aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Faites un geste pour la cause animale






Liziqi a posté une nouvelle vidéo à l'occasion du Nouvel An lunaire, ce qui fut l'occasion pour moi de réfléchir un peu sur le destin de notre civilisation.

Hier, les Chinois ont mis en orbite autour de Mars leur première sonde interplanétaire. La veille, c'étaient les Emirats Arabes Unis qui leur ravissait la préséance. Deux nations qu'au temps de mon enfance, il était de bon ton de railler pour leurs habitudes de locomotion cycliste ou camélipède. Nous, on n'a rien mis en orbite autour de Mars, par contre, on a accueilli un bateau de 400 peigne-culs analphabètes, dont 10% de covideux, fuyant la misère, paraît-il, smartphone à la main. Nous devrions nous préoccuper de conquérir le cosmos, mais nous sommes trop accaparés par des combats d'avant-garde tels que la manière de désigner à une personne qui a ses règles, ou l'âge légal d'excision des petites filles. De toute façon, l'avenir de l'humanité, c'est un sujet pour les grandes personnes, et nous, on n'a plus le droit de sortir de chez nous après six heures, comme des petits enfants un peu bébêtes, alors ça ne nous concerne pas.

Nous disparaîtrons. Peut-être serai-je hélas encore de ce monde pour le voir, mais il n'y a plus d'issue. Nous ne voulons plus vivre. Nous disparaîtrons, et ce sera sans grâce. Certes, le Havre est gris, mais nous ne nous y rendrons pas d'un pas lent vers pour embarquer vers un improbable Valinor. Nous périrons la tête baissée, l'un après l'autre, en chouinant, mais pas trop fort, pour ne pas faire trop de bruit. La nuit barbare s'étendra sur notre continent, mais au moins, notre héritage ne sera pas perdu. Lorsque nous aurons disparu de la musique du monde, d'autres nations, plus jeunes d'esprit, si ce n'est d'histoire, profiteront encore des fruits de notre incroyable épopée. Ils oublieront peut-être à qui ils doivent les cravates de leurs ingénieurs, les mètres dont ils arpentent l'univers, les langages informatiques qui animeront leurs ordinateurs. Mais un peu de nous survivra, néanmoins, à travers tout ceci.
Tags: images débiles
Subscribe

  • Guess the company

    Alors c'est vrai, une compagnie aérienne qui attache ses passagers avec du ruban adhésif, c'est pas terrible. Mais c'est toujours mieux qu'une…

  • Aaaaand here we go again...

    " Et encore bravo, René Biafine, pour cette belle et prometteuse avancée dans la technologie ô combien utile de l'épluche-patate. Et maintenant,…

  • La révélation de Mimile

    " Hérault du Créateur glissant à tire-d'aile, Tu me vois élevé au-dessus de la fange Que sais-tu des tourments de mon âme éternelle ? Industrieux…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 3 comments