aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Metal pit

Il vient un âge où on ne peut plus se mentir. Maintenant que je m'approche de la vieillesse, maintenant que les réveils se font chaque jour un peu plus difficiles, les livres plus longs, les années plus courtes, les jeunes plus cons, maintenant que j'aborde ce que l'on appelle la maturité, pour éviter d'être désobligeant, maintenant enfin que je puis me retourner sur le chemin parcouru en sachant que rien de ce qui m'attend ne sera plus brillant que ce qui a été, maintenant que mon œuvre est accomplie, donc, je me préoccupe de ce que je laisserai au monde après que j'aurai gagné la paix du tombeau. Peu de choses, en vérité, mais une vie d'homme. Passons sur ma vie professionnelle, je fais de l'informatique dans une banque, on ne gagne pas sa place dans le dictionnaire comme ça. Je n'ai pas exploré de planète, ni inventé le vaccin à couper l'eau chaude. Je n'ai pas non plus, et c'est à mettre à mon crédit, envahi la Pologne ou l'Abyssinie, et il est peu probable que l'on m'affuble un jour du surnom de "boucher de l'est parisien"*. Peut-être une lointaine postérité me tiendra-t-elle crédit pour mes œuvres d'heroic-fantasy ? Peut-être se souviendra-t-on de ce blobol ou de mes tweets ? Mais sincèrement, je pense que ce qu'il restera de moi, ce que peut-être, on se souciera de rappeler sur ma pierre tombale, c'est que c'est à cause de moi que Simone Simons a changé sa photo de profil instagram. Et là je dis, quelque soit la longueur du chemin qu'il me reste, je pourrai partir satisfait.


Achievement unlocked


* en tout cas, pas avant qu'on casse la dalle de béton coulée en 2016 aux Buttes Chaumont, en face du 28 rue Botzaris
Tags: horus vivant
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 8 comments