aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Le bout du tunnel, c'est ce qu'on voit quand on va mourir non ?

On est à la 3,5e semaine de confinement, et la France a enfin décidé de fermer ses frontières. Là, aujourd'hui mercredi. Alors, on ne "ferme" pas les frontières, c'est juste que maintenant, il va falloir une attestation de bonne santé. A défaut de contrôle sanitaire dans les aéroports (ce qui, jusqu'en Afrique, est considéré comme le minimum vital), c'est la première chose qu'on aurait dû faire il y a deux mois. Donc on ferme les frontières, mais on ne le dit pas, il ne faudrait pas que les gens croient que les frontières servent à quelque chose, ni qu'on peut les fermer. Sinon, ils pourraient se demander pourquoi on ne les ferme pas dans d'autres circonstances.

Les frontières extérieures d'un pays, c'est ce qui permet de ne pas avoir à bâtir des frontières intérieures. Nous en avons aujourd'hui l'exemple criant : faute d'avoir contrôlé notre frontière extérieure, nous sommes aujourd'hui enfermés chacun chez nous. Comme ça, ceux d'entre vous qui ont bien-pensent encore avec le parti-unique-au-pouvoir sur les mérites de la libre circulation des personnes auront tout loisir de méditer sur ces matières avec leur masque sur la gueule à 2m l'un de l'autre dans la queue devant la supérette vide jusqu'à la fin de ce printemps qu'on nous a volé.

Tags: la france qui coule
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 23 comments