May 6th, 2007

artiste

Bande



dessinée.

Il y a des artistes qui feraient bien de ne jamais se pencher sur leurs archives. Ils ont du succès, alors on ressort les vieilles merdes qu'ils ont écrit au lycée. Evidemment, on achète ça parce qu'on a aimé le reste, et puis on est déçu. Quoi qu'il en soit, rassurez-vous, ça ne risque pas d'arriver à Cabu, qui a sorti un opus sur ses dessins des années 70. Car la réflexion qu'on se fait en feuilletant ces planches, c'est "bon sang, mais alors Cabu a été drôle un jour!". Bon, ça date pas d'hier, mais enfin oui, il fut drôle. La comparaison est cruelle avec ce qu'il nous sort de nos jours. S'il avait vécu, Reiser fut-il lui-aussi devenu un sexagénaire ouiouiste et ISFisé au service du fat Philippe Val ? Allez savoir...

Cabu, les années 70


Autre BD issue du fond des temps, Franka, de Henk Kuijpers. C'est marqué que c'est le tome 1, mais en fait il y en a eu d'autres avant, seulement, ils sont restés en hollandais. A moins que comme moi, vous ne possédiez une certaine édition de Dupuis à couverture souple... Bref, Franka, c'est super connu en Hollande, et ça n'a jamais marché chez nous. C'est bien dommage. Franka est une aventurière sexy, sporty et délurée à qui il arrive des mésaventures tintinesques. Le dessin de Kuijpers est particulier, dans le style franco-belge, mais avec une certaine fluidité, une élégance, une liberté peu commune, et un soin maniaque du détail. Les couleurs ont visiblement été refaites par les Humanoïdes. Un ouvrage très recommandable.

Henk Kuijpers, Franka T1


Bon, sur ce, je vais voter Sarkozy, car c'est vrai, il faut travailler plus pour gagner plus. Moyennant quoi, je ne sais pas qui va travailler plus, ni qui va gagner plus. Allez savoir...