aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

La recherche avance

" ... 11... 10... mise en pression du circuit... 7... 6, allumage du moteur à pisse... 3... 2... moteur à pisse à 100%... zéro, allumage boosters à merde, décollage confirmé, paramètres de vol nominaux, tour dégagée et couverte de merde, le lancement est un succès !
- Ouais !
- Altitude 350m, vitesse 36m/s...
- Félicitations, professeur Thibaut, votre démonstrateur est un succès.
- Merci, Jean-Stagiaire, mais par-delà le succès personnel, c'est le travail de toute une équipe qui est à saluer. Ce sont des milliers d'heures de dur labeur, de nombreux essais, des erreurs, des moments de découragement aussi, que nous avons finalement surmontés pour arriver à ce jour : le premier lanceur orbital entièrement réutilisable et utilisant un carburant 100% écologique et disponible en quantités illimitées.
- Par contre, ça ne sent pas la rose.
- En effet, il y a quelques petits impondérables au système, mais notez aussi que les installations de lancement de fusée sont rarement implantées à proximité des habitations. Par ailleurs, et c'est un point positif qui n'a pas été assez souligné à mon sens, les résidus de combustion répandus derrière la fusée sont un engrais appréciable pour les agriculteurs qui se trouveraient à la verticale de la trajectoire.
- C'est appréciable en effet. Mais dites-moi, comment avez-vous eu cette idée pour le moins surprenante ?
- Eh bien, tout à commencé il y a 25 ans, quand mon assistante et moi-même avons découvert que la mouche qui pète avait, sous les ailes, des bombes à crotte... "


Nostalgie
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments