aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Caca Proust

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n'avais pas le temps de me dire : « Je m'endors. »

Non, non, ça marche pas. C'est pas trop le genre de la maison. On voudrait un truc avec plus d'action, plus rythmé tu vois.

Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Puis je me relevais en sueur sur le coup de minuit, éveillé sans doute par la stridulation entêtante insectes norcurnes. Je quittais alors le camp, seul, pour rejoindre le thalweg d'où je pouvais apercevoir, les nuits claires, la cote 134, une colline sans nom à cent trente kilomètres au nord-est de Da-Nang. Une colline recouverte de jungle où ils s'étaient retranchés comme dans une fourmilière, les viets.

Ouais, c'est mieux, c'est beaucoup mieux ! Tu vois, quand tu veux, tu peux écrire de la bonne littérature. Bon, maintenant, j'aurais quand même un reproche : faudrait d'la gonzesse.

Longtemps, Malko s'était couché de bonne heure dans les draps satinés de l'exquise miss Ling Ling Chiao, dont les cuisses de velour...
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 6 comments