October 9th, 2006

ménagère

Repassons notre chemise

Mon dieu, j'ai un rendez-vous important demain, et toutes mes chemises sont froissées ! Horreur !

Voici la triste situation dans laquelle tout le monde se retrouve un jour ou l'autre. Face à ce cruel coup du sort, il n'y a qu'une solution : repasser. Et là, vous avez le choix entre la solution débile et la solution intelligente.

- La solution débile, ça consiste à vous procurer une planche à repasser, un fer à repasser, une patte-mouille et dieu seul sait quels instruments exotiques, à tout installer (ce qui prend une demi-heure), puis à passer un temps infini à suer sur votre ouvrage comme un vulgaire prolétaire. Et en fin de compte, après des efforts héroïques, vous voici en possession d'un vêtement à peine acceptable, bourré de faux plis, bref, vous êtes bien mal récompensé de vos efforts. C'est comme ça que vous faites si vous êtes une gonzesse.

- Mais comme tu es un mâle, un couillu, un menton-poilu, c'est pas demain la veille qu'on te verra courbé sur le métier. Debout, homme ! Asp Explorer va t'apprendre la façon virile de repasser une chemise !

1 - Procure-toi une chemise froissée que tu étends avec nonchalance sur le lit. Tu noteras que la chemise ci-dessus correspond tout à fait aux critères.


2 - Boutonne la chemise de bas en haut. Elle est toujours froissée. Va maintenant chercher l'ustensile indispensable : un vieil album de bande dessinée à couverture cartonnée. La maison Dupuis fournit un format tout à fait idoines.


3 - A l'aide de l'album glissé dans la chemise, aplatis le buste de manière à ce qu'il soit bien carré. N'oublie pas de rectifier les épaules. Tout doit être bien droit (mais les manches peuvent rester en bataille).


4 - C'est maintenant la partie délicate : place l'album verticalement, bien au milieu (aide-toi de la boutonnière pour te repérer), puis, rabats un des pans de la chemise le long de la bordure du bouquin. Ici, un bout de couverture dépasse pour te montrer le centrage, mais dans la pratique, la BD doit être rentrée bien à ras de l'extrémité inférieure. Le pan rabattu sera aplati avec soin, mais prends garde à ne pas faire glisser l'album.


5 - Rabats maintenant la manche comme indiqué. Elle a tendance à faire des plis et des invaginations, lisse-les sans pitié. Il faut que ce soit aussi plat que possible.


6 - Même procédé avec l'autre pan de chemise et l'autre manche. Tu dois obtenir quelque chose dans ce goût là.


7 - Mantenant, replie la chemise dans le sens de la longueur de l'album, plusieurs fois si nécessaire. Selon la longueur de la chemise et le format du bouquin, tu obtiendras un objet plus ou moins esthétique, mais qui devra former un petit paquet aussi compact que ça.


8 - Et maintenant ? Eh bien, c'est là tout le secret ! Si, comme je te l'ai conseillé tout à l'heure, tu as opéré sur ton lit, tu n'as qu'à soulever celui-ci, et à glisser la chemise (toujours autour de son album) entre sommier et matelas. Note que j'ai ici un sommier à lattes, mais ça marche aussi avec un sommier métallique, pour peu que tu prennes les précautions indispensables pour éviter que les petits ressorts ne déchirent le délicat textile.


Il ne te reste plus qu'à piquer un chié roupillon là-dessus ! Durant la nuit, tu vas peser, tourner et retourner dans ton lit, dégager pas mal d'humidité, tout ceci va transformer radicalement ton chiffon crasseux. Et le lendemain, miracle ! La chemise est... euh... vaguement repassée. Bref, tu obtiens le même résultat décevant qu'avec la méthode dite "de gonzesses", mais tu n'y as pas perdu la soirée.

Et avec ça, oui, tu as maintenant une VRAIE DEGAINE DE WINNER !