aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

RIP in peace Valy


Il y a des choses qui font vaguement partie de votre vie depuis toujours et qui semblent éternelles, et puis un jour, elles disparaissent. Et vous restez seul, tout con, tout vieux. Giscard, c'était le Président. Il y en avait eu avant, il y en a eu après, mais lui, c'était le Président de mon enfance, celui qui était à l'Elysée quand j'ai découvert que la politique existait. Celui dont parlaient le Canard Enchaîné que je lisais après mes parents. Celui qui faisait des trucs très vilains que je ne comprenais pas, avec ses méchants ministres avec des coupes en brosse. Rétrospectivement, Giscard a pris quelques unes des décisions qui ont fait de la France le pays en voie de sous-développement qu'il est aujourd'hui, mais il a aussi lancé certains des chantiers qui font que tout n'est pas encore à foutre à la poubelle. Et puis, à l'époque de Giscard, la France existait encore, c'est aussi simple que ça. Une famille honnête pouvait acheter une voiture, l'utiliser pour aller en vacances, là on s'installait en famille autour d'un pastis, on jouait aux boules, on écoutait le tour de France sur le transistor, on s'engueulait avec les cousins, et on était vaguement satisfaits d'être Français, et non pas d'être nés parmi ces peuples malheureux qu'on prive de pinard et de salami. Tout ça a disparu. Et si vous croyez que ça reviendra, vous êtes bien naïfs.

Adieu, monsieur le Président, vous avez été un chef de l'état décent. On aurait bien besoin de gens comme vous aujourd'hui.
Tags: belles histoires
Subscribe

  • Healed es notres, il a bu son verre comme les autres...

    Fresh : Healed : Trois semaines avant le Bataclan, mais six mois après Charlie Hebdo, >> "Acrimed" << ironisait sur la une du…

  • Outre-temps

    La 4L dans laquelle j'ai appris à conduire, et le grand dadais devant, je crains que ce ne soit votre serviteur (j'ai du mal à me reconnaître de…

  • Ramassis de pathétiques losers

    J'ai toujours trouvé complètement con l'idée de tatouage. Je suis sûrement un peu obtus, mais je n'ai jamais saisi l'intérêt de se faire buriner la…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 26 comments

  • Healed es notres, il a bu son verre comme les autres...

    Fresh : Healed : Trois semaines avant le Bataclan, mais six mois après Charlie Hebdo, >> "Acrimed" << ironisait sur la une du…

  • Outre-temps

    La 4L dans laquelle j'ai appris à conduire, et le grand dadais devant, je crains que ce ne soit votre serviteur (j'ai du mal à me reconnaître de…

  • Ramassis de pathétiques losers

    J'ai toujours trouvé complètement con l'idée de tatouage. Je suis sûrement un peu obtus, mais je n'ai jamais saisi l'intérêt de se faire buriner la…