1942, 2h du matin, une silhouette furtive se glisse dans les rues désertes et humides du Marais. Simon Rosenthal sait ce qu'il encourt à braver le couvre-feu Allemand, mais c'est une question de vie ou de mort. Il doit rapporter à ses proches les sinistres nouvelles qu'il a pu glaner suite à des indiscrétions à la kommandantur : on se prépare en effet à arrêter tous les juifs de Paris. Pour en faire quoi ? Il préfère ne pas l'imaginer. C'est là, c'est la porte. Il est arrivé, bientôt il sera dans la très relative sûreté de son foyer. Soudain, un pressentiment l'étreint. Un bruissement discret derrière lui, il se retourne. Une haute silhouette s'est glissée derrière lui. Un homme en pardessus le toise, seulement éclairé par la lumière d'une lune traîtresse.
" Bonsoir, monsieur Rosenthal. Nous avons à parler.
- Gurck !
- Ecoutez bien ce que j'ai à vous dire, monsieur Rosenthal, et ne l'oubliez jamais. Jamais ! Luke.
- Qui ?
- Luke. C'est le fils de Dark Vador.
- Pardon ?
- Et dans Fight Club, Tyler Durden n'existe pas, c'est l'imagination du narrateur. "

Février 1948, procès de Riom-en-Brelin :
" Est-ce bien cet homme que vous avez vu ce soir là, monsieur Rosenthal ?
- Oh oui, je ne pourrais jamais oublier ce visage sadique et cette voix sépulcrale.
- Je sais que c'est difficile pour vous, monsieur Rosenthal, de vous replonger dans ces heures sombres, mais c'est bientôt fini. Est-ce tout ce qu'il vous a dit ?
- Non, il a ajouté "Bruce Willis est mort dès le début du Sixième Sens", puis il est parti d'un rire fou, et s'est enfui en courant.
- Merci, monsieur Rosenthal, ce sera tout. Eh oui, mesdames et messieurs les jurés, ce sinistre individu assis aujourd'hui au banc des accusés, et selon de multiples témoignages concordants, a bien passé toute l'occupation à spoiler des juifs. Et maintenant que...
- Je proteste ! Je suis victime des circonstances, je suis dyslexique ! C'est une parodie de justice !
- Silence, scélérat ! "
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 8 comments