aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Fablounette

" Plus de chaînes, plus de chaînes", réclamait l'un.
" Non, nous en avons assez, ce qu'il nous faut, ce sont des chaînes plus lourdes", répondait l'autre
" Ces maillons sont trop lisses, comment se fait-il que dans cette maison, on n'ai pas encore de chaînes barbelées ?" s'interrogeait le troisième.
Et sous les yeux de leurs maîtres médusés, les esclaves en vinrent aux mains.
Tags: la france qui coule
Subscribe

  • Marrade

    "Mata ashita", c'est encore plus rigolo avec les paroles. Parfait pour un anime fun comme Madoka.

  • Charlotte

    Contrairement à ce que prétendent certains guignols médiatiques, il n'y a pas que les migrants Erythréens qui se passionnent pour la littérature…

  • Rencontre en haute mer

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 3 comments