aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Trucs de routard


Je m'y suis mis sur le tard, mais j'ai fini par devenir ce qu'on appelle un voyageur aguerri. C'est merveilleux de s'envoler d'un coup d'aile et de se retrouver dix heures plus tard dans une autre contrée aux mœurs radicalement différentes, de découvrir d'autres langues, d'autres odeurs, d'autres façons d'être. C'est merveilleux, mais ça peut revenir cher. Alors, si comme tout le monde, vous souhaitez économiser sur votre budget vacances, suivez ces quelques conseils de Tonton Asp !

- Voyagez léger ! En ces temps lamentables de médiocrité où certaines compagnies aériennes peu scrupuleuses font payer un supplément au premier bagage, faites-leur la nique en n'emportant qu'un bagage cabine ! Non seulement vous économisez sur le prix du billet, mais vous gagnez du temps à l'embarquement, et de surcroît, vous n'avez pas à attendre une heure au tourniquet à Narita, avec la tête dans le cul après douze heures de vol. Ah, mais qu'est-ce que je vais mettre, alors ? Eh bien c'est très simple : achetez sur place. Quelques basiques ne vont pas vous ruiner, vous donneront une couleur locale, et vous passerez pour un prince en les laissant à la femme de chambre en guise de pourboire le jour de votre départ.

- En parlant d'avion, connaissez-vous ce truc tout bête pour économiser beaucoup sur le prix du billet ? Ça s'appelle justement : "la classe économie" : négociez ça avec la plupart des compagnies, vous pourrez voyager, certes, dans un confort spartiate, mais pour beaucoup moins cher qu'en première, et même qu'en classe affaires ! Évidemment, ce n'est pas à faire sur un long courrier, mais ce secret bien gardé vous permettra sans doute d'économiser quelques centaines de dollars sur les sauts de puce d'une ou deux heures, pendant lesquels, il faut être honnête, vous n'avez pas forcément le temps de profiter du champagne et du massage.

- Je ne sais pas si comme moi, vous avez été impressionné par la qualité du conditionneur qu'ils proposent au Burj El Arab Jumeirah de Dubaï ? Épatant non ? Eh bien ça peut, c'est du Gerlinéance Pure Extrême de chez Lanciéal Pro ! Alors vous faites comme vous voulez, moi, je ne descends jamais à Dubaï sans quelques flacons vides, si vous voyez ce que je veux dire... Ah oui, c'est une astuce de crevard, mais il faut ce qu'il faut.

- Une autre astuce bien utile pour finir une fin de vacances difficile : si vous voyagez dans un pays tel que l'Allemagne ou l'Italie, ou même la Grande-Bretagne, profitez des particularités de l'industrie locale. Au lieu de rentrer chez vous en groupe comme tout le monde, passez à l'usine automobile, et achetez un véhicule sur place - il faut peut-être déjà être un bon client pour ça, évidemmnet. Passez ensuite la frontière, et revendez la voiture presque neuve en France, avec le plus souvent, une petite plus-value. Récemment, j'ai fait Maranello-Neuilly en une journée, avec 5000€ de bénéfice, c'est valable.

Allez les gitans, profitez bien, et n'oubliez pas, l'important dans les voyages, c'est les rencontres !

Tags: vie pratique
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments