aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Ils finiront bien par arriver

Shlogorn sortit de sa ghyrde en zizaillant. Il posa ses mains arrières sur ses reins tout en saluant le soleil des mains avant, comme ses ancêtres l'avaient fait depuis cent générations sur les hautes-terres de Kolb. Il avait atteint depuis longtemps l'âge où on se réveille avec des croûtes autour de la couronne d'yeux, et maintenant qu'il avait accompli son devoir pour son clan, ayant été femelle, puis mâle, il n'aspirait plus qu'à achever son honnête vie loin des tracas.
Mais les tracas n'avaient pas l'intention de laisser Shlogorn profiter de sa retraite. Voici que sur le chemin s'avançait Orobon, le phygre du Yattai, et sa suite. il avait l'air bien ennuyé, et assez pressé. Il s'arrêta devant la ghyrde de Shlogorn, et le salua avec les faufreluches idoines (Shlogorn était issu d'une des plus vieilles famille d'aristes de la planète).
" Maître, la paix et la sérénité. Je suis bien aise de vous trouver vivant.
- La sérénité vous envahisse, notre phygre, et vous guide avec sagesse. Vous et vos aides prendrez bien un souim ?
- Je crains de n'en avoir pas le temps, sire Shlogorn. Je suis mandé par la Questure afin de vous poser une question de première importance.
- La questure ? Bigre. De quoi s'agit-il ?
- Nous avons consulté les chroniques. On dit que naguère, votre aïeul, Hebir, dit le hardi, avait été un grand navarque. Il avait chevauché les routes du ciel, et connu bien des aventures. En ces temps là, c'est ce que faisaient certains Elons tels que nous.
- Il est vrai. Ce fut le père du père du père de mon père.
- Vous êtes donc bien son descendant, en primogéniture directe.
- C'est cela même. Mais ce sont des vieilles histoires, qui cela intéresse-t-il ?
- Je dois savoir, avez-vous hérité quelque chose de votre ancêtre ?
- Oh oui, quelques babioles glanées de ses voyages. Des objets abscons tout un bric-à-brac.
- Aucun titre de propriété ?
- Non. Enfin, si, il y a ce rouleau. Attendez, je crois qu'il est par là... C'est ça ? Ou ça... Oui, le voilà. C'est illisible, évidemment. Sur une planète moribonde, il avait rencontré le dernier membre d'un peuple défunt, qui lui avait cédé la propriété de toute sa nation, en contrepartie d'un passage sur son astronef vers un autre monde. Il avait accepté, plus par pitié que par intérêt pour quelques arpents de désert radioactif. Voici comment je me retrouve, seul héritier d'Hex, un pays dont j'ignore tout, sur une planète dont j'ignore tout, à commencer par la position.
- Alors, vous êtes bien celui-là. Sachez qu'à Noyor-na, hier, est apparue l'un de ces astronefs de jadis. Ils sont en quête de l'héritier. Vous devez aller à leur rencontre.
- Est-ce vrai ? Ah, quel tracas... "
Mais sa naissance empêchait Shlogorn de manquer à ses obligations. En outre, malgré son grand âge, il ne s'était pas départi de sa curiosité. Après que le phygre eut pris poliment congé, il passa la journée à préparer son voyage, choisit un ébon pas trop farouche en guise de monture, et dès que la nuit tomba, il se mit en route.

Noyor-na était à deux nuits de voyage. Il n'était pas difficile de trouver l'astronef étranger, il était posé à proximité de la ville, et presque aussi gros qu'elle. Un oeuf noir et gris, immense, couché sur le flanc, luisant de teintes étranges. Il s'approcha sans crainte excessive, jusqu'à ce que l'immense masse le surplombe. Quelques étrangers avaient installé une matière de village, par terre, autour de l'entrée de l'astronef. Des habitants de Noyor-na avaient déjà pris l'habitude de venir commercer avec eux. Ils présentaient des aspects bigarrés, ils appartenaient à toutes sortes de races. C'était rassurant, d'une certaine manière, ces gens ne se formaliseraient pas s'il contrevenait par mégarde à quelque usage. Il avisa un petit être violacé et volant, qui avait l'air assez dégourdi et inoffensif.
" L'un de vous me cherche. Je suis Shlogorn. Je suis l'héritier d'Hex.
- Vraiment ? Attends ici... Bzno ! Bzno ! Le voici, celui que nous cherchons. Bzno ! "
Bzno était large, lent, et pour autant qu'on pouvait en juger au travers de sa cuve, blafard. Il avait un aspect d'énorme poulpe, avec plus de tentacules cependant.
" Salutation. Je suis Bzno, dernier fils de Xin. Tu prétends être l'héritier d'Hex, m'a-t-on dit ?
- C'est le cas. Vois, j'ai ici le titre qui en témoigne. "
Bzno s'approcha, et fit mine de lire. Pas plus que Shlogorn, il ne pouvait déchiffrer ces runes antiques, que seuls quelques érudits de lointaines planètes-universités auraient pu interpréter, mais en bon commerçant, il ne laissa rien paraître de son ignorance.
" C'est en règle. Mes ancêtres ont hérité d'un contrat, suivez-moi, je vais vous montrer la marchandise, vous pourrez l'inspecter et en faire l'inventaire à votre guise avant que je la fasse décharger.
- Je vous suis. Mais j'ignore tout de ce contrat.
- Moi aussi. Je me borne à exécuter des obligations héritées de mes lointains aïeux, je suis un honnête Yobaldi, c'est mon honneur que de faire cela.
- J'ignore si j'ai de quoi vous payer.
- Le contrat fut réglé, transport compris, il y a bien des éons. Vous n'avez rien à payer. A part peut-être un coup à boire, si c'est d'usage chez vous.
- C'est d'usage partout, je crois. Bigre ! Quelle soute !
- Quasiment tout ceci est à vous.
- Vraiment ? Mais de quoi s'agit-il ?
- Alors, on a un milliard huit cent millions de masques FFP2, sept milliards de masques FFP1, huit-cent millions de blouses chirurgicales, cent soixante quinze millions de tests sérologiques, trente-cinq mille respirateurs, et, le plus important, les compliments de la République Populaire de Xin, avec nos excuses pour ce léger retard de livraison de cent trente-cinq mille huit cent douze ans. Veuillez signer ici... Ici...
- Mais qu'est-ce que vous voulez que je fasse de ça ? On n'a même pas de poumons sur cette planète.
- Alors là, c'est pas mon problème. "


Que de tracas, que de tracas...
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 7 comments