aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Unanimisme forcené


✗ Salaires
✗ Révolution prolétarienne
✗ Retraites
✗ Assurance maladie
✗ Ouvriers
✗ Conditions de travail
✗ Lutte des classes
✓ Bla-bla-bla féministe à la con
✗ Assurance chômage
✗ Redistribution des richesses
✗ Travailleurs
✗ Conditions de vie des exploités

Ce qui est marrant c'est que pour la première fois dans l'histoire du syndicalisme, les revendications de la CGT, jusque dans ses éléments de langages, reprennent très exactement, mot pour mot, la rhétorique patronale. Ces affiches là, sans le logo CGT, c'est exactement la communication de ma RH. Ça dit des choses non ?

Pour revenir au sujet qui nous occupe (la condémie), j'ai noté que les mesures liberticides du gouvernement n'avaient fait l'objet, sur le principe, d'aucune objection des partis d'opposition. A l'exception de Florian Philippot, aucun leader politique n'a osé dire "eh, on se pose, on boit frais, et on commence à se demander si ce qu'on fait est vraiment utile". Là encore, on note la disparition du débat, par la disparition des oppositions (si ce n'est sur des points de vocabulaire). Aucune objection des syndicats non plus, qui ont même tout fait pour favoriser l'hystérie hygiéniste au nom d'une prétendue protection des travailleurs (combien de salariés sont morts du covid dans les centres de tri d'Amazon, au fait, on a compté ?) Et bien entendu, la presse, dans son unanimité habituelle, soutient le parti unique au pouvoir.

S'ils sont tous d'accord, c'est soit qu'ils ont raison, soit qu'ils se sont unis contre un ennemi commun. Et comme ils n'ont pas raison, comme l'indique la froide analyse des chiffres, on peut se demander qui est cet ennemi qu'ils souhaitent tous détruire.

J'ai peur que ce ne soit nous.




Tiens, Vicky Psarakis a encore sorti une cover
Tags: la france qui coule
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 3 comments