October 3rd, 2006

crysis

Body combat 29

Le body combat, tous les trois mois, ça change. Nouvelle musique, nouvelle chorégraphie. C'est aujourd'hui que ça changeait. Autre changement, y'avait pas de serviette, suite à une grève de la société qui les livre. Je me suis donc essuyé avec mon T-shirt mouillé de sueur avant de finir au sèche-cheveu.

J'ai une vie passionnante.
  • Current Mood
    groggy
Arnold

Les leçons de muscu de papy Asp : le brachio-radial

Connaissez-vous le brachio-radial ? Il s'agit d'un muscle, aussi appelé parfois "long supinateur", qui forme l'essentiel du volume de l'avant-bras. On peut facilement le mettre en évidence en plaçant le poing sous une table, pouce vers le haut, et en essayant de la lever. Vous avez une espèce de corde qui se soulève le long de l'avant-bras. C'est ça, le brachio-radial.



Ce muscle sert principalement à plier le bras, en appoint de l'action du biceps et du brachial. Il prend naissance sur le radius (d'où son nom), près du poignet, longe l'avant-bras, et s'implante sur l'humérus. Les culturistes aiment particulièrement travailler le brachio-radial pour deux raisons. La première, c'est qu'il permet d'augmenter le volume de l'avant-bras. Parce que dans le bras, il y a des muscles volumineux, le biceps, le triceps, le deltoïde... bien sûr, tout le monde les travaille, mais si on laisse de côté l'avant-bras, il y a un déséquilibre évident entre de gros biscotos et des avant-bras de ouistiti nain des alpages, et c'est pas beau. La deuxième raison, c'est que vu comme il est placé, ce muscle agit principalement lorsque l'avant-bras est en "prise neutre", c'est à dire quand la main ouverte devant soi est verticale. C'est précisément dans cette position que le bras agit lorsqu'on fait des tractions "prise large". Pour finir proprement ce mouvement spectaculaire qui épate les filles, il est important d'avoir bien travaillé son brachio-radial.

Comment travailler le brachio-radial ? Il n'y a guère le choix : il faut faire du curl en prise marteau. De quê ? Du curl en prise marteau. Le curl, c'est le mouvement de flexion du bras. Il peut se faire aux haltères, à la barre ou aux machines, c'est le mouvement de base pour le développement des biceps. Le curl "marteau", c'est la même chose, mais avec la prise neutre. On ne peut pas utiliser la barre dans cette configuration, mais on peut le faire aux haltères ou à certaines machines. On peut aussi faire des tractions prise large (si on est assez fort) ou prise neutre, avec les coudes devant soi. Dans ces deux cas, on travaille les dorsaux en même temps. Ce qui n'est pas plus mal.

Et oui, le brachio-radial qui illustre ce post est le mien. Quasiment.
  • Current Mood
    calm
  • Tags