aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Un nobel pour Masson

D'aucuns évoquèrent tantôt l'initiative de deux parlementaires Suisses visant à proposer l'espéranto pour le prix noble de la paix. Bien sûr, des incrédules ont une nouvelle fois déblatéré les préjugés habituels contre la langue qui fait aimer les langues, on ne peut rien attendre d'autre de ceux-qui-suivent-celui-qui-va-chercher-son-inspiration-là-où-Masson-ferait-mieux-de-me-nettoyer-plus-souvent. Pourtant, ça ne serait que justice que la langue de Zamenhof rejoigne au palmares de prestigieux prédécesseurs tels que :

Theodore Roosevelt, qui a annexé les possessions Espagnoles des Caraïbes et du Pacifique (dont les Philippines).
George Marshall, général Américain qui a dirigé les armées alliées en Europe durant la IIe guerre mondiale.
Henry Kissinger, organisateur de crapuleries diverses, parmi lesquelles l'assassinat du président Chilien Salvador Allende et du renversement du régime démocratique dans ce pays.
Le Duc Tho, général vietnamien, participa aux deux guerres du Vietnam et, entre temps, fut l'un des piliers de cette dictature communiste.
Andrei Sakharov, savant atomiste, inventeur de la bombe à hyrdogène soviétique.
Anouar el-Sadate, dictateur Egyptien, combattit Israel lors de la guerre des six jours.
Menahem Begin, terroriste israelien, combattit l'Egypte lors de la guerre des six jours.
Adolfo Pérez Esquivel, artiste argentin moralement irréprochable, mais franchement, donner le prix nobel de la paix à un Adolfo...
Lech Walesa, syndicaliste calottin, dont les actes subversifs ont mené au renversement de son gouvernement et, in fine, à la ruine des chantiers navals de Gdansk.
Elie Wiesel, défenseur acharné des droits de l'homme, pour peu que l'homme soit un ami des Américains.
Mikhaïl Gorbatchev, dictateur communiste.
Nelson Mandela, terroriste communiste.
Frederik de Klerk, apartheidiste qui tourna casaque quand l'apartheid a commencé à coûter trop cher à ses amis banquiers.
Yasser Arafat, terroriste arabe.
Shimon Peres, père de la bombe atomique Israélienne.
Yitzhak Rabin, terroriste et général Israélien durant la guerre des six jours.
L'AIEA, agence internationale de l'énergie atomique, oeuvrant depuis 1956 au succès de la technologie nucléaire de par le monde.
Al Gore, vice-président, écologiste menteur et amateur de 4x4 Américain.
Le GIEC (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), lobby d'excités décidés à nous foutre au chômage pour sauver une planète qui ne leur demande rien.
Tags: espéranto
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 22 comments